Evaluation pilotes / écuries 2019

Page 1 sur 6 1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Aller en bas

Evaluation pilotes / écuries 2019 Empty Evaluation pilotes / écuries 2019

Message par Satoru le Dim Mar 17, 2019 6:56 pm

Je lance ce nouveau topic pour, afin d'approfondir le fil "top / flop", donner son avis sur l'ensemble des concurrents, course par course. Mais l'idée est de regrouper tous les GP de la saison sur un même topic.

Souvent, en F1, notre mémoire ne dépasse pas le dernier GP. Tout compiler sur un même fil permettra de combattre notre amnésie.

Vous pouvez mettre des notes si vous voulez. Je préfère me contenter de commentaires, car c'est compliqué de maintenir une notation cohérente toute la saison.


GP d'Australie 2019


Les pilotes :

Hamilton : Un petit ton en-dessous de Bottas durant le GP. Petit ton qui s'est transformé en gros écart en raison d'une stratégie inadaptée et peut-être d'un souci technique. Il n'empêche qu'il apparaît à l'issue de ce we comme le grand favori de la saison à venir.

Bottas : Le Bottas qu'on a rarement vu l'an dernier. Incisif comme il faut, et qui était même prêt à repasser par les stands pour se faciliter la quête du meilleur tour, signe qu'il était en mode "warrior". Ensuite, pas d'enflammade, s'il termine 30 secondes devant Hamilton, il le doit avant tout à une meilleure stratégie. Mais rien que le fait d'être plus ou moins au niveau d'Hamilton doit être salué.

Vettel : Tombé dans piège de la mauvaise stratégie. Pas grand chose à se reprocher ensuite. Il a surtout subi le mauvais comportement de sa voiture avec les médiums.

Leclerc : Un peu fébrile en qualifs et en début de course. Sa bonne stratégie aurait du lui permettre de dépasser Vettel. Mais ça aurait été une performance en trompe l'oeil, car c'était pas du grand Leclerc ce week-end. Ce qui en soi n'a rien d'alarmant.

Verstappen : Une course typique des Red Bull de ces dernières années, que ce soit lui ou Ricciardo. La voiture est un ton en-dessous, mais avec une stratégie nickel et un pilotage impec', ça parvient à faire mieux que ce que le potentiel autorise normalement.

Gasly : Grosse boulette en qualif' qui ne lui est pas imputable. Mais course bien trop timide. Partir derrière la Toro Rosso de Kvyat, et terminer derrière la Toro Rosso de Kvyat, ça fait un peu désordre quand on roule sur une Red Bull.

Magnussen : Solide week-end. Mine de rien, il est en train de s'installer comme une valeur sure du milieu de grille.

Grosjean : Pas grand chose à se reprocher. C'était du niveau de Magnussen. Mais quand ça veut pas.

Ricciardo : Je crois qu'il a pris ce week-end la mesure du défi qui l'attend chez Renault. Pour ce qui est de son accident et de ses conséquences, pas grand chose à se reprocher.

Hulkenberg : Solide week-end. Qualifié devant Ricciardo, bonne 7e place à l'arrivée. Mais le premier podium semble encore bien loin.

Sainz : Premier week-end chez McLaren bien laborieux. N'est evidemment pas responsable de l'abandon en course, mais se faire tauler par un coéquipier débutant en qualifs, ça fait sérieusement désordre.

Norris : Très agréablement surpris. Excellente qualif'. En course, j'ai pas très bien compris ce qui lui est arrivé. Mauvaise stratégie ?

Raikkonen : Il a fait ce pour quoi il a été recruté par Alfa. Une course très solide, des points précieux. Et n'a finalement pas été trop impacté par son arrêt précoce.

Giovinazzi : Laborieux. Pas très rapide, brouillon.

Pérez : Belle qualif' mais course plombée par la stratégie.

Stroll : L'inverse de Pérez. Qualif très moyenne, mais course opportuniste grâce à la bonne stratégie

Kvyat : Joli retour. Et d'avoir remporté son duel face à Gasly est un beau pied de nez.

Albon : Rien de folichon, mais rien de honteux non plus. Une course de rookie quoi.

Russell : Pas grand chose à redire. Je pense qu'il pouvait difficilement faire mieux dans ce contexte hautement compliqué. Il va souffrir cette année, mais je pense que sa cote n'en sera pas affectée pour autant.

Kubica : La joie autour de son improbable come-back en F1 risque de rapidement laisser la place à une certaine forme d'embarras s'il continue sur cette lancée.

Les teams :

Mercedes : Ils tapent fort dès le premier week-end. Même si tous les GP ne seront pas aussi faciles que Melbourne, difficiles de les voir autrement que comme le team à battre.

Ferrari : Énorme déception. Derrière en performance pure, stratégies douteuses, mauvaise exploitation des gommes. Je suis bien emmerdé car auprès de mes amis et collègues, je passe pour une sommité de la F1 et ça fait 1 mois que je leur dis : "attention, 2019, c'est l'année Ferrari". Du coup, je vais me faire discret à la machine à café demain. Mais ne les enterrons pas non plus trop tôt.

Red Bull : Pour l'instant, en performance pure, le passage au moteur Honda est assez neutre. Pas la cata annoncée par les détracteurs du motoriste japonais. Mais je ne vois pas non plus le bond en avant que Horner, Marko et Verstappen essayent de nous vendre à coup de grands sourires forcés. Du coup, Red Bull reste cette 3e force tenue à des courses parfaites pour s'intercaler entre les meilleurs. Ce qui a été le cas aujourd'hui pour Verstappen.

Haas : Les meilleurs des autres, même si la casse de Grosjean vient assombrir le bilan.

Renault : Grosso merdo au niveau de l'an dernier, ce qui n'a rien de très réjouissant.

Alfa, McLaren, Toro Rosso, Racing Point : Dans le ventre mou du peloton, sans qu'on sache trop où exactement pour l'instant.

Williams : Assez honteux. Le fait d'être "le dernier des indépendants" est loin d'être une excuse permettant de justifier un tel niveau, comparable à ce que faisait HRT avec moins de moyens.
Satoru
Satoru

Messages : 7327
Points : 22970
Date d'inscription : 26/07/2015
Age : 39

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Evaluation pilotes / écuries 2019 Empty Re: Evaluation pilotes / écuries 2019

Message par Big one le Dim Mar 17, 2019 7:16 pm

Encore une fois pour Gasly, il s'est pas battu avec un moteur qui fonctionnait de façon normale.

Pas d'accès à la cartographie pour les dépassements.

https://www.speedweek.com/formel1/news/140466/Red-Bull-Rennchef-Dr-Helmut-Marko-Optimaler-GP.html
Big one
Big one

Messages : 10681
Points : 29846
Date d'inscription : 26/11/2009
Age : 27

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Evaluation pilotes / écuries 2019 Empty Re: Evaluation pilotes / écuries 2019

Message par louis-ng le Dim Mar 17, 2019 7:19 pm

hum.. Ce topic est une bonne idée mais si chacun poste son verdict à chaque GP, le topic va exploser (40 pages max je crois). Sans compter les débats résultant des avis de chacun... On risque de ne plus s'y retrouver.

_________________
Evaluation pilotes / écuries 2019 Nextge14

louis-ng

Messages : 5434
Points : 20355
Date d'inscription : 31/05/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Evaluation pilotes / écuries 2019 Empty Re: Evaluation pilotes / écuries 2019

Message par PoincarréCicéron le Dim Mar 17, 2019 8:04 pm

Vu les difficultés à doubler, vu les changements de pneus prématurés, et vu le circuit, il ne faut pas trop s'avancer... à part pour Mercedes et Williams.
Ferrari vaut certainement un peu mieux. Est-ce que les Haas utilisaient le moteur à fond? Bouchonnaient-elles les Renault, qui bloquaient les Alfa, TR ou même les McLaren?

PoincarréCicéron

Messages : 4400
Points : 8236
Date d'inscription : 27/11/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Evaluation pilotes / écuries 2019 Empty Re: Evaluation pilotes / écuries 2019

Message par tcli le Dim Mar 17, 2019 8:19 pm

Satoru a écrit: Je préfère me contenter de commentaires,
Je suis globalement d'accord avec tes commentaires.
Juste quelques points de détail :

Satoru a écrit:
Hamilton : Un petit ton en-dessous de Bottas durant le GP.
Il a surtout complètement raté  son départ (encore une fois) et dès que Bottas a pris un peu d'avance, il est passé en mode économie. Son seul but c'est d'être champion du monde, il a l'expérience et le recul nécessaire. Quand c'est pas raisonnablement possible de gagner, il se contente des  points de la deuxième place en économisant son moteur pour éviter des futures abandons couteux. Il pense long terme.

Satoru a écrit:
Vettel : Tombé dans piège de la mauvaise stratégie.
Toujours difficile de dire si c'est une mauvaise stratégie ou si ils n'avaient pas le choix car ils bouffaient des pneux.
Ce qui m’inquiète plus pour eux c'est le : "pourquoi on est si lent ? " , réponse : "on sait pas" .
Avec toutes les simu informatiques qu'ils doivent faire tourner en temps réel pendant la course, ca fait désordre.

Satoru a écrit:
Ricciardo :Pour ce qui est de son accident et de ses conséquences, pas grand chose à se reprocher.
Il a quand même fait une belle boulette...

Satoru a écrit:
Giovinazzi : Laborieux. Pas très rapide, brouillon.
En qualif, peut être, mais en course Alpha l'a sacrifié pour protéger Kimi.

Satoru a écrit:
Albon : Rien de folichon, mais rien de honteux non plus. Une course de rookie quoi.
Tu es dur. On l'a vu batailler de façon intelligente pour un rookie.

Satoru a écrit:
Kubica : La joie autour de son improbable come-back en F1 risque de rapidement laisser la place à une certaine forme d'embarras s'il continue sur cette lancée.
Il part avec une voiture bricolée, a un contact avec Gasly et roule sur l'aileron de Ricci, ce qui lui vaut un arrêt dans le 1er tour...
Attendons un peu.

Sinon, d'accord pour les teams.


Dernière édition par tcli le Dim Mar 17, 2019 8:50 pm, édité 2 fois
tcli
tcli

Messages : 661
Points : 2652
Date d'inscription : 29/09/2017
Age : 54
Localisation : Complétement à l'ouest

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Evaluation pilotes / écuries 2019 Empty Re: Evaluation pilotes / écuries 2019

Message par Odji le Dim Mar 17, 2019 8:19 pm

Moi je trouve ça pas mal même si c’est un seul forumeur qui fait un résumé de chaque course ça nous servira de mémoire collective sur le forum pour remettre les choses dans le contexte au moment où on fera nos comparatifs parfois hasardeux entre des pilotes ou équipes. 

Ensuite si on a des précisions à apporter ou des désaccords avec ce que les autres écrivent on intervient et c’est toujours enrichissant tant que ça reste lisible.
Odji
Odji

Messages : 6857
Points : 23452
Date d'inscription : 24/11/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Evaluation pilotes / écuries 2019 Empty Re: Evaluation pilotes / écuries 2019

Message par Odji le Dim Mar 17, 2019 8:22 pm

J’ai été positivement surpris par Albon aussi bien en qualif qu’en course où il a montré des choses intéressantes.

Et même au micro je le trouve rafraîchissant, il n’est absolument pas dans la position d’un grand professionnel très sûr de lui et c’est marrant à écouter.
Odji
Odji

Messages : 6857
Points : 23452
Date d'inscription : 24/11/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Evaluation pilotes / écuries 2019 Empty Re: Evaluation pilotes / écuries 2019

Message par Docky le Dim Mar 17, 2019 8:30 pm

Je juge pas trop Kubica sur sa course. Comme dit plus haut, il a eu pas mal de merde d'entrée et c'était sa première course en monoplace depuis presque 10 ans. Laissons lui 2/3 courses pour se remettre dans le bain.
Par contre la raclée en qualif' est plus inquiétante.

_________________
Evaluation pilotes / écuries 2019 141009062058299630
Docky
Docky

Messages : 39867
Points : 82672
Date d'inscription : 24/11/2009
Age : 28
Localisation : Entre Plan de Cuques, Allauch et Cassis.

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Evaluation pilotes / écuries 2019 Empty Re: Evaluation pilotes / écuries 2019

Message par louis-ng le Dim Mar 17, 2019 8:34 pm

Personnellement, je suis beaucoup plus positif par rapport à ce qui est dit plus haut. Car il ressort souvent beaucoup de sévérité.

Exemples, dans le désordre :
- RBR : pour un 1er GP, je trouve leurs performances extrêmement prometteuses
- Hamilton : je ne l'ai absolument pas trouvé un ton au-dessous de Bottas, à part en course sans doute à cause d'une mauvaise stratégie et, apparemment, d'un fond plat un peu endommagé
- Gasly ; voir plus haut la réponse de Big one
- Sainz : je crois qu'il a eu un problème en qualif
- Giovinazzi : je ne l'ai pas trouvé "laborieux". En course, il a plutôt été du style Magnussen
- Albon : pour un 1er GP, sans avoir jamais piloté de F1 avant Barcelone, c'est plutôt pas mal
- ... etc

_________________
Evaluation pilotes / écuries 2019 Nextge14

louis-ng

Messages : 5434
Points : 20355
Date d'inscription : 31/05/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Evaluation pilotes / écuries 2019 Empty Re: Evaluation pilotes / écuries 2019

Message par Satoru le Dim Mar 17, 2019 9:10 pm

Odji a écrit:Moi je trouve ça pas mal même si c’est un seul forumeur qui fait un résumé de chaque course

C'est pas trop le concept.
Satoru
Satoru

Messages : 7327
Points : 22970
Date d'inscription : 26/07/2015
Age : 39

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Evaluation pilotes / écuries 2019 Empty Re: Evaluation pilotes / écuries 2019

Message par Zelkin le Dim Mar 17, 2019 10:49 pm

louis-ng a écrit:hum.. Ce topic est une bonne idée mais si chacun poste son verdict à chaque GP, le topic va exploser (40 pages max je crois). Sans compter les débats résultant des avis de chacun... On risque de ne plus s'y retrouver.

T'inquiète, le topic se scindera automatiquement si on arrive au max... Si ça fait un bon topic fil rouge sur les perfs et difficultés de chacun, je dis why not
Zelkin
Zelkin
Admin

Messages : 49356
Points : 102550
Date d'inscription : 25/11/2009
Age : 32
Localisation : Lyon

Voir le profil de l'utilisateur http://www.nextgen-auto.com

Revenir en haut Aller en bas

Evaluation pilotes / écuries 2019 Empty Re: Evaluation pilotes / écuries 2019

Message par Hangar18 le Lun Mar 18, 2019 7:14 am

tcli a écrit:

Satoru a écrit:
Ricciardo :Pour ce qui est de son accident et de ses conséquences, pas grand chose à se reprocher.
Il a quand même fait une belle boulette...

Je suis plutôt d'accord avec Satoru, il s'engage à droite puis Pérez se rabat légèrement sur lui, c'était le contact ou l'herbe. C'est pas de sa faute et c'est pas de bol qu'il y ait une bosse à cet endroit en plus.


Satoru a écrit:
Giovinazzi : Laborieux. Pas très rapide, brouillon.
En qualif, peut être, mais en course Alpha l'a sacrifié pour protéger Kimi.

En quoi il a été sacrifié ? Il a fait un long relais en medium il me semble, s'il s'était arrêté plus tôt pour mettre des tendres il aurait fini sans pneus. Dans quasiment tous les duels de coéquipiers, c'est celui qui s'est arrêté tard qui a fini devant, c'était clairement la meilleure stratégie au contraire.

Hangar18

Messages : 2451
Points : 8455
Date d'inscription : 24/11/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Evaluation pilotes / écuries 2019 Empty Re: Evaluation pilotes / écuries 2019

Message par Venom le Lun Mar 18, 2019 7:44 am

Hulkenberg aussi a eu un problème (électrique sur le chassis en q2). Lui et Prost pensent que sans ca, ils se seraient qualifiés en p6 ou 7. Dans ce cas il se serait retrouvé 1.5s de la pole ce circuit que les Renault n'aiment généralement pas (contre 2.4 en 2018). Ce n'est pas trop mal, pour cette voiture low cost. Mais comme déjà dit faudra autre chose qu'une RS.18B si l'on veut reduire l’écart vite.
Voilà donc, la moindre erreur et le moindre problème te fait perdre 25 positions sur la grille.

Docky a écrit:Je juge pas trop Kubica sur sa course. Comme dit plus haut, il a eu pas mal de merde d'entrée et c'était sa première course en monoplace depuis presque 10 ans. Laissons lui 2/3 courses pour se remettre dans le bain.
Par contre la raclée en qualif' est plus inquiétante.

Il n'y a pa eu qualif, il a cogné la voiture contre le mur et crevé son pneu avant de terminer son tour, mais il était 0.2s plus lent que Russel dans son premier secteur.
Il dit que la voiture a soudainement généré du grip, ce qui l'a surpris. Pourquoi pas. Le Kubica que je connaissais, celui d'avant 2011 ne mentirait pas et n'inventerait pas d'excuses... Mais ce Kubica là, après tout ce qui s'est passé... peut-être qu'il a changé mentalement et qu'il le ferait, je ne sais pas.
Les FP2 suggèrent qu'il peut faire les memes chronos que Russel, voir mieux, mais il semblait bien plus inconstant.
Sinon oui faudrait attendre plusieurs gp avant de juger... pas seulement Kubica (qui a en plus toutes les emmerdes possibles et imaginables en effet) mais pour toutes les équipes et tout le paddock en faite What a Face
Beaucoup de voitures ne marchent pas sur ce circuit bien bosselé a mon avis.

_________________
Forza Michael
Felipe Nasr - Romain Grosjean - Fernando Alonso - Giancarlo Fisichella - Daniel Ricciardo ----- Renault Sport F1 Team - Red Bull Racing
Evaluation pilotes / écuries 2019 77_18_16
Venom
Venom

Messages : 5015
Points : 18069
Date d'inscription : 29/11/2009
Age : 33
Localisation : Bizerte - Cologne

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Evaluation pilotes / écuries 2019 Empty Re: Evaluation pilotes / écuries 2019

Message par cyd61 le Lun Mar 18, 2019 10:13 am

Il faudra déjà attendre que williams ait des pièces pour réparer leurs voitures pour juger convenablement Kubica
cyd61
cyd61

Messages : 7818
Points : 21021
Date d'inscription : 12/02/2017
Age : 38

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Evaluation pilotes / écuries 2019 Empty Re: Evaluation pilotes / écuries 2019

Message par 312T le Lun Mar 18, 2019 12:19 pm

l'idée du topic me plait, surtout que l'on pourra voir l'évolution de chaque pilotes, courses après courses
On ne peut pas être définitif dans nos jugements maintenant, dans deux ou trois courses, les réflexions auront plus d’intérêt
Le cas Kubica en est l'exemple type. On saura vite s'il peut faire la saison ou pas
312T
312T

Messages : 198
Points : 792
Date d'inscription : 30/07/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Evaluation pilotes / écuries 2019 Empty Re: Evaluation pilotes / écuries 2019

Message par Rollo Tomasi le Lun Mar 18, 2019 1:01 pm

cyd61 a écrit:Il faudra déjà attendre que williams ait des pièces pour réparer leurs voitures pour juger convenablement Kubica
J'ai un pote qui fait de l'impression 3D pour les autos anciennes. Tu crois que je peux leur filer son 06 ?
Rollo Tomasi
Rollo Tomasi

Messages : 1623
Points : 4344
Date d'inscription : 09/12/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Evaluation pilotes / écuries 2019 Empty Re: Evaluation pilotes / écuries 2019

Message par louis-ng le Lun Mar 18, 2019 1:08 pm

A ce sujet, j'ai lu que RBR va emporter dans ses bagages durant la saison une imprimante 3D (ou sans doute plusieurs) pour fabriquer toutes les pièces qui peuvent l'être sous cette forme, ce qui devrait accélérer leur mise en production, notamment lors des développements en cours de saison.

_________________
Evaluation pilotes / écuries 2019 Nextge14

louis-ng

Messages : 5434
Points : 20355
Date d'inscription : 31/05/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Evaluation pilotes / écuries 2019 Empty Re: Evaluation pilotes / écuries 2019

Message par cyd61 le Lun Mar 18, 2019 1:08 pm

Rollo Tomasi a écrit:
cyd61 a écrit:Il faudra déjà attendre que williams ait des pièces pour réparer leurs voitures pour juger convenablement Kubica
J'ai un pote qui fait de l'impression 3D pour les autos anciennes. Tu crois que je peux leur filer son 06 ?
Si il bosse pour pas trop cher ça peut les intéresser sans doute mrgreen
cyd61
cyd61

Messages : 7818
Points : 21021
Date d'inscription : 12/02/2017
Age : 38

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Evaluation pilotes / écuries 2019 Empty Re: Evaluation pilotes / écuries 2019

Message par Rollo Tomasi le Lun Mar 18, 2019 1:17 pm

louis-ng a écrit:A ce sujet, j'ai lu que RBR va emporter dans ses bagages durant la saison une imprimante 3D (ou sans doute plusieurs) pour fabriquer toutes les pièces qui peuvent l'être sous cette forme, ce qui devrait accélérer leur mise en production, notamment lors des développements en cours de saison.
Ça va diminuer les coûts également
Rollo Tomasi
Rollo Tomasi

Messages : 1623
Points : 4344
Date d'inscription : 09/12/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Evaluation pilotes / écuries 2019 Empty Re: Evaluation pilotes / écuries 2019

Message par I have a dream le Lun Mar 18, 2019 4:39 pm

J'avoue que Max, me fait vraiment vibrer depuis la deuxième partie de saison 2018. Ce mec est un phénomène, rien de nouveau, mais en revanche ce qui est nouveau, c'est ce coté mature! Sacré pilotage. Le meilleur pilote sur la grille pour moi actuellement. En l'absence de Fernando, c'est ce p'tit gars là que je vais suivre un peu.
Sinon, Leclerc est très intéressant de par son comportement très mature, auto-critique (trop parfois). Mais il faut qu'il se recentre, à vouloir "taper" Vettel trop vite, il va se mettre dans une mauvaise phase, qu'il doit absolument éviter...On joue chez Ferrari là, plus chez Sauber.
Attention à la lassitude de Ricciardo, il disait souvent s'ennuyer ses deux dernières années, son mauvais choix de team risque de le pousser a faire du Alonso avant l'heure. D'ailleurs Renault me donne vraiment un sentiment étrange. Ils sont là, mais sans y croire. Il manque quelque chose...ça serait pas la première fois que Renault quitte la F1 vous me direz.

I have a dream

Messages : 14395
Points : 49795
Date d'inscription : 25/11/2009
Age : 37
Localisation : Haut-Rhin Alsace

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Evaluation pilotes / écuries 2019 Empty Re: Evaluation pilotes / écuries 2019

Message par Josc le Mar Mar 19, 2019 4:57 pm

Classement selon à baromètre allant de +3 à -3 (peut passer à +5 en cas de grande performance comme une Williams dans le tour du leader  What a Face ).
A voir si j'aurai la patience de la faire durant toute la saison
Premier chiffre : points  de la saison
Second chiffre : points du dernier GP

Bottas 3 +3
Verstappen 3 +3
Hamilton 2 +2
Magnussen 2 +2
Stroll 1 +1
Raikkonen 1 +1
Vettel 0 +0
Leclerc 0 +0
Hulkenberg 0 +0
Grosjean 0 +0
Norris 0 +0
Albon 0 +0
Kvyat 0 +0
Russell 0 +0
Gasly -1 -1
Perez -1 -1
Ricciardo -2 -2
Sainz -2 -2
Giovinazzi -2 -2
Kubica -3 -3

En faisant ce classement je me suis rendu compte que c'était vraiment difficile, j'ai même hésité à rajouter des 0.5 points geek2 .
J'ai également pris l'ensemble du GP en compte (Qualif + course voir les essais libres)

_________________
Evaluation pilotes / écuries 2019 Signat10
9 titres de Champion du Monde à eux 3 !!
Josc
Josc

Messages : 4670
Points : 13739
Date d'inscription : 14/02/2010
Age : 32
Localisation : Rijsel

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Evaluation pilotes / écuries 2019 Empty Re: Evaluation pilotes / écuries 2019

Message par Satoru le Mar Mar 19, 2019 6:16 pm

up2
Satoru
Satoru

Messages : 7327
Points : 22970
Date d'inscription : 26/07/2015
Age : 39

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Evaluation pilotes / écuries 2019 Empty Re: Evaluation pilotes / écuries 2019

Message par Satoru le Lun Avr 01, 2019 12:17 am


GP de Bahrein 2019


Les pilotes :

Hamilton : Victoire chanceuse, certes. Mais quand même en grande partie liée à la façon dont il est allé chercher la 2e place face à Vettel. Comme je le disais par ailleurs, je suis assez bluffé par la façon dont ce mec qui n'est plus tout jeune (il a 34 ans pépère), a déjà tout gagné, garde la même agressivité. Et puis c'est pas de l'agressivité en mode "pousse toi de là", un dépassement d'Hamilton c'est de l'orfèvrerie. Et puis s'y ajoute la classe dans son attitude vis a vis de Leclerc. Bref, c'est le boss.

Bottas : Ahhhh, on a retrouvé le Bottas de l'an dernier ! Pas spécialement rapide, mou dans les duels (dommage, on a pas revu la façon dont Leclerc l'enrhume). Et pour le coup, ça manquait de gros plans sur Ocon dans les stands.

Vettel : Dur week-end. Un mélange entre le Vettel de 2014 qui se faisait enrhumer en vitesse pure par Ricciardo, et le Vettel de 2018, qui enchainait les bourdes. Que ce soit face à Leclerc ou à Hamilton, les deux stars du week-end, la comparaison fait mal. Et là, c'est son statut de n°1 de la Scuderia qui pourrait vite apparaître en péril.

Leclerc : Juste parfait. D'une rapidité diabolique tout le week-end, tout en dégageant une grande facilité. Il loupe son départ ? Pas un souci, il se refait en quelques tours. Au final, le résultat n'est pas là, mais en un week-end, il a montré plus de choses que Raikkonen sur ces 5 dernières saisons, et justifie totalement pourquoi tant de monde militait pour son recrutement.

Verstappen : Week-end compliqué pour Red Bull. Mais il a encore fait le boulot, avec la place de meilleur des non-Ferrari et McLaren en qualifs, et un bel opportunisme en course qui aurait du lui valoir un nouveau podium. Mais sa passe d'arme inutilement musclée avec Sainz rappelle qu'avec lui, on est jamais certains de rien.

Gasly : Avant la course, et même au début de course, quand il se bagarrait péniblement avec les Toro Rosso, j'étais prêt à le massacrer, car ce qu'il montrait alors était indigne d'un pilote Red Bull. Mais à partir du 2e relais, son rythme était loin d'être inintéressant et il a plutôt fini fort. Espérons qu'il y trouve matière à amélioration.

Magnussen : Très bonne qualif, mais j'avoue que j'ai pas bien compris sa course. Apparemment, ils ont tenté une stratégie qui n'a pas du tout fonctionné.

Grosjean : Encore dans un mauvais coup au départ. Je dis pas qu'il en est responsable, mais j'ai pas l'impression que Stroll soit fautif non plus. S'y ajoute une connerie en qualif et une pénalité qu'il ne comprend pas. Mais c'est un peu l'éternel souci de Grosjean, il ne comprend pas.

Ricciardo : C'est pas simple. En performances pures, il est loin de prendre l'ascendant sur Hulkenberg. Ce qui peut se comprendre (découverte d'un nouvel environnement, tout ça) mais il a quand même été recruté pour faire passer un palier à l'écurie, donc c'est dur de s'en satisfaire. Et puis lui qui ne faisait jamais d'erreur chez Red Bull, il nous a gratifié d'une belle boulette en allant au contact sur son coéquipier.

Hulkenberg : Hormis son souci en qualifs qui l'a rejeté loin sur la grille, je l'ai trouvé globalement plus tranchant que Ricciardo, et cela pour la 2e fois en 2 courses.

Sainz : Après un 1er GP loupé dans les grandes largeurs à Melbourne, je l'ai trouvé bien plus tranchant ce week-end. Dommage cette collision évitable avec Verstappen, car il avait le potentiel pour faire un gros résultat.

Norris : Il laisse encore une très belle impression.

Raikkonen : J'ai beaucoup aimé sa course, car il a fait ce qu'il ne faisait pas ces dernières années, et ce que je pensais qu'il ne savait plus faire : se bastonner. Et il l'a fait à sa façon, avec toujours énormément d'intelligence.

Giovinazzi : Assez transparent. J'ai l'impression que l'écart de performances avec Raikkonen n'est pas énormissime. Le souci, c'est que le peloton est tellement dense qu'un faible écart de performances, ça se traduit par un paquet de places.

Pérez : Pas trop vu. J'ai l'impression qu'il a fait avec les moyens du bord et qu'il n'a pas grand chose à se reprocher.

Stroll : Du Stroll. Pas génial quoi. Dans un mauvais coup au départ, pas un rythme de dingue ensuite.

Kvyat : J'ai pas l'impression qu'il ait grand chose à se reprocher sur son accident avec Giovinazzi. Par contre, en souffrance tout le week-end face à son coéquipier rookie.

Albon : Un week-end intéressant, avec un rythme pas dégueu en essais comme en course.

Russell : Très difficile à évaluer. J'ai pas l'impression qu'on puisse lui reprocher grand chose.

Kubica : Derrière Russell encore, mais avec semble t-il des écarts plus acceptables qu'à Melbourne.

Les teams :

Mercedes : Ils dominent, ils font un doublé. Ils sont dominés, ils font aussi un doublé.

Ferrari : A la hauteur des promesses de Barcelone, avec 15 jours de retard. Mais au final, ils repartent avec les 3e et 5e places. Sachant qu'il est probable que la Scuderia connaisse d'autres we compliqués comme Melbourne, ils ne peuvent pas se permettre de louper les we où ils ont la meilleure voiture.

Red Bull : Au final, Verstappen a encore réussi à s'intercaler entre les gros bras. Mais en terme de performances pures, c'est le pire we de Red Bull depuis une éternité. Ce n'était pas vraiment le 3e top-team, mais plutôt les leaders du peloton, avec Haas ou McLaren vraiment pas loin.

Haas : Le potentiel semblait là, avec encore une grosse qualif de Magnussen. Mais comme souvent, ils ont trouvé le moyen de tout gâcher. Là, avec une stratégie douteuse pour le Danois.

Renault : Les perfs, c'est toujours pas glop (avec McLaren, écurie cliente, qui était plus performance ce week-end) et en plus la fiabilité a fait défaut. Il y a un truc qui ne fonctionne pas dans cette écurie.

Alfa Romeo : C'est du solide, même si ça repose essentiellement sur Raikkonen.

McLaren : Le début du renouveau pour McLaren ? De belles qualifs, un beau rythme en course. C'est presque dommage que ça intervienne alors que l'écurie aligne un duo de pilote qui parait un peu léger. Non pas que Sainz ou Norris déméritent, mais quand on se souvient de ce qu'Alonso tirait de ses charettes ces dernières saisons, on peut imaginer ce qu'il aurait fait cette saison.

Toro Rosso : Ca anime gentiment la deuxième moitié du peloton.

Racing Point : Les incertitudes autour de l'avenir de l'écurie l'été dernier ont visiblement impacté la conception du modèle 2019. C'est en tous cas comme ça que j'analyse ce début de saison, avec une voiture visiblement très moyenne.

Williams : Toujours derniers, évidemment. Pas envie de tirer sur l'ambulance. L'écurie a fait n'importe quoi cet hiver, inutile de revenir dessus. J'ai maintenant envie de voir sa capacité à faire évoluer la voiture au fil de la saison. C'est là qu'on verra s'il y a quelque chose à sauver dans ce team.
Satoru
Satoru

Messages : 7327
Points : 22970
Date d'inscription : 26/07/2015
Age : 39

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Evaluation pilotes / écuries 2019 Empty Re: Evaluation pilotes / écuries 2019

Message par Nico Karev le Lun Avr 01, 2019 1:48 am

ah ba merde je poste pas dans le bon topic  Rolling Eyes

Dans l'ordre du classement du championnat :

1) Bottas : après sa victoire dominatrice en Australie, le Finlandais tombe de (très) haut, comme en 2018, pas très loin de Hamilton en qualif (un petit dixième) mais inexistant en course, Leclerc le dépose ainsi que Hamilton dans le même tour, puis aucun rythme. Sans le problème de Leclerc, il termine avec pratiquement 40 secondes. Mais bon, il ramène les points de la 2e place pour maintenir sa première place. 

2) Hamilton : Une victoire chanceuse certes mais j'ai rarement vu Hamilton aussi agressif dans les dépassements, peut-être plus depuis les années Mclaren. Il montre encore une fois qu'il est meilleur que Vettel. 

3) Verstappen : Loin d'être sa plus belle course, une manœuvre douteuse sur Sainz mais Verstappen limite la casse avec une belle 4e place...pour être devant les pilotes Ferrari au classement pilote ! 

4) Leclerc : Après un premier grand prix pas très impressionnant, Leclerc brille avec une performance incroyable, ultra rapide, implacable dans les batailles, gestion pneumatique parfaite, rythme de dingue, incroyable malchance...avec beaucoup de chance d'avoir eu un SC dans les derniers tours. Reste maintenant la confirmation, car c'est peut-être seulement un très mauvais week-end de Vettel. 

5) Vettel : Remake de 2014 à l'horizon ? La dernière fois que j'ai vu Vettel aussi loin de son coéquipier sur un week-end entier, c'est peut-être Silverstone 2017 ou même le Brésil l'an dernier, pourtant la course démarre bien avec un beau départ, puis manque de rythme pure et simple, mauvaise stratégie, encore une fois fautif dans une bataille...J'imagine même pas si Leclerc le corrige le long de la saison comme Ricciardo en 2014, sa réputation va jamais s'en remettre.

6) Raikkonen : Je retrouve le Raikkonen de 2012 : Pas incroyablement rapide mais très solide, attaque bien plus que dans les dernières années, beaucoup plus agressif dans les combats, il s'amuse bien avec la Alfa et nous avec. Par contre, le gros problème, il va devoir faire plus d'effort en Q1 car déjà deux fois qu'il passe de justesse, pour des millièmes. 

7) Norris : Faire une 6e place dès sa deuxième course, c'est vraiment excellent, non seulement il va vite sur un tour mais je le trouve très mature dans son pilotage. 

8 ) Magnussen : Une course horrible pour lui, un beau tour de qualification, début de course pas dégueulasse puis plouf, plus rien. 

9) Hulkenberg : Très malchanceux alors qu'il domine Ricciardo encore une fois. J'ai hâte de voir la suite de la confrontation, l'Allemand va enfin avoir les faveurs d'un top team en cas de domination sur son coéquipier ?

10) Gasly : Une fin de course pas honteuse mais entre une mauvaise qualification et un premier relais bien médiocre, Gasly souffre clairement de la comparaison avec Verstappen. Déjà 27-4 en point. 

11) Stroll : Une bien mauvaise course, que dire de plus ? 

12) Albon : Un week-end très solide, manque un peu de performance pure mais prometteur pour la suite. 

13) Kvyat : Comme Stroll, une mauvaise course. 

14) Pérez : Profite des abandons pour faire un petit point, sans grand éclat. 

15) Giovinazzi : Ni proche ni très loin de Raikkonen, l'Italien manque de panache en course, une vitesse intéressante sur un tour cependant.

16) Russell : Il termine devant Kubica, hormis ça, que dire ? Probablement le max vu sa poubelle.

17) Kubica : Après le fiasco de l'Australie, Kubica rassure avec des temps très proche de son équipier. 

18) Ricciardo : 30 millions d'euros par an, un salaire digne d'un champion du monde. Mais pour l'instant, il justifie pas un salaire aussi énorme vu son rythme de course pas terrible, assez impuissant pour défendre sa position, manque le double accrochage avec son équipier, selon lui il manque encore un temps d'adaptation dans la Renault, mouai vu la performance de Leclerc dans la Ferrari...

19) Sainz : 2 courses pour Mclaren, 2 abandons sur casse mécanique. Verstappen lui bousille sa course de toute façon. 

20) Grosjean : Pour le départ, c'est pas lui le responsable, cependant il rate complètement son départ pour être à la hauteur de Stroll 18e sur la grille, chose qui précipite son accrochage. Pas très chanceux pour l'instant.

Pour les écuries :

1) Mercedes : Doublette lors des deux premières courses. Début de saison parfait.

2) Ferrari : Entre un week-end Australien désastreux et une voiture ultra rapide mais pas fiable plus les erreurs du pilote #5, ironiquement la Scuderia réalise son pire début de saison depuis 2014. 

3) Red Bull : L'écurie va probablement finir 3e en 2019 car il manque clairement de la vitesse mais au moins le moteur Honda est fiable. 

4) Alfa Romeo : à l'image de Raikkonen, discret mais solide.

5) Mclaren : Dommage que Alonso pilote plus la voiture avec Norris dans la seconde voiture, il y a moyen d'être un sérieux client pour la 4e place ! 

6) Haas : Comme d'habitude, la meilleur des non top team mais des abandons, des mauvaises stratégies, des rythmes étranges. 

7) Renault : Comme en 2018, rythme de course intéressant (en qualif en revanche...) mais aucune fiabilité.

8 ) Racing Point : Début de saison très moyen. 

9) Toro Rosso : L'écurie démarre nettement moins bien que l'an passé mais il y a moyen de faire régulièrement les petits points.

10) Williams : La pire voiture de son histoire ?

_________________
Fan de la Scuderia Ferrari.
Nico Karev
Nico Karev

Messages : 2986
Points : 11020
Date d'inscription : 30/04/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Evaluation pilotes / écuries 2019 Empty Re: Evaluation pilotes / écuries 2019

Message par Hangar18 le Lun Avr 01, 2019 8:45 am

Satoru a écrit:
Hamilton : Victoire chanceuse, certes. Mais quand même en grande partie liée à la façon dont il est allé chercher la 2e place face à Vettel. Comme je le disais par ailleurs, je suis assez bluffé par la façon dont ce mec qui n'est plus tout jeune (il a 34 ans pépère), a déjà tout gagné, garde la même agressivité. Et puis c'est pas de l'agressivité en mode "pousse toi de là", un dépassement d'Hamilton c'est de l'orfèvrerie. Et puis s'y ajoute la classe dans son attitude vis a vis de Leclerc. Bref, c'est le boss.

Tout est dit ! J'ajouterai que son ascendant psychologique sur Vettel et Ferrari, acquis grâce aux deux dernières saisons, est de plus en plus visible. Là clairement, c'est le genre de course où il pouvait se promener pépère en 3ème place et attendre un jour meilleur. Mais c'est comme s'il savait que Vettel serait fébrile d'être battu si nettement par Leclerc et que c'était le moment d'attaquer quitte à flinguer ses pneus pour lui mettre un coup au moral. Comme à Monza 2018, il a flairé une opportunité et il est passé dans un trou de souris. Alors là évidemment, il y a eu une grosse part de chance, mais une chance provoquée car clairement, ce n'est pas lui qui aurait dû bénéficier du souci de Leclerc.

Verstappen : Week-end compliqué pour Red Bull. Mais il a encore fait le boulot, avec la place de meilleur des non-Ferrari et McLaren en qualifs, et un bel opportunisme en course qui aurait du lui valoir un nouveau podium. Mais sa passe d'arme inutilement musclée avec Sainz rappelle qu'avec lui, on est jamais certains de rien.

J'ajouterai que le niveau de Leclerc pourrait très vite le rendre impatient, car malgré ses 5 victoires à tout juste 21 ans, il entame sa 5ème saison et voit un gars de sa génération lui passer devant pour la première fois de sa jeune carrière. Je suis curieux de voir le premier duel en piste entre ces deux-là.

Ricciardo : C'est pas simple. En performances pures, il est loin de prendre l'ascendant sur Hulkenberg. Ce qui peut se comprendre (découverte d'un nouvel environnement, tout ça) mais il a quand même été recruté pour faire passer un palier à l'écurie, donc c'est dur de s'en satisfaire. Et puis lui qui ne faisait jamais d'erreur chez Red Bull, il nous a gratifié d'une belle boulette en allant au contact sur son coéquipier.

Hulkenberg : Hormis son souci en qualifs qui l'a rejeté loin sur la grille, je l'ai trouvé globalement plus tranchant que Ricciardo, et cela pour la 2e fois en 2 courses.

Laissons quelques courses pour tirer des conclusions sur cette confrontation, mais en effet, le scénario que je redoutais est en train de se réaliser : ça va lui faire tout drôle à Ricciardo ce retour dans le peloton face à un gars qui y est habitué depuis presque 10 ans maintenant.

D'une certain manière, l'équipe RB de 2014-2018 était taillée pour Ricciardo : l'équipe en embuscade, jamais devant, mais pas franchement menacée par le peloton. En gros, il commençait chaque course en sachant qu'il n'y a que du bonus à aller chercher et qu'au pire il finirait à sa place (3ème en 2014, 5-6ème en 2017-2018), c'est un gros avantage mentalement et ça donne souvent le beau rôle. Commencer la course dans le ventre mou du peloton, où il faut attaquer autant que défendre, gérer des stratégies plus variées et le trafic avec 10 autres bagnoles qui se tiennent en quelques dixièmes, c'est pas du tout la même course et le même état d'esprit. Et d'ailleurs, la plus mauvaise saison de Ricciardo chez RB, c'est 2015, année où la RB était plus souvent dans le peloton. Bref, Ricciardo joue très gros alors que Hulk n'a aucune pression à ce stade de sa carrière.

Hangar18

Messages : 2451
Points : 8455
Date d'inscription : 24/11/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 6 1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum