Les études secondaires et le boulot (pas l'arbre !)

Page 28 of 30 Previous  1 ... 15 ... 27, 28, 29, 30  Next

View previous topic View next topic Go down

Re: Les études secondaires et le boulot (pas l'arbre !)

Post by Adoum on Sat Sep 09, 2017 9:07 pm

Bon voilà, je viens d'officiellement terminer les études dont je parlais 5 posts plus haut.

Je sors de ma défense de TFE et j'ai réussi.
Lundi, c'est la procla et ça me fait un poids en moins.... content que ça soit fini. Et je pense qu'au passage, j'en ai finis avec les études de façon générale. C'était un peu l'année de trop. Content de ce que j'y ai appris, des rencontres réalisées, des contacts créés mais pfffff études + boulot + vie familiale, c'était dur à gérer.
Je vais pouvoir retrouver une vie sociale.
avatar
Adoum

Messages : 8533
Points : 12254
Date d'inscription : 2009-11-24

View user profile

Back to top Go down

Re: Les études secondaires et le boulot (pas l'arbre !)

Post by Myllou on Sat Sep 09, 2017 10:26 pm

Bravo à toi !

_________________
L'ombre d'un doute...
avatar
Myllou

Messages : 17227
Points : 26177
Date d'inscription : 2009-11-23
Localisation : Montpellier

View user profile

Back to top Go down

Re: Les études secondaires et le boulot (pas l'arbre !)

Post by @Luigi on Wed Sep 20, 2017 5:58 pm

Je suis officiellement, depuis ce matin, un double parasite de la société.
Un retraité chômeur.
A force d'empiler des missions de merde depuis un an, pour finir de me convaincre que je n'avais rien volé à personne et que je pouvais tranquillement et sans honte, avoir le droit de boire quotidiennement un café au bord de la plage, sans passer pour un branleur de RMIste, j'ai cumulé suffisamment d'heures aux yeux de Pole Emploi.

Pour parler de cette institution que je n'avais jamais connue. L'inscription s'est faite en deux clics. Les documents à fournir restreints (attestation d'employeur et fiches de salaires)
Le rdv fut obtenu en moins de 15 jours.
L'accueil a été très chaleureux et a duré presque 2h.
Les perspectives de pouvoir trouver un emploi séduisantes au vu de mon CV et des projets de stages ou de reconversion pouvant aller jusqu'à 1 ans 1/2.
Et pour le même prix, j'ai été raccompagné jusqu'à la sortie du bâtiment.

L'expérience que j'en retire, sauf cas exceptionnel (je pense à Ketty), c'est qu'il y a du travail pour celui qui en veut. J'avais trop rien demandé mais j'ai été sollicité à hauteur de 1800h en 14 mois environ.
Évidemment c'est des missions limitées dans le temps (ça m'allait très bien) et il faut prendre sur soi très souvent sur la relation chef/employé. Mais quand on a pas le choix et que c'est pour manger à sa faim tous les jours...
J'y ai fait de belles rencontres. Des jeunes des quartiers sinistrés, venus gagner là en une journée ce qu'ils auraient pu gagner en 5 min en bas de chez eux ou des anciens caïds qui ont voulu changer de mode de vie.
Des étudiants jusqu'à bac +5, des gens brillants dont la vie avait basculé, et des gens moins brillants mais néanmoins très courageux.

Pour la première fois depuis longtemps le réveil n'a pas sonné à 4h. J'attendais ce jour avec impatience depuis quelques semaines. Et pourtant, bizarrement, il manque un "truc" aujourd'hui.
Il parait que ça s'appelle l'aliénation au travail.
avatar
@Luigi

Messages : 2738
Points : 2926
Date d'inscription : 2016-01-02
Age : 50

View user profile

Back to top Go down

Re: Les études secondaires et le boulot (pas l'arbre !)

Post by PoincarréCicéron on Wed Sep 20, 2017 6:51 pm

@Luigi wrote:
..L'expérience que j'en retire, sauf cas exceptionnel (je pense à Ketty), c'est qu'il y a du travail pour celui qui en veut.
Si tout le monde en voulait, il n'y en aurait pas pour tous

PoincarréCicéron

Messages : 4057
Points : 7473
Date d'inscription : 2009-11-27

View user profile

Back to top Go down

Re: Les études secondaires et le boulot (pas l'arbre !)

Post by le baron rouge on Wed Sep 20, 2017 6:58 pm

Tout le monde de a pas envie de se lever à 4 heure. Surtout si tu es parents isolé par exemple.
À une époque tu étais mieux payé qu'à des tu avais des horaires de merde. Maintenant tu es payé Comme une merde.

le baron rouge

Messages : 2961
Points : 7567
Date d'inscription : 2016-05-31

View user profile

Back to top Go down

Re: Les études secondaires et le boulot (pas l'arbre !)

Post by @Luigi on Wed Sep 20, 2017 8:39 pm

PoincarréCicéron wrote:
@Luigi wrote:
..L'expérience que j'en retire, sauf cas exceptionnel (je pense à Ketty), c'est qu'il y a du travail pour celui qui en veut.
Si tout le monde en voulait, il n'y en aurait pas pour tous
Oui mais dans les faits c'est justement pour ça qu'il y en a pour celui qui en veut.

@Baron. Ces horaires c'est moi qui les voulais. Tu peux choisir un job de nuit, ou des horaires plus standards...
En revanche pour un taf au SMIC tu gagnes quand même dans les 500€ de plus. C'est pas négligeable.
avatar
@Luigi

Messages : 2738
Points : 2926
Date d'inscription : 2016-01-02
Age : 50

View user profile

Back to top Go down

Re: Les études secondaires et le boulot (pas l'arbre !)

Post by le baron rouge on Wed Sep 20, 2017 9:26 pm

Moi quand j'étais ripeur (éboueurs quoi) je touchait 1300 max. Plus les tickets resto. En bossant 6 jours sur 7 début a 5 heure du lundi au vendredi et à 4 heure le samedi. Bon personne nous gueulait dessus. C'était appréciable

le baron rouge

Messages : 2961
Points : 7567
Date d'inscription : 2016-05-31

View user profile

Back to top Go down

Re: Les études secondaires et le boulot (pas l'arbre !)

Post by @Luigi on Wed Sep 20, 2017 10:05 pm

Je parlais de missions intérims à 35h/semaine. En sus sont payés les congés et la prime qualité.
avatar
@Luigi

Messages : 2738
Points : 2926
Date d'inscription : 2016-01-02
Age : 50

View user profile

Back to top Go down

Re: Les études secondaires et le boulot (pas l'arbre !)

Post by Ketty on Thu Sep 21, 2017 12:41 am

Perso j'adorais quand j'étais du matin (debout à 3 ou 4 heures voir avant encore (j'ai déjà commencé à 3 ou 4 heures) pour commencer à 5 ou 6 heures), c'est un rythme à prendre c'est sûr mais quand je dors de bonne heure je suis quasi certaine d'avoir mon premier réveil à 4 heures (l'habitude des trois ans avec au moins 3 matins par semaine).
Franchement par chez moi c'est vraiment sinistré et si on rajoute à cela le fait que je n'ai pas le permis (je ne peux compter que sur mes pieds et les transports en commun) bah c'est extrêmement compliqué de trouver quelque chose (et pourtant je ne suis pas regardante sur le travail en question).
avatar
Ketty

Messages : 5653
Points : 11370
Date d'inscription : 2009-11-25
Age : 39
Localisation : Le Havre

View user profile

Back to top Go down

Re: Les études secondaires et le boulot (pas l'arbre !)

Post by robix29 on Thu Sep 21, 2017 6:18 pm

Me voila en vacances forcées jusqu'au 26 novembre Embarassed

J'espère pouvoir reprendre avant.
avatar
robix29

Messages : 9070
Points : 20686
Date d'inscription : 2011-11-05
Age : 41
Localisation : 29 ou 22

View user profile

Back to top Go down

Re: Les études secondaires et le boulot (pas l'arbre !)

Post by @Luigi on Thu Sep 21, 2017 7:17 pm

Rossi est remonté sur une moto 18 jours après une double fracture tibia péroné. Twisted Evil
avatar
@Luigi

Messages : 2738
Points : 2926
Date d'inscription : 2016-01-02
Age : 50

View user profile

Back to top Go down

Re: Les études secondaires et le boulot (pas l'arbre !)

Post by robix29 on Thu Sep 21, 2017 8:32 pm

j'aimerai bien avoir son médecin mrgreen , mais moi c'est le plateau tibial
avatar
robix29

Messages : 9070
Points : 20686
Date d'inscription : 2011-11-05
Age : 41
Localisation : 29 ou 22

View user profile

Back to top Go down

Re: Les études secondaires et le boulot (pas l'arbre !)

Post by oxythan on Fri Sep 22, 2017 6:10 pm

Crouzz wrote:De mon expérience, le pire est en filière technologique (STI2D me concernant), où le lycée n'est qu'une garderie géante. De l’aveu même de mes étudiants, ils y vont sans cartable ni stylos, devenus inutiles. Ils en ressortent en ayant perdu les acquis du collège et ont un niveau autour de celui 4ème, en n'ayant fait qu’effleurer tout ce qu'ils ont abordé.

Mais pour cacher tout cela, la méthode est simple : on impose aux établissements du supérieur des quotas : 50% d'étudiants issus de classes technos pour les IUT, par exemple. On récupère donc des étudiants qui n'ont pas du tout le niveau requis (pourtant pas bien haut), mais on peut ainsi vanter les résultats de la super réforme des lycées en montrant les chiffres (bidonnés par les quotas) d'insertion dans le supérieur.
Mais pas les chiffres de réussite, faut pas déconner, ça se verrait trop.

En ce moment je lis ce bouquin



Si j'ai bien compris la thèse de l'auteur, on en est arrivé à la situation dans laquelle on est aujourd'hui suite aux choix suivants:

- la volonté d'avoir les stats les plus avantageuses de "% d'une population au bac", donc on en demande de moins en moins en espérant tirer les chiffres vers le haut.
- la volonté d'avoir des élèves qui passent le plus vite possible dans l'enseignement, car pas de redoublement = moins de classes = moins de couts

Tout ceci fait que l'enseignement professionnel ( ou l'on prend sur dossier ) est devenu plus difficile d’accès que l'enseignement général ( ou on laisse tout le monde avancer en ligne droite), on se retrouve donc avec des élèves pas taillés pour des études générales, mais qui ne peuvent pas non plus aller dans le professionnel.. n'ayant ni le niveau, ni  la possibilité de redoubler pour l'atteindre.
on est comme dans une autoroute dans laquelle tu aurais raté la seule sortie qui t'aurais amené la ou tu as besoin d'aller.
Un niveau demandé minable et des enseignements qui ont bazardé tout ce qui est rigueur ou demande des efforts.

C'est terrible, mais mon fils arrive en seconde en étant incapable de rédiger à l'écrit, je dirais qu'il a un niveau CM2 avec juste plus de vocabulaire et moins de fautes d'orthographe, mais aucune capacité de synthèse et une expression écrite.. évanescente.

Je précise que c'est un "bon élève" ses profs sont contents de lui.

Jamais je n"aurais imaginé voir dans ma vie un devoir de physique en QCM... et pourtant ça m'est tombé sous les yeux

C'est dire la merde dans laquelle on est.
Mais comment on t'il pu faire ça ??? Shocked

_________________
Fan de Juan Pablo Montoya, Robert Kubica, Ron Dennis et Frank Williams

Je voudrais m'inquiéter de cette propension française à s'entre-déchirer profondément, avec fanatisme, sur des choses qu'on ne connaît pas.
Michel Rocard, en 2009.

oxythan

Messages : 38929
Points : 55628
Date d'inscription : 2009-11-24
Localisation : Rhône-Alpes

View user profile

Back to top Go down

Re: Les études secondaires et le boulot (pas l'arbre !)

Post by le baron rouge on Fri Sep 22, 2017 7:35 pm

C'est pareil aux usa dans le Public les subventions sont subordonné aux stats et à l'abstenteisme . Le qcm est répandu là bas et parfois une présence le lundi matin (seulement le lundi matin) qui arrange tout le Monde est considéré comme une présence toute la semaine

le baron rouge

Messages : 2961
Points : 7567
Date d'inscription : 2016-05-31

View user profile

Back to top Go down

Re: Les études secondaires et le boulot (pas l'arbre !)

Post by cyd61 on Fri Sep 22, 2017 7:49 pm

Oui mais les cancre peuvent réussir là bas, l’échec n’est pas honteux comme chez nous. Nous on te fait confiance si tu a un bac qui vaut rien , ce qui va amener de plus en plus de décideurs incompétents. Et on enfoncera encore un peu plus le clou de la médiocrité

cyd61

Messages : 2839
Points : 7633
Date d'inscription : 2017-02-12

View user profile

Back to top Go down

Re: Les études secondaires et le boulot (pas l'arbre !)

Post by Gautier on Fri Sep 22, 2017 9:46 pm

Moui, enfin l'élitisme est très présent aux USA aussi. Mieux vaut être passé par Harvard qu'avoir planté son High School bounce

_________________
Champion FMWC 2011 et 2015, champion par équipes 2013, 2014 et 2015 avec Hopes Racing
Le futur sera meilleur demain
Dan Quayle
avatar
Gautier

Messages : 4811
Points : 6848
Date d'inscription : 2014-08-19
Age : 30
Localisation : You just got litt up

View user profile

Back to top Go down

Re: Les études secondaires et le boulot (pas l'arbre !)

Post by Mathieu on Fri Sep 22, 2017 11:46 pm

Le tweet du medef avait fait grand bruit (il disait que l’EN devait faire son boulot pour que les jeunes en trouve), mais la polémique a du coup éclipsé les propositions du syndicat patronal.

http://www.eduquerformer.fr/wp-content/uploads/2017/07/RDLF-MANIFESTE_VF.pdf
avatar
Mathieu

Messages : 4161
Points : 9942
Date d'inscription : 2009-11-25
Localisation : Bouches-du-Rhones

View user profile

Back to top Go down

Re: Les études secondaires et le boulot (pas l'arbre !)

Post by Crouzz on Sat Sep 23, 2017 8:49 am

oxythan wrote:[...]
C'est dire la merde dans laquelle on est.
Mais comment on t'il pu faire ça ??? Shocked

une petite perle de la semaine, je sais que ça va te plaire. Je passe sur les étudiants à bac+2 qui ont du mal à simplifier une équation ou à multiplier ses deux cotés par -1.

Mais on tombe toujours sur quelques difficultés inattendues :
Un étudiant à bac+1, donc qui a obtenu son "diplôme" en juin, nous a appris que x²/x = ²  bounce
tout va bien bounce

notez que je ne considère pas comme honteux de ne pas savoir ce que signifie un "carré" si on aime la littérature ou les langues ou autre, mais là en l’occurrence il n'est pas censé venir d'un bac L.
avatar
Crouzz

Messages : 37486
Points : 66859
Date d'inscription : 2009-11-24

View user profile

Back to top Go down

Re: Les études secondaires et le boulot (pas l'arbre !)

Post by Gautier on Sun Oct 01, 2017 7:02 pm

J'ai fait une bourde vendredi soir. En pensant envoyer un e-mail en mettant en copie "client numéro 1" (qui fait partie d'un ministère), j'ai mis "client numéro 2" (qui travaille pour une grande banque française) en copie. Rien de confidentiel dans le mail (je sollicitais juste un rendez-vous), mais dans chacune des deux missions, il m'arrive quand même de traiter des sujets qui le sont.. Ca la fout sacrément mal ! :?

_________________
Champion FMWC 2011 et 2015, champion par équipes 2013, 2014 et 2015 avec Hopes Racing
Le futur sera meilleur demain
Dan Quayle
avatar
Gautier

Messages : 4811
Points : 6848
Date d'inscription : 2014-08-19
Age : 30
Localisation : You just got litt up

View user profile

Back to top Go down

Re: Les études secondaires et le boulot (pas l'arbre !)

Post by Myllou on Sun Oct 01, 2017 10:18 pm

C'est flippant ces erreurs qui sont tellement simples à faire...

_________________
L'ombre d'un doute...
avatar
Myllou

Messages : 17227
Points : 26177
Date d'inscription : 2009-11-23
Localisation : Montpellier

View user profile

Back to top Go down

Re: Les études secondaires et le boulot (pas l'arbre !)

Post by Docky on Sun Oct 01, 2017 11:08 pm

Ah oui.
Là, à mon boulot (je crois que je ne l'avais pas dit ici, mais je suis "juriste" depuis début Juin) j'en ai fait quelques unes. Du genre appeler "Ronaldo" un mail destiné à un Roland.
avatar
Docky

Messages : 38739
Points : 79813
Date d'inscription : 2009-11-24
Age : 26
Localisation : Entre Plan de Cuques, Allauch et Cassis.

View user profile

Back to top Go down

Re: Les études secondaires et le boulot (pas l'arbre !)

Post by Myllou on Sun Oct 01, 2017 11:20 pm

A propos de boulette en voilà une "jolie" : http://www.snj-rf.com/Planning-quand-la-selection-vire-a-l-humiliation_a1683.html

"Après des épreuves de recrutement, le fichier contenant les notes et surtout les commentaires parfois humiliants du jury a été envoyé par erreur à tous les candidats."

_________________
L'ombre d'un doute...
avatar
Myllou

Messages : 17227
Points : 26177
Date d'inscription : 2009-11-23
Localisation : Montpellier

View user profile

Back to top Go down

Re: Les études secondaires et le boulot (pas l'arbre !)

Post by oxythan on Sun Oct 01, 2017 11:32 pm

J'en ai une belle.
Quand j'ai monté ma boite, j'ai rédigé un rescrit pour demander le statut de JEI.
les services de l'état m'on renvoyé un courrier avec l'acceptation... accompagné du retour de l'expert qui avait été mandaté sur le dossier, avec ses coordonnées.
Le Hic, c'est que cet expert est sensé rester "anonyme" pour éviter tout risque de pression ou corruption.

Autre chose.
Cet été je dépose les comptes annuel de ma boite au greffe avec une lettre demandant une non publicité.
ça veut dire que mes comptes ne sont accessibles que par les services de l'état et non par des personnes ou entreprises privés. Dans mon cas c'est pour éviter que mes clients connaissent ma trésorerie, mes marges,... juste vital.

Au greffe ils se sont plantés et tout s'est retrouvé distribué ( d'abord sur infogreffe, ensuite sur societe.com et pour finir sur les sites de BFM TV).
j'ai signalé la bourde au greffe en leur demandant de faire le ménage, fin de non recevoir, ils ne pouvaient le faire que pour infogreffe mais les autres étant des acteurs privés qui avaient exploitées des données "publiques", ils ne pouvaient rien faire.
Et bien j'ai passé une bonne partie de mes vacances à "menacer" ces sites pour qu'ils virent tout.. forcement par lettre recommandée car aucun autre moyen de contact n'est disponible.
Pour arriver a mes fins j'ai du faire remarquer a une de ces sociétés qu'elle diffusait des informations confidentielles et que je n'excluait pas de les attaquer en justice en reconnaissance de préjudice si ils traînaient trop à faire le ménage.

incompétence quand tu nous tient...


_________________
Fan de Juan Pablo Montoya, Robert Kubica, Ron Dennis et Frank Williams

Je voudrais m'inquiéter de cette propension française à s'entre-déchirer profondément, avec fanatisme, sur des choses qu'on ne connaît pas.
Michel Rocard, en 2009.

oxythan

Messages : 38929
Points : 55628
Date d'inscription : 2009-11-24
Localisation : Rhône-Alpes

View user profile

Back to top Go down

Re: Les études secondaires et le boulot (pas l'arbre !)

Post by oxythan on Thu Oct 19, 2017 11:21 pm

http://www.20minutes.fr/societe/2154743-20171019-education-cedric-villani-appele-rescousse-ameliorer-enseignement-maths

On nous parle de s'inspirer de la méthode de Singapour.
Et bien il y a du boulot, car c'est a l'exact opposé de ce qui se fait actuellement.

Ce qui est caractéristique de la méthode de Singapour ce n'est pas le bon niveau en maths qu'atteignent les élèves, c'est surtout leur capacité à appliquer les maths pour résoudre des problèmes "nouveaux" ( modélisation et écriture mathématique). C'est ce que nous faisions en France jusqu'au début des années 80.

l'écriture mathématique est peut être le secteur ou nous avons le plus perdu depuis qu'on est passé au bricolage, jongleries diverses et variées et approximations perpétuelles.

Je ne crois pas qu'ils arriverons à installer un truc pareil en France, la tache est immense. Mais si ils essaient ça sera déjà ça.
En tous cas ça ne sera pas pour mes enfants, peut être petits enfants ?

_________________
Fan de Juan Pablo Montoya, Robert Kubica, Ron Dennis et Frank Williams

Je voudrais m'inquiéter de cette propension française à s'entre-déchirer profondément, avec fanatisme, sur des choses qu'on ne connaît pas.
Michel Rocard, en 2009.

oxythan

Messages : 38929
Points : 55628
Date d'inscription : 2009-11-24
Localisation : Rhône-Alpes

View user profile

Back to top Go down

Re: Les études secondaires et le boulot (pas l'arbre !)

Post by @Luigi on Fri Nov 03, 2017 12:52 pm

Job de consultant décroché sur recommandation ce matin après un entretien "informel" avec le patron d'une grosse boite de la région pour une durée d'un mois.
Informel puisqu'il s'agit d'infiltrer son entreprise comme simple employé afin de détecter les anomalies dans les procédures de travail ainsi que les éventuelles malversations. Dans un domaine que je ne connais absolument pas.
Ca va être très intéressant je pense... angel
avatar
@Luigi

Messages : 2738
Points : 2926
Date d'inscription : 2016-01-02
Age : 50

View user profile

Back to top Go down

Re: Les études secondaires et le boulot (pas l'arbre !)

Post by Sponsored content


Sponsored content


Back to top Go down

Page 28 of 30 Previous  1 ... 15 ... 27, 28, 29, 30  Next

View previous topic View next topic Back to top


 
Permissions in this forum:
You cannot reply to topics in this forum