Quelle est la viabilité des petites ecuries independantes ?

Aller en bas

Quelle est la viabilité des petites ecuries independantes ?

Message par FFFF le Ven Aoû 24, 2018 1:02 am

Il y a un truc qui me chiffonne avec les difficultés des petites écuries à boucler les fins de mois et la volonté de créer un budget capé à 150 millions de dollars.
Je me suis plongé dans les estimations des budgets de la décennie précédente, genre en 2004/6. Il en résulte que Ferrari déjà dépensait d'énormes sommes avoisinant les 450 millions de dollars contre 500/550 en 2018. Renault aussi dépense désormais grosso modo les mêmes sommes qu'avant bien qu'entre temps leur budget a fait un grand yoyo. Par contre il est clair qu'il y a une globalement une inflation dans les budgets des champions du monde.

Mais la chose qui me surprend dans le cas de Force India c'est la difficulté qu'ils ont à boucler un budget qui tourne autour de 150 millions de dollars, voire un peu moins. Or un tel niveau, ça n'a rien d'extraordinaire en F1, même lorsqu'on remonte 10-15 ans en arrière. Ca a toujours été le niveau "dans le peloton".
Par contre, si on regarde la composition du peloton en 2005 il était composé de bar-HONDA, williams-BMW, RED BULL, TOYOTA et sauber-PETRONAS. Pas étonnant qu'il était plus facile d'être autour des 150 millions de dollars lorsqu'on était associé à de tels grand noms.

Là, en 2018, on a donc Force India et Williams qui sont relativement indépendant de grands groupes dans leur budget. Sauber était dans le même rang l'an passé jusqu'à son partenariat avec Alpha Roméo.



Forcément donc, la question que je pose et que je vous pose, c'est de savoir quelle est la viabilité de ces écuries voulant rester indépendantes ?


Dernière édition par FFFF le Ven Aoû 24, 2018 6:48 pm, édité 2 fois

_________________

___________________________________________________________
Tifoso #56, Fan de Schumacher et #37 de Renault
Regardez mon blog photo : Ici et ma page Facebook ici" />
avatar
FFFF

Messages : 42219
Points : 109703
Date d'inscription : 24/11/2009
Age : 31
Localisation : Londres

Voir le profil de l'utilisateur http://lrdvision.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quelle est la viabilité des petites ecuries independantes ?

Message par Razkan le Ven Aoû 24, 2018 3:30 pm

- A) soit l'écurie est une filiale (Toro Rosso/Red Bull) ou un franchisé (Haas/Ferrari) donc une écurie B d'un constructeur.
- B) soit l'écurie appartient à des financiers et/ou milliardaire (Stroll-Force India) / (Bahreïn-Ojjeh-Latifi/Mclaren)
- C) soit l'écurie appartient en partie à une famille (Sauber-Williams) ce qui laisse deux options si tu refuse de te faire racheter comme Williams : 1) l'attente d'un constructeur (Sauber-Alfa Romeo) ou 2) devenir écurie B (Williams-Mercedes)

La viabilité est à définir selon l'objectif de chacune de ces équipes. Si la passion existe encore (Williams), des intérêts marketings (Mclaren-hypercar et Haas-machines-outils), l'objectif n'est pas d'être champion du monde dans les 3-4 ans mais au moins d'être compétitif (des Q1, des gros points, un podium, 4-5-6ème classe constructeur) pour avoir sponsoring et visibilité. Cela permet de maintenir l'intérêt pour de futurs financiers voir un constructeur.

Aujoud'hui, Liberty Media veut un budget plafond c'est à dire une régulation par le haut des tops teams. Pour des raisons de contrôles financiers sur les sociétés mères (Chrysler, Renault-Nissan, etc), je n'y crois pas trop.

Le problème depuis plusieurs années est la baisse du sponsoring lié en partie au passage à la télévision payante y compris de gros commanditaires à 20-30-40 Millions de $ pour les tops teams (Santander, Vodafone, Total), eux veulent de la visibilité en masse. D'une certaine manière, ce que tu a gagné en $ avec les Sky et Canal +, tu le perds en exposition sponsoring. Les polémiques sur le bruits, le halo, les pénalités, le moteur n'ont pas aidés, créant un climat négatif que Liberty Media avec des mesures simples (réseaux sociaux, fan zone, communication positive à l'américaine vs grincheux bernie) a plutôt déjà corrigé.

Vu le marché (investisseurs, sponsoring, etc), le mieux serait peut-être de faire ce que fait Toro Rosso et Haas, avoir 4-5 écurie B et 4-5 constructeur, que la F1 nomme cela écurie Open ou satellite comme en Moto GP. Donc une régulation des couts par le bas assurant la viabilité du nombre d'écuries et pilotes.
avatar
Razkan

Messages : 13
Points : 49
Date d'inscription : 07/10/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quelle est la viabilité des petites ecuries independantes ?

Message par Odji le Ven Aoû 24, 2018 5:41 pm

Avant de commencer mon post je précise que je n’ai aucuns chiffres en tête et que j’écris seulement quelques pistes de réflexions qui me viennent en tête. 

Pour commencer je pense que les équipes ne sont pas en F1 pour gagner de l’argent, ou du moins pas directement. 
Le but c’est d’être là, d’être visible (et plus on est fort sportivement, plus on est visible).

Être présent mais sans perdre d’argent pour autant, alors comment gagner de l’argent/ne pas en perdre en F1 ? Redistribution des droits TV en fonction de points, sponsors qui paient pour être sur la voiture (surtout si on est performant sportivement évidemment...) ou pour mettre un pilote dans notre bagnole sont des rentrées d’argent directes.

Ensuite, dans l’idéal, la visibilité que la présence de la F1 rapporte permet aussi de gagner de l’argent de manière plus indirecte : grâce à une bonne image on vend des canettes, des machines outils, des casquettes, etc.

Pourquoi les petites écuries ne sont pas viables ?

2 causes possibles, et probablement un peu des deux sont responsables :
- La F1 coûte trop cher.
- La F1 ne rapporte pas assez de retour sur investissement.

Qu’est-ce qui peut bien coûter trop cher ?

Aujourd’hui c’est le moteur le premier montré du doigt. 
L’ingénierie, la soufflerie aérodynamique sont aussi des coûts non négligeables si on espère suivre le rythme de développement des top teams.

Ensuite il y’a les coûts humains avec des centaines d’hommes sur place et à l’usine qui travaillent énormément.
 
Et la  logistique avec un calendrier sportif qui envoie des centaines d’hommes aux 4 coins du monde.

Comment réduire ces coûts ? C’est une vaste question sur laquelle penche actuellement Brawn.
(Car vous vous en doutez bien, mettre un V12 naturellement aspiré, tout bête l’année prochaine pour économiser les coûts, ce n’est pas envisageable. Ça serait trop facile sinon.)

Autre piste de réflexion, si ce n’étaient pas les dépenses qui étaient trop élevées mais les retours sur investissements qui sont trop faibles ? 

Ça il me semble que c’est le travail de Chase Carrey.

Redistribution des recettes TV de manière plus équitable entre les équipes ?
Travail marketing de fond pour attirer plus de public, qui feront augmenter les droits TV, qui achèteront des machines outils et des canettes, qui donneront envie à de nouveaux sponsors d’être présents en F1 : un cercle vertueux. 



Le problème des petites équipes c’est de trouver l’équilibre entre un investissement minimum déjà très élevé et un retour sur investissement.

Malheureusement comme tout investissement, probablement encore plus dans le sport que dans d’autres secteurs, le retour sur investissement n’est pas garanti et une équipe qui rate une année ou fait les mauvais choix sportifs à un moment se retrouve vite dans une spirale négative avec trop peu de moyens pour renverser la vapeur d’une année sur l’autre.

Voilà mes pistes de réflexion, je réfléchis à voix haute et écris quelques banalités finalement.  LolRoll
avatar
Odji

Messages : 5731
Points : 19186
Date d'inscription : 24/11/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quelle est la viabilité des petites ecuries independantes ?

Message par Zelkin le Ven Aoû 24, 2018 5:42 pm

Est-ce qu'un modo ( mrgreen ) peut mettre un point d'interrogation au titre ? Ca me perturbe What a Face

_________________
avatar
Zelkin

Messages : 46832
Points : 95834
Date d'inscription : 25/11/2009
Age : 32
Localisation : Lyon

Voir le profil de l'utilisateur http://www.nextgen-auto.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quelle est la viabilité des petites ecuries independantes ?

Message par cyd61 le Ven Aoû 24, 2018 6:45 pm

Zelkin a écrit:Est-ce qu'un modo ( mrgreen ) peut mettre un point d'interrogation au titre ? Ca me perturbe What a Face
Ebel va !!! mrgreen
avatar
cyd61

Messages : 5598
Points : 14421
Date d'inscription : 12/02/2017
Age : 37

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quelle est la viabilité des petites ecuries independantes ?

Message par FFFF le Ven Aoû 24, 2018 6:48 pm

Zelkin a écrit:Est-ce qu'un modo ( mrgreen ) peut mettre un point d'interrogation au titre ? Ca me perturbe What a Face
Etant donne que le createur du sujet n'a pas ete assez precis dans son titre, je me suis autorise une edition entiere de ce dernier. :? :?

_________________

___________________________________________________________
Tifoso #56, Fan de Schumacher et #37 de Renault
Regardez mon blog photo : Ici et ma page Facebook ici" />
avatar
FFFF

Messages : 42219
Points : 109703
Date d'inscription : 24/11/2009
Age : 31
Localisation : Londres

Voir le profil de l'utilisateur http://lrdvision.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quelle est la viabilité des petites ecuries independantes ?

Message par Zelkin le Ven Aoû 24, 2018 6:53 pm

cyd61 a écrit:
Zelkin a écrit:Est-ce qu'un modo ( mrgreen ) peut mettre un point d'interrogation au titre ? Ca me perturbe What a Face
Ebel va !!! mrgreen

Tu noteras que j'ai retrouvé mes R mrgreen

FFFF a écrit:
Zelkin a écrit:Est-ce qu'un modo ( mrgreen ) peut mettre un point d'interrogation au titre ? Ca me perturbe What a Face
Etant donne que le createur du sujet n'a pas ete assez precis dans son titre, je me suis autorise une edition entiere de ce dernier.  :? :?

Oui, j'espère que tu as mis un avertissement au créateur du topic aussi What a Face
avatar
Zelkin

Messages : 46832
Points : 95834
Date d'inscription : 25/11/2009
Age : 32
Localisation : Lyon

Voir le profil de l'utilisateur http://www.nextgen-auto.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quelle est la viabilité des petites ecuries independantes ?

Message par cyd61 le Ven Aoû 24, 2018 7:18 pm

En rouge et bien gras !!!
avatar
cyd61

Messages : 5598
Points : 14421
Date d'inscription : 12/02/2017
Age : 37

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quelle est la viabilité des petites ecuries independantes ?

Message par cyd61 le Ven Aoû 24, 2018 7:28 pm

Moi perso, je n’ai pas vraiment d’idée miracle pour sauver les petites écuries, mais je fais confiance à Liberty pour faire quelques choses, ils semblent au moins en avoir l’inttension
avatar
cyd61

Messages : 5598
Points : 14421
Date d'inscription : 12/02/2017
Age : 37

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quelle est la viabilité des petites ecuries independantes ?

Message par Satoru le Ven Aoû 24, 2018 8:28 pm

Ce qui a fait très mal aux écuries indépendantes, c'est le passage de la F1 sur les chaines payantes. Ça a complètement plombé l'audience globale de la F1, et donc fait fuir les sponsors.

En contrepartie, le gâteau des droits commerciaux est plus gros. Sauf que :
1/ Le gâteau ne revient pas qu'aux écuries, Liberty Media (tout comme Bernie et CVC Partners avant) s'en gave une grosse partie.
2/ Le gâteau est réparti très inéquitablement, avec notamment Ferrari qui touche des primes spéciales du simple fait d'être Ferrari.
avatar
Satoru

Messages : 6157
Points : 19125
Date d'inscription : 26/07/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum