Evaluation pilotes / écuries 2019

Page 8 sur 8 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8

Aller en bas

Evaluation pilotes / écuries 2019 - Page 8 Empty Re: Evaluation pilotes / écuries 2019

Message par Satoru le Lun Déc 02, 2019 10:59 pm

loloetalex a écrit:Je pense qu'on ne mesure pas l"écart abyssale qu'il y a entre la Mercedes et les autres.

Hamilton doit être bien nul alors, pour avoir fait moins de pôles que Leclerc avec une voiture si dominatrice.
Satoru
Satoru

Messages : 7591
Points : 23865
Date d'inscription : 26/07/2015
Age : 39

Revenir en haut Aller en bas

Evaluation pilotes / écuries 2019 - Page 8 Empty Re: Evaluation pilotes / écuries 2019

Message par Nico Karev le Mar Déc 03, 2019 1:29 pm

@Hangar, sérieux Kimi responsable en Belgique ? Verstappen lui fonce dedans comme en 2016 ! Monaco j'ai pas souvenir par contre, Giovinazzi plutôt nan? Il accroche une Williams.

_________________
Fan de la Scuderia Ferrari.
Nico Karev
Nico Karev

Messages : 3334
Points : 12250
Date d'inscription : 30/04/2016

Revenir en haut Aller en bas

Evaluation pilotes / écuries 2019 - Page 8 Empty Re: Evaluation pilotes / écuries 2019

Message par Hangar18 le Mar Déc 03, 2019 1:53 pm

Saga a écrit:
Hangar18 a écrit:

Mention ASSEZ BIEN :


Sebastian Vettel :
Il y a deux manières de voir sa saison 2019. D'un côté, il prouve une fois de plus que le battre sur l'ensemble d'une saison n'est pas à la portée du premier venu puisque l'un des jeunes les plus prometteurs de ces 15 dernières années n'y est parvenu que de justesse. De l'autre, pour un quadruple champion du monde n°1 chez Ferrari, sa saison est pas loin d'être catastrophique. Bahreïn, Montréal, Silverstone, Monza, Suzuka, Interlagos... ça en fait des erreurs ! Quelques éclairs de génie tout de même, sa pôle à Montréal, sa victoire à Singapour et son début de course à Sotchi, mais c'est trop juste pour un leader chez Ferrari.
Je respecte chaque avis (un plaisir de lire tout le monde Very Happy) mais Vettel au vu de l'équipe dans laquelle il est, de son statut de quadruple champion du monde et le fait qu'il ait accueilli dans son fief (5 années chez la scudéria) un petit 2eme année. je peux vraiment le voir avec une "mention" aussi minime soit elle sur la saison.

Pour moi au vu des ambitions c'était au mieux "passable" au pire "médiocre". Une chose est sur (et il  l'a prouvé cette année) il peut faire beaucoup beaucoup mieux ! la chance pour lui c'est que depuis 2018 il a fait toute les conneries possibles sur la piste. 2020 ca sera peut l'année du renouveau !

Pour le reste depuis qu'il est quadruple champion du monde ca fait quand 2 fois sur 3 qu'il se fait battre par un sophomore "à domicile" (coucou Ricciardo). mais Vettel reste redoutable en vitesse pure... en course !

PS : ca reste mon avis Very Happy

J'essaye de couper la poire en deux entre le niveau absolu et le niveau attendu pour Vettel (et d'autres pilotes d'ailleurs) car selon moi, les attentes ne doivent pas faire oublier que son niveau "moyen" reste très élevé.
C'est clair que pour un pilote de son niveau, Vettel passe complètement à côté de sa saison. Mais y a pas non plus 50 pilotes qui auraient fait mieux. Du coup, "en moyenne", c'est assez bien je trouve Wink

Hangar18

Messages : 2601
Points : 9037
Date d'inscription : 24/11/2009

Revenir en haut Aller en bas

Evaluation pilotes / écuries 2019 - Page 8 Empty Re: Evaluation pilotes / écuries 2019

Message par Hangar18 le Mar Déc 03, 2019 1:57 pm

Nico Karev a écrit:@Hangar, sérieux Kimi responsable en Belgique ? Verstappen lui fonce dedans comme en 2016 ! Monaco j'ai pas souvenir par contre, Giovinazzi plutôt nan? Il accroche une Williams.

Je dirais pas responsable, mais pas assez attentif. C'est plus ou moins le même accrochage qu'en 2016, sauf qu'il n'y a personne à la gauche de Kimi et donc aucune raison de ne pas laisser un peu plus de place à l'intérieur. Trop d'optimisme chez Verstappen et manque de concentration chez Kimi...
D'ailleurs je pense pareil pour l'accrochage avec Kvyat à Singapour, le Russe est un peu optimiste mais Kimi ne voit rien arriver, ce qui prouve qu'il manque de concentration.

A Monaco, il accrochage une RP dans le premier tour à l'épingle et abîme son aileron si je me souviens bien.

Hangar18

Messages : 2601
Points : 9037
Date d'inscription : 24/11/2009

Revenir en haut Aller en bas

Evaluation pilotes / écuries 2019 - Page 8 Empty Re: Evaluation pilotes / écuries 2019

Message par loloetalex le Mar Déc 03, 2019 7:32 pm

Satoru a écrit:
loloetalex a écrit:Je pense qu'on ne mesure pas l"écart abyssale qu'il y a entre la Mercedes et les autres.

Hamilton doit être bien nul alors, pour avoir fait moins de pôles que Leclerc avec une voiture si dominatrice.

Les qualifs c'est une chose. J'ai le sentiment qu'Hamilton a géré sa saison tranquilou bilou. Et les poles de Leclerc ont été faites avec un moteur sujet à caution.
loloetalex
loloetalex

Messages : 69
Points : 267
Date d'inscription : 01/09/2019

Revenir en haut Aller en bas

Evaluation pilotes / écuries 2019 - Page 8 Empty Re: Evaluation pilotes / écuries 2019

Message par Gautier le Mar Déc 03, 2019 9:39 pm

En 2002, Montoya avait eu autant de pôles que Schumacher. Mais ma Ferrari etait très dominante. Pourtant, personne ne peut sérieusement dire que Montoya était meilleur...

_________________
Champion FMWC 2011 et 2015, champion par équipes 2013, 2014 et 2015 avec Hopes Racing
Le futur sera meilleur demain
Dan Quayle
Gautier
Gautier

Messages : 5443
Points : 8369
Date d'inscription : 19/08/2014
Age : 32
Localisation : Maison de retraite

Revenir en haut Aller en bas

Evaluation pilotes / écuries 2019 - Page 8 Empty Re: Evaluation pilotes / écuries 2019

Message par Nico Karev Hier à 5:04 am

Hangar18 a écrit:
Nico Karev a écrit:@Hangar, sérieux Kimi responsable en Belgique ? Verstappen lui fonce dedans comme en 2016 ! Monaco j'ai pas souvenir par contre, Giovinazzi plutôt nan? Il accroche une Williams.

Je dirais pas responsable, mais pas assez attentif. C'est plus ou moins le même accrochage qu'en 2016, sauf qu'il n'y a personne à la gauche de Kimi et donc aucune raison de ne pas laisser un peu plus de place à l'intérieur. Trop d'optimisme chez Verstappen et manque de concentration chez Kimi...
D'ailleurs je pense pareil pour l'accrochage avec Kvyat à Singapour, le Russe est un peu optimiste mais Kimi ne voit rien arriver, ce qui prouve qu'il manque de concentration.

A Monaco, il accrochage une RP dans le premier tour à l'épingle et abîme son aileron si je me souviens bien.

Verstappen attaque de trop loin, même lui va le reconnaître.

Pour le reste, je suis d'accord avec toi, pas une saison mémorable, pas mauvais mais pas spécialement bon, à l'image de sa voiture.

Mais malgré sa saison "pas mal sans plus", il tape bien Giovinazzi en course, championnat officiel comme "bis".

Dans mon bilan, j'évoque 2012 comme comparaison car Grosjean le bat assez régulièrement en qualif (surtout en première partie de saison) mais en course, Grosjean termine devant finalement deux fois (Chine, Canada), marque 111 points de moins au final, une énorme claque surtout contre un pilote sur le retour.

Après la comparaison s'arrête là car contrairement aux années Lotus, Raikkonen s'entend très bien avec Giovinazzi, aussi bien que avec Vettel, alors qu'il discute pratiquement jamais avec Grosjean.


Dernière édition par Nico Karev le Mer Déc 04, 2019 9:31 am, édité 1 fois

_________________
Fan de la Scuderia Ferrari.
Nico Karev
Nico Karev

Messages : 3334
Points : 12250
Date d'inscription : 30/04/2016

Revenir en haut Aller en bas

Evaluation pilotes / écuries 2019 - Page 8 Empty Re: Evaluation pilotes / écuries 2019

Message par Satoru Hier à 7:04 am

loloetalex a écrit:
Satoru a écrit:
loloetalex a écrit:Je pense qu'on ne mesure pas l"écart abyssale qu'il y a entre la Mercedes et les autres.

Hamilton doit être bien nul alors, pour avoir fait moins de pôles que Leclerc avec une voiture si dominatrice.

Les qualifs c'est une chose. J'ai le sentiment qu'Hamilton a géré sa saison tranquilou bilou. Et les poles de Leclerc ont été faites avec un moteur sujet à caution.

Et ça change quoi que le moteur Ferrari soit suspect ?

Que je sache, les Ferrari n'ont pas été disqualifiées et il a donc bien fallu que Hamilton se batte contre elles et leur vitesse de pointe redoutable.


.
Satoru
Satoru

Messages : 7591
Points : 23865
Date d'inscription : 26/07/2015
Age : 39

Revenir en haut Aller en bas

Evaluation pilotes / écuries 2019 - Page 8 Empty Re: Evaluation pilotes / écuries 2019

Message par Satoru Hier à 7:08 am

Gautier a écrit:En 2002, Montoya avait eu autant de pôles que Schumacher. Mais ma Ferrari etait très dominante. Pourtant, personne ne peut sérieusement dire que Montoya était meilleur...

Mais 2002, c'est une autre époque. La dernière année précédant l'instauration du "parc fermé", avec des voitures totalement différentes entre le samedi et le dimanche.
Satoru
Satoru

Messages : 7591
Points : 23865
Date d'inscription : 26/07/2015
Age : 39

Revenir en haut Aller en bas

Evaluation pilotes / écuries 2019 - Page 8 Empty Re: Evaluation pilotes / écuries 2019

Message par Zelkin Hier à 10:19 am

Gautier a écrit:En 2002, Montoya avait eu autant de pôles que Schumacher. Mais ma Ferrari etait très dominante. Pourtant, personne ne peut sérieusement dire que Montoya était meilleur...

Ce moment où l'on apprend que Gautier est Rory Byrne Shocked

mrgreen
Zelkin
Zelkin
Admin

Messages : 49996
Points : 104274
Date d'inscription : 25/11/2009
Age : 33
Localisation : Lyon

http://www.nextgen-auto.com

Revenir en haut Aller en bas

Evaluation pilotes / écuries 2019 - Page 8 Empty Re: Evaluation pilotes / écuries 2019

Message par Hangar18 Hier à 11:34 am

Nico Karev a écrit:
Hangar18 a écrit:
Nico Karev a écrit:@Hangar, sérieux Kimi responsable en Belgique ? Verstappen lui fonce dedans comme en 2016 ! Monaco j'ai pas souvenir par contre, Giovinazzi plutôt nan? Il accroche une Williams.

Je dirais pas responsable, mais pas assez attentif. C'est plus ou moins le même accrochage qu'en 2016, sauf qu'il n'y a personne à la gauche de Kimi et donc aucune raison de ne pas laisser un peu plus de place à l'intérieur. Trop d'optimisme chez Verstappen et manque de concentration chez Kimi...
D'ailleurs je pense pareil pour l'accrochage avec Kvyat à Singapour, le Russe est un peu optimiste mais Kimi ne voit rien arriver, ce qui prouve qu'il manque de concentration.

A Monaco, il accrochage une RP dans le premier tour à l'épingle et abîme son aileron si je me souviens bien.

Verstappen attaque de trop loin, même lui va le reconnaître.

Pour le reste, je suis d'accord avec toi, pas une saison mémorable, pas mauvais mais pas spécialement bon, à l'image de sa voiture.

Mais malgré sa saison "pas mal sans plus", il tape bien Giovinazzi en course, championnat officiel comme "bis".

Dans mon bilan, j'évoque 2012 comme comparaison car Grosjean le bat assez régulièrement en qualif (surtout en première partie de saison) mais en course, Grosjean termine devant finalement deux fois (Chine, Canada), marque 111 points de moins au final, une énorme claque surtout contre un pilote sur le retour.

Après la comparaison s'arrête là car contrairement aux années Lotus, Raikkonen s'entend très bien avec Giovinazzi, aussi bien que avec Vettel, alors qu'il discute pratiquement jamais avec Grosjean.

La grosse différence entre les deux cas, c'est que pour Grosjean 2012, c'est surtout les erreurs de ce dernier qui créent l'écart en points. En rythme de course, il n'était pas largué comme Giovinazzi. A ce moment-là, on pouvait se dire qu'avec l'expérience, Grosjean allait inévitablement passer devant. En 2013, il y a un avant et après Silverstone surtout, et le changement de pneus qui va inverser le rapport de force, puis la fin de saison compliquée pour Kimi avec Lotus. Mais Grosjean montrait un potentiel bien plus élevé que Giovinazzi je trouve. Pour ce dernier, on sait bien que faire jeu égal avec Kimi sur un tour n'est pas un exploit, il aurait fallu montrer plus de choses en course surtout.

Hangar18

Messages : 2601
Points : 9037
Date d'inscription : 24/11/2009

Revenir en haut Aller en bas

Evaluation pilotes / écuries 2019 - Page 8 Empty Re: Evaluation pilotes / écuries 2019

Message par Nico Karev Aujourd'hui à 3:21 am

Hangar18 a écrit:
Nico Karev a écrit:
Hangar18 a écrit:
Nico Karev a écrit:@Hangar, sérieux Kimi responsable en Belgique ? Verstappen lui fonce dedans comme en 2016 ! Monaco j'ai pas souvenir par contre, Giovinazzi plutôt nan? Il accroche une Williams.

Je dirais pas responsable, mais pas assez attentif. C'est plus ou moins le même accrochage qu'en 2016, sauf qu'il n'y a personne à la gauche de Kimi et donc aucune raison de ne pas laisser un peu plus de place à l'intérieur. Trop d'optimisme chez Verstappen et manque de concentration chez Kimi...
D'ailleurs je pense pareil pour l'accrochage avec Kvyat à Singapour, le Russe est un peu optimiste mais Kimi ne voit rien arriver, ce qui prouve qu'il manque de concentration.

A Monaco, il accrochage une RP dans le premier tour à l'épingle et abîme son aileron si je me souviens bien.

Verstappen attaque de trop loin, même lui va le reconnaître.

Pour le reste, je suis d'accord avec toi, pas une saison mémorable, pas mauvais mais pas spécialement bon, à l'image de sa voiture.

Mais malgré sa saison "pas mal sans plus", il tape bien Giovinazzi en course, championnat officiel comme "bis".

Dans mon bilan, j'évoque 2012 comme comparaison car Grosjean le bat assez régulièrement en qualif (surtout en première partie de saison) mais en course, Grosjean termine devant finalement deux fois (Chine, Canada), marque 111 points de moins au final, une énorme claque surtout contre un pilote sur le retour.

Après la comparaison s'arrête là car contrairement aux années Lotus, Raikkonen s'entend très bien avec Giovinazzi, aussi bien que avec Vettel, alors qu'il discute pratiquement jamais avec Grosjean.

La grosse différence entre les deux cas, c'est que pour Grosjean 2012, c'est surtout les erreurs de ce dernier qui créent l'écart en points. En rythme de course, il n'était pas largué comme Giovinazzi. A ce moment-là, on pouvait se dire qu'avec l'expérience, Grosjean allait inévitablement passer devant. En 2013, il y a un avant et après Silverstone surtout, et le changement de pneus qui va inverser le rapport de force, puis la fin de saison compliquée pour Kimi avec Lotus. Mais Grosjean montrait un potentiel bien plus élevé que Giovinazzi je trouve. Pour ce dernier, on sait bien que faire jeu égal avec Kimi sur un tour n'est pas un exploit, il aurait fallu montrer plus de choses en course surtout.

Je sais pas si le changement pneumatique explique les difficultés de Raikkonen par la suite mais pour avoir eu une discussion en off avec Thibault Larue à l'époque, il me livre une ambiance catastrophique entre Raikkonen et le team Lotus après sa signature de contrat avec Ferrari qui passe très mal, et vu la personnalité du bonhomme, je pense surtout qu'il lâche l'affaire (au point de même pas finir la saison...) plutôt qu'une montée en puissance magique de Grosjean (surtout qu'il confirme pas vraiment par la suite).

Après pour Giovinazzi, le soucis reste d'ailleurs le même que pour Leclerc le gros de la saison, rapide en début de course mais rythme qui s’effondre dès qu'il ravitaille et chausse les médiums, pas sur chaque GP mais très régulièrement.

_________________
Fan de la Scuderia Ferrari.
Nico Karev
Nico Karev

Messages : 3334
Points : 12250
Date d'inscription : 30/04/2016

Revenir en haut Aller en bas

Page 8 sur 8 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum