L'argent (Impôts, fiscalité, finance, économie, bourse)

Page 3 of 28 Previous  1, 2, 3, 4 ... 15 ... 28  Next

View previous topic View next topic Go down

Re: L'argent (Impôts, fiscalité, finance, économie, bourse)

Post by Invité on Tue Apr 08, 2014 2:14 pm

Encore faudrait-il pour ça que les produits français soient attractifs What a Face

Invité
Guest


Back to top Go down

Re: L'argent (Impôts, fiscalité, finance, économie, bourse)

Post by oxythan on Tue Apr 08, 2014 2:48 pm

Gautier wrote:Encore faudrait-il pour ça que les produits français soient attractifs What a Face

ça me rappelle une discussion avec mon père, il y a une vingtaine d'années.

Lui: Tu vois quand un avion s'écrase, c'est toujours un boeing , les airbus c'est vraiment plus fiable.
Moi: Oui, mais il y a beaucoup plus de boeing qui volent en ce moment que d'airbus, et ils sont surtout bien plus vieux.

_________________
Fan de Juan Pablo Montoya, Robert Kubica, Ron Dennis et Frank Williams

Je voudrais m'inquiéter de cette propension française à s'entre-déchirer profondément, avec fanatisme, sur des choses qu'on ne connaît pas.
Michel Rocard, en 2009.

oxythan

Messages : 38586
Points : 55138
Date d'inscription : 2009-11-24
Localisation : Rhône-Alpes

View user profile

Back to top Go down

Re: L'argent (Impôts, fiscalité, finance, économie, bourse)

Post by oxythan on Tue Apr 08, 2014 9:03 pm

Qwark wrote:Je voudrais tenter d'expliquer clairement, donc simplement ce que je crois avoir compris.

-La monnaie n'a pas de valeur notable de façon intrinsèque, on peut la créer à partir de rien.
-Les politiques gèrent la richesse d'une nation, décident de la répartition des richesses entre les classes, entre les individus via les impôts-taxes (prélèvements), via leur redistribution ET via la quantité de monnaie mise en circulation ce qui définit valeur unitaire conférée à la monnaie.
-Lorsqu'on crée de la monnaie à partir de rien pour la donner à une partie de la population, on retire proportionnellement cette richesse nouvellement crée au reste de la population qui n'en a pas bénéficié.
-De plus, Il faut comprendre que la dette de l'état est également un moyen de redistribuer les richesses. Si au sein d'une nation un état décide de ne pas imposer, mais d'emprunter de l'argent à une partie de sa population, il favorise ceux à qui il emprunte. Ceci peut être bénéfique si en retour il y a un avantage suffisant conféré par les créditeurs (investissements).

Ce sont des principes simples, mais essentiels.

Actuellement en Occident, la crise ne devrait même pas exister, elle est le seul fait de la mauvaise gestion des politiques, qui ne sont même pas responsables de leurs actes (jusqu'à ce jour, ils ne sont pas jugés). En 2014, il n'y a jamais eu autant de liquidités mondiales, mais ces liquidités sont réparties dans des mains qui ne font pas tourner l'économie.

Les plus riches n'ont jamais été aussi riches en proportion du reste de la population. C'est un choix politique, que nous la population acceptons car nous ne le comprenons même pas!
Nous parlons de diminuer, voire de supprimer les retraites, de réduire les salaires, les droits sociaux, les aides etc...mais pas de reprendre les liquidités là ou elles sont accumulées pour les faire circuler à nouveaux afin de faire tourner l'économie, d'enrichir les moteurs de l'économie. Non, nous acceptons via la dette, via les aides aux banques d'enrichir toujours plus une toute petite fraction de la population devenue parasite au dépend des autres.

En France, fait important, nos politiques ont en plus décidé de ne plus contrôler leur monnaie et de faire de la dette vis à vis de l'étranger. Ce qui est TRES GRAVE car lorsque l'argent de la dette part hors de nos frontières, il n'est plus possible de l'imposer et donc de le redistribuer au sein de la nation afin de gérer l'économie ou la justice sociale. Actuellement, en France, 10% des rentrées fiscales partent chaque année à l'étranger au titre du remboursement des intérêts de la dette.

j'ai une façon plus basique de voir les choses, sur la monnaie.

Quand une banque a 1€ en caisse, elle a le droit d'en prêter a peu prés 10 (bientot 7).
Si elle se rémunère avec un taux de 3%, le rendement ramené a la somme initiale sont donc de 30%.

Dans la réalité une banque a des rendements de l'ordre de 20% a 30% sur le capital qu'elle a immobilisé.

Quand nous on lui laisse du capital, elle le rémunère 10 fois moins.... mais passons, c'est latéral au sujet.

La personne qui a emprunté cet argent devra le rembourser, + les intérêts.

Cet argent a donc été crée a partir de 90% de rien (création de monnaie ex-nihilo) mais il devra être remboursé (le nominal sera détruit au fur et a mesure du remboursement, mais pas les intérêts).
Et bien il va être remboursé via le travail, c'est à dire que l'emprunteur va devoir monnayer un travail bien réel pour rembourser cet argent fabriqué.

Donc les banques ne sont rien d'autres qu'un système légal de captation de la valeur ajoutée du travail. Un sorte d'esclavage institutionnel, ce qui ne pose visiblement pas de problèmes à grand monde. Peut être que si les gens avaient vraiment ça en tête.... non je ne préfère pas y penser.
Et puis je m'en fous, je ne suis pas banquier Smile

_________________
Fan de Juan Pablo Montoya, Robert Kubica, Ron Dennis et Frank Williams

Je voudrais m'inquiéter de cette propension française à s'entre-déchirer profondément, avec fanatisme, sur des choses qu'on ne connaît pas.
Michel Rocard, en 2009.

oxythan

Messages : 38586
Points : 55138
Date d'inscription : 2009-11-24
Localisation : Rhône-Alpes

View user profile

Back to top Go down

Re: L'argent (Impôts, fiscalité, finance, économie, bourse)

Post by Qwark on Wed Apr 09, 2014 8:18 am

oxythan wrote:

j'ai une façon plus basique de voir les choses, sur la monnaie.

Quand une banque a 1€ en caisse, elle a le droit d'en prêter a peu prés 10 (bientot 7).
Si elle se rémunère avec un taux de 3%, le rendement ramené a la somme initiale sont donc de 30%.

Dans la réalité une banque a des rendements de l'ordre de 20% a 30% sur le capital qu'elle a immobilisé.

Quand nous on lui laisse du capital, elle le rémunère 10 fois moins.... mais passons, c'est latéral au sujet.

La personne qui a emprunté cet argent devra le rembourser, + les intérêts.

Cet argent a donc été crée a partir de 90% de rien (création de monnaie ex-nihilo) mais il devra être remboursé (le nominal sera détruit au fur et a mesure du remboursement, mais pas les intérêts).
Et bien il va être remboursé via le travail, c'est à dire que l'emprunteur va devoir monnayer un travail bien réel pour rembourser cet argent fabriqué.

Donc les banques ne sont rien d'autres qu'un système légal de captation de la valeur ajoutée du travail. Un sorte d'esclavage institutionnel, ce qui ne pose visiblement pas de problèmes à grand monde. Peut être que si les gens avaient vraiment ça en tête.... non je ne préfère pas y penser.
Et puis je m'en fous, je ne suis pas banquier Smile

Bonjour,

Là aussi je suis d'accord avec toi, je n'avais pas inclus la notion de création monétaire des banques (non centrales) pour ne pas m'étendre.
Les banques pèsent trop lourd dans l'économie mondiale, si tu retires ça à l'économie US ouillch!  Twisted Evil 
Dans l'histoire lorsque les banques prennent trop de place tout s'écroule.
Et toujours dans l'histoire, en général lorsque les créanciers sont trop gourmands, ça se termine mal pour eux!

« … Je pense que les institutions bancaires sont plus dangereuses
pour nos libertés que des armées entières prêtes au combat.

Si le peuple américain
permet un jour que des banques privées contrôlent leur monnaie,
les banques et toutes les institutions qui fleuriront autour des banques
priveront les gens de toute possession, d’abord par l’inflation,
ensuite par la récession, jusqu’au jour où leurs enfants se réveilleront,
sans maison et sans toit, sur la terre que leurs parents ont conquis … «

Thomas Jefferson 1802 (mais en fait c'est un hoax...dommage... mrgreen )
avatar
Qwark

Messages : 2645
Points : 6383
Date d'inscription : 2009-11-25

View user profile

Back to top Go down

Re: L'argent (Impôts, fiscalité, finance, économie, bourse)

Post by oxythan on Fri Apr 11, 2014 10:42 am

Question d'optimisation fiscale/sociale.

Je suis président et actionnaire unique de ma société(SASU).
Elle est imposée a l'IS a 15% jusqu'a 38120€.
Le boulot que je fais relève des qualifications d'un ingénieur, et je réalise des prestations d'ingénieur conseil.

Est il légal de se payer juste le smic en salaire et le reste des revenus en bénéfice ?
La motivation est simple a comprendre, le smic est très peu imposé au niveau des charges sociales et les bénéfices ne sont imposés qu'a 15%
Bien sur ça implique de pouvoir vivre avec un smic en attendant les bénéfices, mais j'ai constitué l'épargne qu'il faut pour ça.

la ou je me pose la question de la légalité, surtout au niveau des urssaf (que je vais donc spolier au bénéfice de l'état qui lui empoche l'IS), car si fais ça, je vais me payer en  dessous des minimaux conventionnels ( aux alentours de la moitié).

Donc a t'on le droit de se sous-payer et de rémunérer ensuite en bénéfices ?

Sweede va surement me rappeler que j"aurais droit a un chômage ridicule et a une retraite d'ouvrier de 4e catégorie.
Mais le chômage je n'y aurais de toute façon pas droit, et pour la retraite je suis d'une génération qui va faire du 1 pour 1, un euro cotisé = un euro touché en retraite.. donc autant placer une partie des sous économisés, même rémunérés a l'inflation je n'y perd pas.

_________________
Fan de Juan Pablo Montoya, Robert Kubica, Ron Dennis et Frank Williams

Je voudrais m'inquiéter de cette propension française à s'entre-déchirer profondément, avec fanatisme, sur des choses qu'on ne connaît pas.
Michel Rocard, en 2009.

oxythan

Messages : 38586
Points : 55138
Date d'inscription : 2009-11-24
Localisation : Rhône-Alpes

View user profile

Back to top Go down

Re: L'argent (Impôts, fiscalité, finance, économie, bourse)

Post by kerpen on Fri Apr 11, 2014 10:16 pm

A priori, tu as le droit mais tout est une question d'assurances,

http://lentreprise.lexpress.fr/statut-creation-entreprise/les-differentes-remunerations-possibles_11631.html

kerpen

Messages : 46
Points : 48
Date d'inscription : 2010-03-07

View user profile

Back to top Go down

Re: L'argent (Impôts, fiscalité, finance, économie, bourse)

Post by oxythan on Tue Apr 15, 2014 12:53 pm

kerpen wrote:A priori, tu as le droit mais tout est une question d'assurances,

http://lentreprise.lexpress.fr/statut-creation-entreprise/les-differentes-remunerations-possibles_11631.html

Merci beaucoup, c'est exhaustif Smile

_________________
Fan de Juan Pablo Montoya, Robert Kubica, Ron Dennis et Frank Williams

Je voudrais m'inquiéter de cette propension française à s'entre-déchirer profondément, avec fanatisme, sur des choses qu'on ne connaît pas.
Michel Rocard, en 2009.

oxythan

Messages : 38586
Points : 55138
Date d'inscription : 2009-11-24
Localisation : Rhône-Alpes

View user profile

Back to top Go down

Re: L'argent (Impôts, fiscalité, finance, économie, bourse)

Post by oxythan on Wed Apr 16, 2014 4:19 pm

j'aurais une autre question sur la TVA. (je suis en réel simplifié)
Sur les acomptes prévisionnels, et sur la déclaration annuelle.

De déclare la TVA encaissée ou facturée ?
Sachant que je suis en prestation de service et non en "commerce de marchandise".

ce n'est pas anodin dans mon cas, car j’émets des factures en J30 et les sommes sont parfois assez importants, je n'aurais pas forcement la TVA en réserve de trésorerie si je doit la payer avant de la recevoir.

Si quelqu'un sait, ça m'aiderai, sinon je vais aller voir aux CIE de Grenoble, ils sont sympas Smile

_________________
Fan de Juan Pablo Montoya, Robert Kubica, Ron Dennis et Frank Williams

Je voudrais m'inquiéter de cette propension française à s'entre-déchirer profondément, avec fanatisme, sur des choses qu'on ne connaît pas.
Michel Rocard, en 2009.

oxythan

Messages : 38586
Points : 55138
Date d'inscription : 2009-11-24
Localisation : Rhône-Alpes

View user profile

Back to top Go down

Re: L'argent (Impôts, fiscalité, finance, économie, bourse)

Post by kerpen on Wed Apr 16, 2014 9:57 pm

Le regime normal de tva pour les prestations de services c'est l'encaissement. Tu peux prendre une option pour que cela soit á la facturation, c'est l'option sur les débits.

Pour le régime du réel simplifié, je regarde et je te dis

kerpen

Messages : 46
Points : 48
Date d'inscription : 2010-03-07

View user profile

Back to top Go down

Re: L'argent (Impôts, fiscalité, finance, économie, bourse)

Post by kerpen on Wed Apr 16, 2014 10:12 pm

http://www.lesclesdelabanque.com/Web/Cdb/Entrepreneurs/Content.nsf/DocumentsByIDWeb/7A2LXB?OpenDocument

La différence entre le réel normal et le réel simplifié est juste dans la périodicité de déclaration et de paiement, pas dans le montant qui est dû : au final, tu payes le même montant .

Donc pour tes acomptes, tu payes le différentiel entre la tva perçue sur les recettes encaisées - la tva des factures d'ach

kerpen

Messages : 46
Points : 48
Date d'inscription : 2010-03-07

View user profile

Back to top Go down

Re: L'argent (Impôts, fiscalité, finance, économie, bourse)

Post by kerpen on Wed Apr 16, 2014 10:15 pm

http://www.lesclesdelabanque.com/Web/Cdb/Entrepreneurs/Content.nsf/DocumentsByIDWeb/7A2LXB?OpenDocument

La différence entre le réel normal et le réel simplifié est juste dans la périodicité de déclaration et de paiement, pas dans le montant qui est dû : au final, tu payes le même montant .

Donc pour tes acomptes, tu payes le différentiel entre la tva perçue sur les recettes encaisées - la tva des factures d'achat de marchandises - la tva payée des prestations achetées, tout ça pour chaque trimestre.
tu as même l'endroit de minorer ce montant à 80 % de sa valeur.

kerpen

Messages : 46
Points : 48
Date d'inscription : 2010-03-07

View user profile

Back to top Go down

Re: L'argent (Impôts, fiscalité, finance, économie, bourse)

Post by oxythan on Wed Apr 16, 2014 10:45 pm

Merci !
J'avais deux doutes, tu les a levés  Very Happy 

_________________
Fan de Juan Pablo Montoya, Robert Kubica, Ron Dennis et Frank Williams

Je voudrais m'inquiéter de cette propension française à s'entre-déchirer profondément, avec fanatisme, sur des choses qu'on ne connaît pas.
Michel Rocard, en 2009.

oxythan

Messages : 38586
Points : 55138
Date d'inscription : 2009-11-24
Localisation : Rhône-Alpes

View user profile

Back to top Go down

Re: L'argent (Impôts, fiscalité, finance, économie, bourse)

Post by oxythan on Sat Apr 19, 2014 6:56 pm

Les devises flottantes.


Un petit topo sur le marché des devises, et sur leur cours.
Comme c'est à la mode chez les politiques, en ce moment, de se plaindre du niveau de l'euro, autant savoir comment ça marche.

Les devises flottantes c'est quoi ?
C'est quand le cours de la monnaie est fixé par le marché et que par le marché. C'est l'offre et la demande de devises qui fait varier son cours.
Quasiment toutes les devises sont flottantes, l'euro, le $, le rouble, le Yen, la livre sterling.
le Yuang chinois est hybrique, il reste flottant dans une certaine fourchette de variation, fourchette qui est régulièrement élargie.

Comment les cours évoluent ?
c'est un peu comme pour les cours de Bourse, sauf que c'est géré sur un marché de devises qui s'apelle le Forex. Il ouvre le lundi matin en asie et ferme le vendredi soir aux US.

Les devises sont cotées par "paires", quand on parle du niveau de l'euro la paire sous-entendues est l'euro-$, (appelé EURUS sur le marché).

Pourquoi une devise monte par rapport a l'autre de la paire ?
Quand vous avez plus d'acheteurs que de vendeurs le prix s'ajuste à la hausse dans le carnet d'ordres, ainsi si on cherche a acheter plus d'euros que de dollars, et bien l'euro va monter par rapport au $.
Inversement, si c'est le $ qui est le plus recherché, l'euro va baisser par rapport au dollars.

Et le commerce dans tous ça ?

Quand vous êtes dans une zone géographique qui exporte plus qu'elle n'importe, comme c'est le cas de l'europe, sa monnaie va être très demandée.
Le mécanismes est celui la:
Imaginons que US Airway ait besoin d'acheter un airbus. Il vont vendre leurs $ pour les échanger contre des euros, afin d’acheter l’Airbus. le $ va être vendu, l'euro achetté, donc l'euro-$ va logiquement monter.
Si l'europe a besoin de commander du gaz russe, on va échanger nos euros contre des roubles, et l'euro va logiquement baisser et le rouble monter.

Conséquence:
Une zone économique "forte" exportatrice, aura une monnaie forte.
Sa monnaie va monter jusqu’à arriver au niveau ou ses flux commerciaux s'équilibrerons (une monnaie forte n'aidant pas a vendre, on va vendre de moins en moins) et elle stoppera alors sa progression.

Le système s'équilibre donc tout seul, en "théorie". et les marchés de devises et la balance commerciales sont totalement liées.

Et les magouilles dans tout ça ?

ça c'est la réalité.
Une zone économique peut être tentée, pour privilégier ses exportations, d'affaiblir sa monnaie (voir le Japon).
ça ne peut pas se décréter, on ne choisis pas le niveau de sa monnaie, voila les techniques qui sont utilisées (par les banques centrales).

- La technique du "va voir ailleurs, l"herbe y est plus verte".
Elle consiste a baisser le taux de rémunération de la monnaie par la banque centrale. Il est possible de laisser en dépot de la monnaie dans une banque centrale, et est rémunérée a un certain taux (taux d'escompte).
En baissant ce taux, on incite les investisseurs a lâcher cette monnaie pour l’échanger avec une monnaie qui rémunère mieux.
- La technique de "j'achetes tes poubelles".
Quand on veut faire baisser sa monnaie contre celle d'un pays qui est pourtant un importateur net, il faut trouver un truc a lui acheter. La technique classique consiste a importer des capitaux, soit en "liquide", soit a travers la dette.
Ainsi, si par exemple nous (l'europe) sommes excédentaires envers les états unis et voulons tout de même que l'euro ne monte pas par rapport au $, le mieux est d’acheter des bons du trésors (dette US), on la paie en $ et ces $ ont été échangés avec des euros. On fait donc monter le $.
Donc a défaut d'importer des marchandises, on importe des dettes (donc des capitaux).

Par exemple, en 2012 la suisse c'est gavée de dette Française (ceux qui ont eu un prêt immobilier a faible taux le doivent au suisses) afin de faire baisser le franc Suisse par rapport a l'euro.

Autre exemple, depuis le début 2014, la BCE se gave de dette US pour empêcher l'euro de s'envoler.

Un déduction immédiate est que si on est un pays qui fabrique beaucoup de dette... c'est une porte d'entrée pour des capitaux étrangers et donc pour faire monter notre monnaie, et par rebond planter nos exportations. C'est un peu ce qui nous arrive.

Quand vous avez un politique qui se plaint du niveau de l'euro tout en demandant des seuils d'endettements plus souples... soit il a pas compris, soit il vous prend pour des con.

Toutes questions sont vraiment bienvenues.

_________________
Fan de Juan Pablo Montoya, Robert Kubica, Ron Dennis et Frank Williams

Je voudrais m'inquiéter de cette propension française à s'entre-déchirer profondément, avec fanatisme, sur des choses qu'on ne connaît pas.
Michel Rocard, en 2009.

oxythan

Messages : 38586
Points : 55138
Date d'inscription : 2009-11-24
Localisation : Rhône-Alpes

View user profile

Back to top Go down

Re: L'argent (Impôts, fiscalité, finance, économie, bourse)

Post by oxythan on Sun Apr 20, 2014 1:13 pm

un truc plus terre a terre.

En République Tchèque Hyundai  possède une usine qui fabrique 300 000 voitures par an avec seulement 3440 personnes

ça fait 87 voitures par an par salarié.
en prenant le prix moyen d'une Hyundai  (15000€) et en virant la TVA, ça fait du 12000€ de CA par voiture.
on va dire que les intermédiaires (concessionnaires, négociation client, transport) prennent 2000€ HT, donc reste environ 10000€ de CA par voiture.

donc, chaque salarié de cette usine génère 870000€ de CA, on va arrondir en dessous a 800000€ car il n'y a pas la R&D la dedans.

Si cette usine était en France,  il faudrait compter environ 3500€ de cout salarial mensuel, soit 42000€ annuel.

Ce qui implique que, avec le niveau de productivité (automatisation) de cette usine, la part salariale dans le cout  de construction de la voiture serait de l'ordre de 5% (en France), probablement entre le tiers et la moitié en République Tchèque .
( Il me semble que Renault avait annoncé des chiffres de l'ordre de 9% et peugeot de 15% dans leurs propres usines qui sont moins automatisées)

Ce qui en ressort, c'est que dans l'automobile la course de l'ouvrier contre le robot est perdue d'avance, et que même si on divisait son salaire par 3 ça ne suffirait pas a conserver son boulot.

Les premières usines de construction de voitures "zero salariés" (uniquement une équipe dans une salle de supervision) sont prévues pour 2020.

_________________
Fan de Juan Pablo Montoya, Robert Kubica, Ron Dennis et Frank Williams

Je voudrais m'inquiéter de cette propension française à s'entre-déchirer profondément, avec fanatisme, sur des choses qu'on ne connaît pas.
Michel Rocard, en 2009.

oxythan

Messages : 38586
Points : 55138
Date d'inscription : 2009-11-24
Localisation : Rhône-Alpes

View user profile

Back to top Go down

Re: L'argent (Impôts, fiscalité, finance, économie, bourse)

Post by kerpen on Mon Apr 21, 2014 11:23 am

Dit autrement l'avenir est aux services enfin.... Tant que la robotisation ne progresse pas trop.....

kerpen

Messages : 46
Points : 48
Date d'inscription : 2010-03-07

View user profile

Back to top Go down

Re: L'argent (Impôts, fiscalité, finance, économie, bourse)

Post by PoincarréCicéron on Mon Apr 21, 2014 12:05 pm

kerpen wrote:Dit autrement l'avenir est aux services enfin.... Tant que la robotisation ne progresse pas trop.....
Comme nous n'aurons pas d'énergie renouvelable en quantité avant longtemps, comme la productivité augmente, nous aurons moins de travail, donc plus de disponibilité, donc nous pourrons assurer directement plus de services par nous mêmes, donc je ne pense pas que les services soient notre avenir.
On peut juste dire que le partage du travail restant sera nécessaire... si on veut garder la paix sociale.

PoincarréCicéron

Messages : 3885
Points : 7079
Date d'inscription : 2009-11-27

View user profile

Back to top Go down

Re: L'argent (Impôts, fiscalité, finance, économie, bourse)

Post by oxythan on Mon Apr 21, 2014 12:25 pm

j'imagine parfois un système un peu a la façon de l'armée suisse.
Un service "travail" de quelques semaines par an pour chaque citoyen.

Le gros problème, c'est que notre économie étant toute tournée vers le libre échange, le terrain de jeu est donc mondial. Par contre, au niveau politique c'est resté local et hétérogène. Donc toute diminution du temps de travail au niveau local est vouée a l'échec, le capital ira immédiatement chercher ailleurs des meilleurs rendements.

_________________
Fan de Juan Pablo Montoya, Robert Kubica, Ron Dennis et Frank Williams

Je voudrais m'inquiéter de cette propension française à s'entre-déchirer profondément, avec fanatisme, sur des choses qu'on ne connaît pas.
Michel Rocard, en 2009.

oxythan

Messages : 38586
Points : 55138
Date d'inscription : 2009-11-24
Localisation : Rhône-Alpes

View user profile

Back to top Go down

Re: L'argent (Impôts, fiscalité, finance, économie, bourse)

Post by oxythan on Mon Apr 21, 2014 8:49 pm

Ces jours ci réfléchi un peu à l'idée, chère a Jorion, que l'on serait à la fin du capitalisme.

Je pense qu'il en est rien.

On vois bien comment le capitalisme s'autodétruit en créant les inégalités qui détruisent la demande, on a très bien vu comment le fuite en avant de la consommation a crédit est une chimère qui n'a tenu très longtemps (la crise des subprimes, c'est exactement ça).

Par contre il faut voir d'ou vient le capitalisme et quelle a été son histoire.

Il a connu de nombreuses crises, destructrices de travail et de capital, il est dans une de celles la.
Si elle dure autant, c'est certainement car les banques et entreprises en faillites, pour la plupart mal gérées ont été soutenues par de la monnaie centrale ou des états.
On a changé les régles du jeu pour empêcher la destruction du capital, et de ce fait on en prolonge l'agonie, et ce depuis 7 ans.

Pourquoi cette crise n'est pas la crise terminale ? (a supposer qu'il y ait une crise terminale a venir).
Car il s'agit d'une crise de croissance du capitalisme, celle de l'étape du libre échange intégral.

Le capitalisme est totalement mondialisé, tout comme le commerce alors que le politique et le législatif ne l'est pas. On se retrouve donc avec un terrain de jeu mondial pour un capital qui cherchera le meilleur rendement en profitant des hétérogénéités (le pakistanais moins cher que le Chinois, lui même moins cher que l'européen du sud, lui même moins cher que le Français).Si le capital se mouvait dans un espace homogène au niveau législatif (ce qui était le cas avant la libéralisation des échanges et l'abandon du contrôle des changes) il ne pourrais pas exploiter ces disparités.

Pris individuellement, chaque investisseur va chercher a faire produire au moins cher a un endroit pour vendre au plus cher a un autre endroit. On vois bien que si ils font tous ça, au bout d'un moment ça ne va plus marcher.. vu que ce sont les salaires qui permettent d'acheter.
C'est un problème global, et chaque acteur considère que ce n'est pas le sien.

Il n'y a que deux issues, soit on "dé mondialise" le capitalisme, soit on force des régles sociales de rémunération du travail sur l'ensemble des pays participants au libre échange.
Aujourd'hui on est entre les deux, donc on est nulle part.


_________________
Fan de Juan Pablo Montoya, Robert Kubica, Ron Dennis et Frank Williams

Je voudrais m'inquiéter de cette propension française à s'entre-déchirer profondément, avec fanatisme, sur des choses qu'on ne connaît pas.
Michel Rocard, en 2009.

oxythan

Messages : 38586
Points : 55138
Date d'inscription : 2009-11-24
Localisation : Rhône-Alpes

View user profile

Back to top Go down

Re: L'argent (Impôts, fiscalité, finance, économie, bourse)

Post by oxythan on Tue Apr 22, 2014 1:16 pm

PARIS (Reuters) - Plus l'euro est fort, plus une politique monétaire accommodante est justifiée, déclare Benoît Coeuré, membre du directoire de la Banque centrale européenne, en soulignant que la BCE a plusieurs instruments pour assouplir cette politique si besoin.

Dans un entretien publié mardi dans Le Monde, il explique que "nous avons encore de la marge pour réduire le principal taux directeur", actuellement à 0,25%. "Nous pouvons aussi faire passer en territoire négatif le taux de la facilité de dépôt", poursuit-il, en évoquant d'autre part "l'assouplissement quantitatif, si les circonstances l'exigeaient".

"Plus l'euro est fort, plus une politique monétaire accommodante est justifiée", dit Benoît Coeuré, en remarquant que l'appréciation de la monnaie européenne a contribué au faible niveau actuel de l'inflation dans la zone euro.

Il souligne néanmoins que "la fascination pour le taux de change est une passion française, unique en zone euro". "Le fait que la France est un des seuls pays de la zone dont les comptes extérieurs sont dans le rouge n?y est sans doute pas étranger."

Et vlam, prend ça dans les dents...

_________________
Fan de Juan Pablo Montoya, Robert Kubica, Ron Dennis et Frank Williams

Je voudrais m'inquiéter de cette propension française à s'entre-déchirer profondément, avec fanatisme, sur des choses qu'on ne connaît pas.
Michel Rocard, en 2009.

oxythan

Messages : 38586
Points : 55138
Date d'inscription : 2009-11-24
Localisation : Rhône-Alpes

View user profile

Back to top Go down

Re: L'argent (Impôts, fiscalité, finance, économie, bourse)

Post by riverdou on Wed Apr 23, 2014 6:58 pm

feuille impots donné  mrgreen  la dame a l'accueil du centre ma prit pour un fou Twisted Evil
en etant celibataire ca va vite a faire , date , lieu et signature ..........
avatar
riverdou

Messages : 5099
Points : 8263
Date d'inscription : 2009-11-25
Age : 58
Localisation : Trouville .Paris 14eme .Le Breuil en auge

View user profile

Back to top Go down

Re: L'argent (Impôts, fiscalité, finance, économie, bourse)

Post by FFFF on Fri Apr 25, 2014 2:12 pm

Hello,
C'est dans l'air du temps donc j'ai une question à propos des impôts sur le revenu.

Voilà, au labo j'ai une collègue italien qui ne parle pas français. Elle est là depuis la fin de 2013 et a donc travaillé durant disons 3 mois. Du coup elle a donc cumulé une petite somme qui évidemment ne seront pas imposés mais qui doivent être déclaré.
Du coup la question qu'elle se pose (et je n'ai pas de réponse) : Quelles démarches doit-elle faire pour avoir le droit de déclarer ses impôts, car évidemment elle n'a reçu aucun formulaire, aucune indication lui disant d'aller sur le site Internet, rien. Va-t-elle recevoir quelque chose sous peu dans sa boite à lettre (on travail pour l'INSERM, donc l'état, et donc ce dernier sait qu'elle existe logiquement) ou doit elle faire des démarches particulières ?

_________________

___________________________________________________________
Tifoso #56, Fan de Schumacher et #37 de Renault
Regardez mon blog photo : Ici et ma page Facebook ici" />
avatar
FFFF

Messages : 39941
Points : 101660
Date d'inscription : 2009-11-24
Age : 29

View user profile http://lrdvision.blogspot.fr/

Back to top Go down

Re: L'argent (Impôts, fiscalité, finance, économie, bourse)

Post by oxythan on Fri May 02, 2014 3:23 pm

Le taux de chômage aux Etats-Unis a chuté de façon spectaculaire en avril pour atteindre son plus faible niveau depuis septembre 2008, selon les chiffres officiels publiés vendredi par le département du Travail.

Le taux de chômage s'est établi 6,3% en avril, contre 6,7% en mars tandis que l'économie a créé plus d'emplois que prévu à 288.000.

Les analystes s'attendaient à un recul du taux de chômage au sortir de l'hiver, où le mauvais temps a nettement ralenti l'activité, mais pas d'une telle ampleur. Leur prévision médiane tablait sur un taux de chômage à 6,6% avec 210.000 créations nettes d'emplois.

Le nombre de chômeurs s'établit désormais à 9,8 millions, en chute de 733.000.

Les gains d'emplois sont intervenus dans de nombreux secteurs, précise le ministère.

Les services aux entreprises affichent 75.000 nouvelles embauches, le commerce de détail 35.000, la restauration 33.000 et le bâtiment 32.000.

Le ministère a par ailleurs révisé en hausse les créations d'emplois de mars qui s'élèvent désormais à 203.000 au lieu de 192.000 précédemment estimé.

Le taux de participation à la population active (qui regroupe les personnes ayant un emploi et celles qui en recherchent un activement) a toutefois reculé de 0,4 point de pourcentage, soit 806.000 personnes, pour s'établir à 62,8%.

Sur un an, l'économie américaine a créé 190.000 emplois par mois en moyenne.

La durée moyenne hebdomadaire travaillée est demeurée inchangée à 34,5 heures tandis que le salaire horaire moyen est demeuré à 24,31 dollars.

Toute l'information est la.
La création d'emplois reste supérieure a la démographique americaine ( de l'ordre de 95 000 nouveaux américains tous les mois) mais la baisse du taux de chômage est presque totalement due à la baisse de la population active.
La population active représente les gens qui cherchent effectivement un emplois et sont recensé comme tels, en sont exclus ceux qui sont trop jeunes, malades, découragés, SDF et retraités.



Avec la baisse du  salaire moyen d'embauche depuis 2008 (de l'ordre de -30%), de nombreux américains qui ont cotisé a des retraites par capitalisation gagnent plus a faire valoir leur droits qu'a revenir sur le marché du travail. Ils sortent donc de la population active et font baisser le taux de chômage.

_________________
Fan de Juan Pablo Montoya, Robert Kubica, Ron Dennis et Frank Williams

Je voudrais m'inquiéter de cette propension française à s'entre-déchirer profondément, avec fanatisme, sur des choses qu'on ne connaît pas.
Michel Rocard, en 2009.

oxythan

Messages : 38586
Points : 55138
Date d'inscription : 2009-11-24
Localisation : Rhône-Alpes

View user profile

Back to top Go down

Re: L'argent (Impôts, fiscalité, finance, économie, bourse)

Post by superswede on Fri May 02, 2014 4:50 pm

en parlant de retraite, c'est bien de faire un peu de rangement dans ses papiers. j'ai retrouvé un vieux contrat d'épargne retraite auquel j'avais cotisé par l'intermédiaire d'un ancien employeur, de 1989 à 2000. c'est pas un loto, mais c'est quand même 70 €/mois  cheers 
avatar
superswede

Messages : 15413
Points : 25358
Date d'inscription : 2009-11-24

View user profile

Back to top Go down

Re: L'argent (Impôts, fiscalité, finance, économie, bourse)

Post by Frigo on Fri May 02, 2014 5:45 pm

FFFF wrote:Hello,
C'est dans l'air du temps donc j'ai une question à propos des impôts sur le revenu.

Voilà, au labo j'ai une collègue italien qui ne parle pas français. Elle est là depuis la fin de 2013 et a donc travaillé durant disons 3 mois. Du coup elle a donc cumulé une petite somme qui évidemment ne seront pas imposés mais qui doivent être déclaré.
Du coup la question qu'elle se pose (et je n'ai pas de réponse) : Quelles démarches doit-elle faire pour avoir le droit de déclarer ses impôts, car évidemment elle n'a reçu aucun formulaire, aucune indication lui disant d'aller sur le site Internet, rien. Va-t-elle recevoir quelque chose sous peu dans sa boite à lettre (on travail pour l'INSERM, donc l'état, et donc ce dernier sait qu'elle existe logiquement) ou doit elle faire des démarches particulières ?

Elle doit aller au centre des finances publiques le plus proche et demander le document de déclaration de l'impôt sur le revenu (formulaire 2042). Il est également possible de le télécharger sur internet je pense.  Wink

Frigo

Messages : 2465
Points : 5463
Date d'inscription : 2013-10-27

View user profile

Back to top Go down

Re: L'argent (Impôts, fiscalité, finance, économie, bourse)

Post by oxythan on Fri May 02, 2014 9:23 pm

superswede wrote:en parlant de retraite, c'est bien de faire un peu de rangement dans ses papiers. j'ai retrouvé un vieux contrat d'épargne retraite auquel j'avais cotisé par l'intermédiaire d'un ancien employeur, de 1989 à 2000. c'est pas un loto, mais c'est quand même 70 €/mois  cheers 

De plus j'imagine que tu pourra toucher rétroactivement ce que tu n'a pas encore touché de leur part.

_________________
Fan de Juan Pablo Montoya, Robert Kubica, Ron Dennis et Frank Williams

Je voudrais m'inquiéter de cette propension française à s'entre-déchirer profondément, avec fanatisme, sur des choses qu'on ne connaît pas.
Michel Rocard, en 2009.

oxythan

Messages : 38586
Points : 55138
Date d'inscription : 2009-11-24
Localisation : Rhône-Alpes

View user profile

Back to top Go down

Re: L'argent (Impôts, fiscalité, finance, économie, bourse)

Post by Sponsored content


Sponsored content


Back to top Go down

Page 3 of 28 Previous  1, 2, 3, 4 ... 15 ... 28  Next

View previous topic View next topic Back to top


 
Permissions in this forum:
You cannot reply to topics in this forum