Spiritualités et religions : discussions et actualité

+24
oxythan
Qwark
DriveDroveDriven
Mikasper
Zaitess Shion
MacEugene
Gus
Judas Prost
Dark
Orange
superswede
Aeggirsson
Myllou
Kakashi
JPeg
Souti
Crouzz
Zelkin
cobreloa
FFFF
alexinho
moumou
dieu77
Docky
28 participants

Page 20 sur 21 Précédent  1 ... 11 ... 19, 20, 21  Suivant

Aller en bas

Spiritualités et religions : discussions et actualité - Page 20 Empty Re: Spiritualités et religions : discussions et actualité

Message par oxythan Jeu Mai 05, 2011 10:27 pm

Ce soir Arte vient de diffuser "La vie de Brian".

Voila quelques détails croustillants sur ce film : http://www.courrierinternational.com/article/2010/01/01/la-vie-de-brian-trente-ans-et-toutes-ses-epines

_________________
Fan de Juan Pablo Montoya, Robert Kubica, Ron Dennis et Frank Williams

Je voudrais m'inquiéter de cette propension française à s'entre-déchirer profondément, avec fanatisme, sur des choses qu'on ne connaît pas.
Michel Rocard, en 2009.

oxythan

Messages : 41934
Points : 59681
Date d'inscription : 24/11/2009
Localisation : Rhône-Alpes

Revenir en haut Aller en bas

Spiritualités et religions : discussions et actualité - Page 20 Empty Re: Spiritualités et religions : discussions et actualité

Message par oxythan Jeu Mai 12, 2011 10:12 pm

Pour un Bouddhiste, c'est une réaction tout à fait logique:

Le dalaï-lama s'est dit attristé aujourd'hui par la mort d'Oussama Ben Laden, après avoir laissé entendre la semaine dernière que le chef d'al-Qaida avait mérité son sort. "Je trouve que c'est plutôt triste", a déclaré le chef spirituel tibétain lors d'une conférence de presse près de New York.

"Je pense que c'est mal", a-t-il ajouté, dix jours après l'élimination de Ben Laden au Pakistan par un commando américain. "C'est comme pour Saddam Hussein quand il a été pendu: j'ai ressenti beaucoup de tristesse".

Interrogé la semaine dernière à Los Angeles, le dalaï-lama avait en revanche donné l'impression de penser que l'homme le plus recherché du monde avait mérité son sort. "La compassion ne signifie pas qu'il faille oublier ce qui s'est passé. S'il se produit quelque chose de grave qui nécessite des contre-mesures, il faut prendre ces contre-mesures", avait-il dit, selon des propos rapportés par le Los Angeles Times.


Il faut considérer que dans le Bouddhisme, toutes les vies se valent car elles ont une valeur infinie. Ce que soit celle d'un criminel ou d'un bienfaiteur.
Une des justifications étant que tout être vivant (pas forcément humain) est doté d'une essence capable, au fil des générations, d'atteindre l'éveil.

_________________
Fan de Juan Pablo Montoya, Robert Kubica, Ron Dennis et Frank Williams

Je voudrais m'inquiéter de cette propension française à s'entre-déchirer profondément, avec fanatisme, sur des choses qu'on ne connaît pas.
Michel Rocard, en 2009.

oxythan

Messages : 41934
Points : 59681
Date d'inscription : 24/11/2009
Localisation : Rhône-Alpes

Revenir en haut Aller en bas

Spiritualités et religions : discussions et actualité - Page 20 Empty Re: Spiritualités et religions : discussions et actualité

Message par RV1 Dim Mai 22, 2011 9:15 am

Ce film qui est un des favoris pour la Palme d'Or 2011 à Cannes devrait avoir sa place ici, compte tenu de la dimension spirituelle des questions que son questionnement implique.

http://www.agoravox.fr/culture-loisirs/culture/article/the-tree-of-life-un-film-follement-94452

_________________
" L'infini n'est pas un état stable. C'est la croissance elle-même " (Aristote)

Avatar: Antonio Griffo Focas Flavio Angelo Ducas Comneno Porfirogenito Gagliardi De Curtis di Bisanzio dit "Toto"
RV1
RV1

Messages : 1030
Points : 1150
Date d'inscription : 24/11/2009

Revenir en haut Aller en bas

Spiritualités et religions : discussions et actualité - Page 20 Empty Re: Spiritualités et religions : discussions et actualité

Message par oxythan Ven Juin 17, 2011 8:51 pm

Je ne savais pas que des groupes religieux pouvaient condamner à une réincarnation...

Après la rubrique des chiens écrasés, va-t-il falloir ouvrir celle des chiens lapidés? Selon le site d’informations ynetnews.com, un tribunal rabbinique ultra-orthodoxe de Jérusalem a récemment condamné à mort par lapidation un chien errant. Son tort? Etre la réincarnation d’un avocat laïque qui avait insulté les juges religieux il y a vingt ans.

Il y a quelques semaines, le chien serait entré dans le tribunal en charge des litiges économiques, dans le quartier juif ultra-orthodoxe de Mea Shearim, à Jérusalem. Là, il aurait effrayé ses occupants et refusé de quitter les lieux malgré leurs tentatives de chasser l’animal.
Happy end

Jusque-là, rien d’anormal. Un des juges s’est alors souvenu de ce célèbre avocat laïque qui, vingt plus ans tôt, avait été maudit par le tribunal, et condamné à être réincarné en chien, une créature considérée comme impure par la Halakha, la tradition religieuse juive, selon Ynet.

L’audacieux chien-avocat a alors été condamné à mort par lapidation. Pour la petite histoire, l’animal a finalement réussi à échapper aux enfants du quartier chargés d’exécuter la sentence. Une association israélienne pour la défense des animaux a, elle, décidé de porter plainte.

_________________
Fan de Juan Pablo Montoya, Robert Kubica, Ron Dennis et Frank Williams

Je voudrais m'inquiéter de cette propension française à s'entre-déchirer profondément, avec fanatisme, sur des choses qu'on ne connaît pas.
Michel Rocard, en 2009.

oxythan

Messages : 41934
Points : 59681
Date d'inscription : 24/11/2009
Localisation : Rhône-Alpes

Revenir en haut Aller en bas

Spiritualités et religions : discussions et actualité - Page 20 Empty Re: Spiritualités et religions : discussions et actualité

Message par MacEugene Ven Juin 17, 2011 9:24 pm

Mon "Dieu"....

MacEugene

Messages : 23401
Points : 50063
Date d'inscription : 24/11/2009
Age : 32
Localisation : Brüsel

http://lascars-world.xooit.com/index.php

Revenir en haut Aller en bas

Spiritualités et religions : discussions et actualité - Page 20 Empty Re: Spiritualités et religions : discussions et actualité

Message par oxythan Sam Aoû 13, 2011 10:29 am

Je viens de découvrir (a l'occasion de l'actualité) cette branche de la pensée philosophique orientale : http://fr.wikipedia.org/wiki/Adhyatma_yoga

je vous conseille la lecture de cette page wikipedia, elle est très synthétique et facile d'accès.

ce que je retiendrai c'est que leur liste des "Lois de la vie" est très proche (quasie-identique) de celle des Bouddhistes, du moins telle qu'elle est perçue par les maitres contemporains.

Quand au processus de connaissance (par l'expérience) et de libération, on peux le considérer comme identique à l’éveil au sens Bouddhiste.

dans les Lois de la vie, je retiendrai cependant un élément que les Bouddhistes ne placent pas au premier plan et qui est pourtant loin d'être négligeable et qui veux que deux choses sont forcément différentes.

Et un élément dont je ne suis pas fan est le fait que l'homme n'est pas libre car esclave de son inconscient. cet élément de pensée me gène car il va a l'encontre du principe de responsabilité (du moins en "première approche").

_________________
Fan de Juan Pablo Montoya, Robert Kubica, Ron Dennis et Frank Williams

Je voudrais m'inquiéter de cette propension française à s'entre-déchirer profondément, avec fanatisme, sur des choses qu'on ne connaît pas.
Michel Rocard, en 2009.

oxythan

Messages : 41934
Points : 59681
Date d'inscription : 24/11/2009
Localisation : Rhône-Alpes

Revenir en haut Aller en bas

Spiritualités et religions : discussions et actualité - Page 20 Empty Re: Spiritualités et religions : discussions et actualité

Message par RV1 Lun Aoû 15, 2011 7:14 pm

L'homme qui réagit est l'esclave de son mental au sens où il ne peut que lui obéir car son mental est inconscient. L'homme ordinaire est persuadé d'être libre alors qu'il ne l'est pas.

Ce qui est en partie vrai mais ce qui, comme tu l'écris, pourrait comporter une portée exonératoire de la responsabilité individuelle, ou conduire à une sorte de résignation.

Et ce qui renvoie par conséquent à la nécessité du principe d'intégration de préceptes conscients, et donc de codes qu'ils soient religieux ou civils qui fixent les règles, lesquels prennent le pas sur les réflexes et réactions inconscientes. Ce domptage est un pas vers l'humanité idéale.

_________________
" L'infini n'est pas un état stable. C'est la croissance elle-même " (Aristote)

Avatar: Antonio Griffo Focas Flavio Angelo Ducas Comneno Porfirogenito Gagliardi De Curtis di Bisanzio dit "Toto"
RV1
RV1

Messages : 1030
Points : 1150
Date d'inscription : 24/11/2009

Revenir en haut Aller en bas

Spiritualités et religions : discussions et actualité - Page 20 Empty Re: Spiritualités et religions : discussions et actualité

Message par RV1 Mer Sep 21, 2011 2:18 pm

C'est un point de vue. On peut ne pas être d'accord avec lui. Personnellement je le partage.

Chantal Delsol ( Le Monde des religions Sept 2011)

L’« âge du renoncement »

Pour la philosophe Chantal Delsol, le rejet du Dieu unique et de l’institution religieuse encouragerait un « sacré polymorphe », soit le développement de sagesses réservées à une élite qui réfute la foi comme idéal de vie.

De « qu’est-ce qui est vrai ? », l’homme se pose désormais la question de « comment bien vivre ? » Comment expliquez-vous cette évolution ?

Par un faisceau de raisons, dont surtout deux, négatives. Le règne de la vérité a suscité fatigue et révolte, ce qui a fortement contribué à l’essoufflement des monothéismes. La quête de la vérité est fatigante ; elle nous oblige. Les hommes contemporains préfèrent se préoccuper de bien vivre, d’être heureux. Aujourd’hui, la foi laisse donc place à la sagesse par la disparition de l’idée de vérité et de l’adhésion à une vérité.
Les idéaux et les vérités religieuses ont souvent engendré des fanatismes et des violences, que nous n’avons jamais oubliés. Les vérités religieuses ont ensuite été remplacées par des vérités immanentes, qui ont engendré les totalitarismes. La Shoah, les morts du nazisme et du communisme, les victimes du régime de Mao et autres drames historiques sont les produits d’une vision immanente de la vérité, et engendrent le fanatisme et la violence. On en a conclu que l’idée de vérité elle-même était terroriste, ce qui a beaucoup contribué à l’émergence, en réaction, d’une éthique athée.
Cette mutation trouve pourtant ses racines beaucoup plus en amont. Dès le XVIe siècle, avec Machiavel, commence le règne de l’utile qui se substitue à la quête de la vérité. On commence à douter du Dieu chrétien, en partie en raison des excès de rigidité du catholicisme et des imperfections de l’Église. Régente d’une religion de la liberté, cette dernière imposait paradoxalement d’affirmer sa foi. Le couvercle a sauté et le mouvement inverse, le virage vers l’athéisme, a été très violent. Le christianisme en tant que religion de la liberté était en définitive presque programmé pour engendrer son contraire. Nous sommes encore dans la période où nous recevons le soufflet.
L’athéisme monte face aux monothéismes, il n’ébranle pas toutes les religions, bien au contraire. L’athéisme, c’est la révolte contre un Dieu unique et puissant, contre une institution religieuse exclusive et devenue oppressive. Bien entendu, l’Église a sa part de responsabilité. Mais on ne peut la vouloir parfaite, elle est à la fois divine - et ne peut à cet égard pas faire sans cesse de concessions au temps - et en même temps profondément humaine.
Dans l’effacement du monothéisme, ce sont les religions qui reviennent, c’est-à-dire un sacré polymorphe, ce que certains ont appelé le bricolage religieux. Car l’homme est un être religieux qui, toujours, étreint des dieux et se consacre à des formes religieuses plus ou moins païennes.

Est-ce un retour en arrière ou une nouvelle liberté ?

L’athéisme est une affaire occidentale et temporaire, destinée à une élite de sceptiques. Il n’y a pas d’athéisme en Inde, en Chine : il y a quelques sages et, pour le reste, 95 % de la population est attachée à des formes religieuses. On peut parler ici d’un retour en arrière, car la montée de l’athéisme ira de pair avec le développement des sagesses et des religions multiples, mais de façon élitiste. Partout où existent des sagesses, elles sont le fait d’une élite car elles sont exigeantes. Le peuple ne peut pas vivre sans religion. Il s’attache à des mythes et à des outre-mondes sans transcendance. Les stoïciens parlaient avec mépris des « phauloi », des gens du peuple attachés aux superstitions et aux présages. Si les sagesses doivent se déployer ici, on nourrira les populations avec des préjugés, des superstitions, du religieux bas-de-gamme.
La sagesse du stoïcisme, de Marc-Aurèle par exemple, très élitiste, ressemble à cet égard à l’athéisme occidental contemporain. Les sages de l’Antiquité se passent des dieux beaucoup plus facilement que le peuple. Cette voie ardue est réservée à une petite frange d’esprits distingués. Caton l’Ancien disait : « Deux oracles ne peuvent pas se croiser sans rire. » Les Anciens savaient bien que regarder dans les entrailles de bestioles pour décider s’il faut partir en guerre était un rite destiné au peuple et non à la petite poignée de savants de l’époque. Avec la montée de l’athéisme, se développent des formes de « sagesse » proches de celles antérieures au christianisme sur notre continent, et aux formes de toujours sur d’autres continents.

Doit-on considérer ces deux millénaires de christianisme comme une parenthèse ?

Le fulgurant renouveau des sagesses dans l’Occident tout entier pourrait être appelé à durer et laisser ces deux mille ans de christianisme comme une parenthèse. Il ne s’agit pas d’une aporie, d’un cul-de-sac. Contrairement au nihilisme, c’est un système viable dans lequel l’homme peut vivre et même très bien. L’homme n’est pas un barbare, il développe toujours des morales. La célèbre citation de Dostoïevski - « Si Dieu n’existe pas, tout est permis » - tient seulement de la stupeur et ne se justifie pas : le rejet du Dieu unique n’engendre pas le nihilisme, qui n’est qu’un moment bref, mais le retour des sagesses, qui sont des morales sans transcendance.
C’est un système plus instable que ce qui précède mais, au fond, ne cherchons-nous pas une certaine forme d’instabilité pour échapper à des excès ? Il est ce qui a toujours été et pourrait durer jusqu’à la fin des temps. Le christianisme ne représente en comparaison qu’une toute petite période. Cela ne signifie pas, au moins sous ma plume, que les derniers deux mille ans marquent une erreur ou une imposture. Ils marquent au contraire le dévoilement d’une vérité qui n’est plus reçue, qui n’a peut-être pas su convenablement se donner à voir.
Les chrétiens s’imaginent qu’on va revenir vers eux quand on en aura assez du nihilisme et du relativisme. Mais ce n’est pas du tout ce qui se passe. Les gens vont aller vers des sagesses et vers des formes de religion plus ou moins païennes qui prendront la forme de sagesses pour les uns, de fantômes pour les autres - superstition, voyance, horoscope.

Quelles sont les conséquences de la montée de l’athéisme ?

La montée de l’athéisme produit un équilibre instable. Les valeurs persistent mais n’ont plus de légitimité, de fondement. Nous vivons entre deux mondes, comme des funambules. Sans fondements, les valeurs flottent et se transforment au gré de nos désirs. Par exemple, c’est au nom de la dignité humaine que l’on peut défendre l’interdiction de l’euthanasie, mais c’est aussi au nom de la dignité humaine que l’on peut défendre la légalisation de l’euthanasie. Pour les croyants, les valeurs morales sont fondées sur des textes sacrés considérés comme des vérités, et l’on peut toujours revenir à ces textes si l’on ne sait où aller. Avec la montée de l’athéisme, les valeurs et aprioris moraux flottent en fonction de l’utilité. La morale est en train de se substituer à la religion et, d’une manière générale, la sagesse à la foi comme idéal de vie. La question est essentiellement de savoir ce que nous allons perdre avec la foi de deux millénaires. Je crois que nous quittons cette religion tout en restant attachés à ses produits, dont nous ne savons pas encore qu’ils lui étaient exclusivement attachés. La dignité humaine inaliénable perd son importance dans un monde de sagesses et de superstitions. L’idée de progrès recule et le temps redevient circulaire. Nos régimes politiques aussi sont affectés : la démocratie bat de l’aile quand l’idée de personne et l’idée de progrès reculent… La démocratie a d’ailleurs déjà commencé à s’effacer avec la technocratie européenne. Les instances de l’Union européenne mettent en place des directives comme si elles connaissaient le bien commun de leurs peuples, comme si ces peuples étaient composés de mineurs ou de crétins patentés.

Votre livre consacré à la montée de l’athéisme s’intitule L’âge du renoncement. Pouvez-vous nous expliquer le passage de « l’âge de la déconstruction » à celui « du renoncement » ?

L’âge de la déconstruction correspond à ce qu’on a aussi appelé les « philosophies du soupçon » de Karl Marx, Friedrich Nietzsche et Sigmund Freud à la fin du XIXe siècle et au début du XXe siècle. Ces auteurs ont mis à plat les vérités dans lesquelles nous croyions en les psychologisant : ils ont remplacé la question « Dieu existe-il ? » par « pourquoi avons-nous besoin que Dieu existe ? ».
Si vous êtes amoureux et qu’au lieu de parler de la personne aimée, vous vous demandez seulement pourquoi vous avez besoin de cet amour, vous le détruisez. Aujourd’hui, les vérités ont été écartées les unes après les autres. Depuis le milieu du XXe siècle, le renoncement triomphe. Il s’agit moins d’une révolte ou d’une mise en cause que d’un abandon, indifférent et froid, exprimé en Mai-68 par la formule : « Dieu est mort, Marx est mort et moi-même je ne me sens plus très bien. » L’esprit contemporain ne crie, ne supplie ni n’agresse. Il quitte, il enterre, il se dépouille, il se démet, il s’éloigne. Il va plutôt rabaisser ses prétentions de sens et, abandonné par ses espérances, s’efforcer de vivre humainement, mais sans elles, dans le destin pragmatique de la vie ordinaire.

Chantal Delsol

Philosophe et catholique, professeure de philosophie politique à l’université de Paris-Est, écrivaine et membre de l’Institut (Académie des sciences morales et politiques), elle est l’auteure de L’Âge du renoncement (Cerf, 2011), de L’Identité de l’Europe (avec Jean-François Mattéi, PUF, 2010) et d’Éloge de la singularité, essai sur la modernité tardive (Table Ronde, 2000).

_________________
" L'infini n'est pas un état stable. C'est la croissance elle-même " (Aristote)

Avatar: Antonio Griffo Focas Flavio Angelo Ducas Comneno Porfirogenito Gagliardi De Curtis di Bisanzio dit "Toto"
RV1
RV1

Messages : 1030
Points : 1150
Date d'inscription : 24/11/2009

Revenir en haut Aller en bas

Spiritualités et religions : discussions et actualité - Page 20 Empty Re: Spiritualités et religions : discussions et actualité

Message par Dark Mer Sep 21, 2011 2:31 pm

RV1 a écrit:
L'homme qui réagit est l'esclave de son mental au sens où il ne peut que lui obéir car son mental est inconscient. L'homme ordinaire est persuadé d'être libre alors qu'il ne l'est pas.

Ce qui est en partie vrai mais ce qui, comme tu l'écris, pourrait comporter une portée exonératoire de la responsabilité individuelle, ou conduire à une sorte de résignation.

Et ce qui renvoie par conséquent à la nécessité du principe d'intégration de préceptes conscients, et donc de codes qu'ils soient religieux ou civils qui fixent les règles, lesquels prennent le pas sur les réflexes et réactions inconscientes. Ce domptage est un pas vers l'humanité idéale.

C'est vrai que ton inconscient dirige ta vie parce qu'il contient tes croyances, en gros tes pensées quotidiennes répétitives s'incrustent dans ton inconscient et ça crée en toi des croyances et un schéma comportemental que tu reproduiras malgré toi, qu'il soit bon ou mauvais.

Cela t'exonère de toute responsabilité?
A priori oui, mais en réalité non, car tu peux changer volontairement tes pensées, tu peux accéder à ton inconscient par la méditation ou l'hypnose et donc incruster dans ton inconscient de nouvelles pensées qui deviendront de nouvelles croyances qui changeront ton comportement, donc l'exonération de responsabilité ne tient plus.


Dark
Dark

Messages : 4703
Points : 11258
Date d'inscription : 25/11/2009

Revenir en haut Aller en bas

Spiritualités et religions : discussions et actualité - Page 20 Empty Re: Spiritualités et religions : discussions et actualité

Message par Myllou Mer Oct 05, 2011 10:36 pm


_________________
L'ombre d'un doute...
Myllou
Myllou

Messages : 17406
Points : 26400
Date d'inscription : 23/11/2009
Localisation : Montpellier

https://www.priceminister.com/boutique/Page34

Revenir en haut Aller en bas

Spiritualités et religions : discussions et actualité - Page 20 Empty Re: Spiritualités et religions : discussions et actualité

Message par oxythan Mer Oct 05, 2011 10:38 pm

oh, j'ai raté des posts...

_________________
Fan de Juan Pablo Montoya, Robert Kubica, Ron Dennis et Frank Williams

Je voudrais m'inquiéter de cette propension française à s'entre-déchirer profondément, avec fanatisme, sur des choses qu'on ne connaît pas.
Michel Rocard, en 2009.

oxythan

Messages : 41934
Points : 59681
Date d'inscription : 24/11/2009
Localisation : Rhône-Alpes

Revenir en haut Aller en bas

Spiritualités et religions : discussions et actualité - Page 20 Empty Re: Spiritualités et religions : discussions et actualité

Message par Qwark Jeu Oct 06, 2011 7:03 am

Salut,

Vraiment intéressant ce forum. Je voudrais remercier ici les nombreux intervenants sur les nombreux sujets. J'apprends beaucoup avec vous, donc...merci.

Perso, je suis agnostique faute de mieux, en attendant.

"Un agnostique considère que la connaissance du sens de l'existence ou de l'origine du monde, s'il en existe une,est (*) inaccessible à l'esprit humain. Les croyants présentent souvent l'agnostique comme quelqu'un qui doute de l'existence d'une quelconque transcendance : il ne s'agit pas d'un doute mais d'un refus de plonger dans une foi aveugle qui plonge ses racines dans le besoin de réponse à des angoisses (!)métaphysiques." (Wikipédia, me fait gagner du temps Very Happy )

J'aurais tendance à ajouter (*) "pour l'instant", et à supprimer "aveugle".

Je ne suis pas croyant car je n'ai aucune preuve crédible à mes yeux de l'existence d'un Dieu quel qu'il soit.
J'ai tendance à me méfier des religions à cause des religieux et de ce qu'ils ont fait ou font aux autres au nom d'un quelconque Dieu.
Chacun pense que son Dieu est avec lui, qu'il est dans la vérité et cela permet tout, justifie tout si besoin.
Quand je regarde la place que l'homme occupe sur l'échelle de temps qui nous est accessible, ou sa place physique dans l'univers, quand je regarde un singe je vois un homme, un animal, j'ai tendance à croire (et oui) que nous ne sommes rien, qu'une poussière dans l'univers, qu'un humain est encore moins que cela, que notre vie n'a pas plus de sens que celle d'une amibe ou d'une fourmi.

La peur est un des instincts les plus forts, elle est nécessaire à la survie et par ailleurs, la grande force de l'homme, ce qui lui a permis d'arriver au sommet de la chaine animale est son intelligence.
De ce fait, de par ses capacités et de son évolution, l'homme a peur du vide, de l'inexplicable de ce qui ne peut être maitrisé, contrôlé par son intelligence et tente de combler cette peur avec son savoir, la science et à défaut autre chose comme les croyances, les religions. C'est à mon avis ce qui pousse et a toujours poussé les gens à étudier les sciences, à être croyants et ce qui explique la multiplicité, l'universalité (temporelle et géographique) des religions.

Puisque Oxythan est ici Wink , en exemple je dirais que je pense que c'est ça qui pousse le Dalaï Lama à étudier les sciences ou ce qui a poussé certains de ses prédécesseurs (et lui même à une époque) à laisser les gens dans l'ignorance.

Plus les humains ont peur, moins ils ont d'explication cartésienne, de solution possible, plus ils croient. Ne dit-on pas que la foi est aveugle? Et pour cause...

Qwark
Qwark

Messages : 2823
Points : 6620
Date d'inscription : 25/11/2009

Revenir en haut Aller en bas

Spiritualités et religions : discussions et actualité - Page 20 Empty Re: Spiritualités et religions : discussions et actualité

Message par cobreloa Jeu Oct 06, 2011 8:36 am

Je serais plutôt du genre déiste. Je crois en une force qui nous dépasse tous, une force capable d'engendrer un ou des univers, et qui nous laisse nous démerder bien gentiment. Maintenant à savoir ce qu'il y a après la mort, j'en sais fichtre rien, j'espère juste de tout coeur qu'il y a quelque chose....que soit un paradis avec 1000 vierges ou que je me réincarne en poney.

Parce que "rien", ça me serait insupportable à accepter.

cobreloa

Messages : 3467
Points : 4829
Date d'inscription : 15/02/2010

Revenir en haut Aller en bas

Spiritualités et religions : discussions et actualité - Page 20 Empty Re: Spiritualités et religions : discussions et actualité

Message par Invité Jeu Oct 06, 2011 8:38 am

Qui vivra verra. mrgreen

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Spiritualités et religions : discussions et actualité - Page 20 Empty Re: Spiritualités et religions : discussions et actualité

Message par Dark Jeu Oct 06, 2011 12:23 pm

raymane a écrit:Qui vivra verra. mrgreen

Justement non, quant que tu vis tu peux pas le voir ou le savoir! mrgreen

Mais vu qu'on mourra un jour, on finira bien par le savoir alors ça me tracasse pas. mrgreen
Dark
Dark

Messages : 4703
Points : 11258
Date d'inscription : 25/11/2009

Revenir en haut Aller en bas

Spiritualités et religions : discussions et actualité - Page 20 Empty Re: Spiritualités et religions : discussions et actualité

Message par Qwark Jeu Oct 06, 2011 2:19 pm

cobreloa a écrit:
Parce que "rien", ça me serait insupportable à accepter.

Pourquoi?
On est si importants?


Et puis si ça se trouve, y a pire que rien.... mrgreen


Spiritualités et religions : discussions et actualité - Page 20 Hell2
Qwark
Qwark

Messages : 2823
Points : 6620
Date d'inscription : 25/11/2009

Revenir en haut Aller en bas

Spiritualités et religions : discussions et actualité - Page 20 Empty Re: Spiritualités et religions : discussions et actualité

Message par cobreloa Jeu Oct 06, 2011 2:22 pm

Qwark a écrit:
cobreloa a écrit:
Parce que "rien", ça me serait insupportable à accepter.

Pourquoi?
On est si importants?


J'ai pas envie que ça s'arrête. Je veux un respawn. :ugeek:

cobreloa

Messages : 3467
Points : 4829
Date d'inscription : 15/02/2010

Revenir en haut Aller en bas

Spiritualités et religions : discussions et actualité - Page 20 Empty Re: Spiritualités et religions : discussions et actualité

Message par Guest Jeu Oct 06, 2011 3:51 pm

Dark a écrit:Mais vu qu'on mourra un jour, on finira bien par le savoir alors ça me tracasse pas. mrgreen

Le problème c'est que si tu t'es planté, c'est pour l'éternité. mrgreen Et franchement l'éternité c'est un peu long quand même. study

Guest
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Spiritualités et religions : discussions et actualité - Page 20 Empty Re: Spiritualités et religions : discussions et actualité

Message par Mikasper Jeu Oct 06, 2011 4:51 pm

ytreza a écrit:
Dark a écrit:Mais vu qu'on mourra un jour, on finira bien par le savoir alors ça me tracasse pas. mrgreen

Le problème c'est que si tu t'es planté, c'est pour l'éternité. mrgreen Et franchement l'éternité c'est un peu long quand même. study

Ouais, surtout vers la fin (W. Allen). mrgreen

_________________
Spiritualités et religions : discussions et actualité - Page 20 140213115137641457
Ma galerie Flickr et mon site de photos d'un simple clic !
Mikasper
Mikasper

Messages : 18193
Points : 33153
Date d'inscription : 24/11/2009
Localisation : Au cœur de l'atome mère

http://photosadeguster.e-monsite.com/

Revenir en haut Aller en bas

Spiritualités et religions : discussions et actualité - Page 20 Empty Re: Spiritualités et religions : discussions et actualité

Message par Qwark Lun Oct 10, 2011 2:58 pm

ytreza a écrit:
Dark a écrit:Mais vu qu'on mourra un jour, on finira bien par le savoir alors ça me tracasse pas. mrgreen

Le problème c'est que si tu t'es planté, c'est pour l'éternité. mrgreen Et franchement l'éternité c'est un peu long quand même. study

T'es certain de ça? What a Face
Qwark
Qwark

Messages : 2823
Points : 6620
Date d'inscription : 25/11/2009

Revenir en haut Aller en bas

Spiritualités et religions : discussions et actualité - Page 20 Empty Re: Spiritualités et religions : discussions et actualité

Message par Dark Mar Oct 11, 2011 3:10 pm

Qwark a écrit:
ytreza a écrit:
Dark a écrit:Mais vu qu'on mourra un jour, on finira bien par le savoir alors ça me tracasse pas. mrgreen

Le problème c'est que si tu t'es planté, c'est pour l'éternité. mrgreen Et franchement l'éternité c'est un peu long quand même. study

T'es certain de ça? What a Face

C'est pas sûr, j'ai lu un bouquin de Moody "La vie après la vie" sur les gensqui ont vécu une NDE, ils disent tous qu'on y est en paix et qu'on n'a plus aucune notion du temps.

Si c'est ça, alors la mort ça me va, le plus tard possible quand même.
Dark
Dark

Messages : 4703
Points : 11258
Date d'inscription : 25/11/2009

Revenir en haut Aller en bas

Spiritualités et religions : discussions et actualité - Page 20 Empty Re: Spiritualités et religions : discussions et actualité

Message par oxythan Mar Oct 11, 2011 3:19 pm

le seul truc dont on est sur, c'est que quand on est mort on ne souffre pas.
c'est d'ailleurs pas évident a conceptualiser vu que généralement pour mourir, il faut souffrir.

_________________
Fan de Juan Pablo Montoya, Robert Kubica, Ron Dennis et Frank Williams

Je voudrais m'inquiéter de cette propension française à s'entre-déchirer profondément, avec fanatisme, sur des choses qu'on ne connaît pas.
Michel Rocard, en 2009.

oxythan

Messages : 41934
Points : 59681
Date d'inscription : 24/11/2009
Localisation : Rhône-Alpes

Revenir en haut Aller en bas

Spiritualités et religions : discussions et actualité - Page 20 Empty Re: Spiritualités et religions : discussions et actualité

Message par Guest Mar Oct 11, 2011 3:53 pm

Dark a écrit:
Qwark a écrit:
ytreza a écrit:
Dark a écrit:Mais vu qu'on mourra un jour, on finira bien par le savoir alors ça me tracasse pas. mrgreen

Le problème c'est que si tu t'es planté, c'est pour l'éternité. mrgreen Et franchement l'éternité c'est un peu long quand même. study

T'es certain de ça? What a Face

C'est pas sûr, j'ai lu un bouquin de Moody "La vie après la vie" sur les gensqui ont vécu une NDE, ils disent tous qu'on y est en paix et qu'on n'a plus aucune notion du temps.

Si c'est ça, alors la mort ça me va, le plus tard possible quand même.
Il y a des personnes qui ont vu l'enfer pendant leur NDE et qui en "reviennent" avec cette vision effroyable dans les yeux.

Quand à savoir quand on va mourir, ben personne ne le sait. C'est peut être dans une heure, un jour, un mois un an ou plusieurs années, ça peut arriver n'importe quand.

Guest
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Spiritualités et religions : discussions et actualité - Page 20 Empty Re: Spiritualités et religions : discussions et actualité

Message par Orange Mar Oct 11, 2011 4:05 pm

enfin les NDE c'est pas vraiment la mort, la preuve on en revient... tandis que la mort...

Donc tout ce que l'on peut "voir" en NDE, n'est pas forcément la mort, pour moi il n'y a rien

_________________
Spiritualités et religions : discussions et actualité - Page 20 Matras11
"C’est compliqué de faire le « Monde d’après » avec les cons d’avant"
Orange
Orange

Messages : 11560
Points : 14686
Date d'inscription : 25/11/2009
Age : 43
Localisation : Lorient

http://gus.le.chinois.free.fr/fmwc/2017/index.php

Revenir en haut Aller en bas

Spiritualités et religions : discussions et actualité - Page 20 Empty Re: Spiritualités et religions : discussions et actualité

Message par oxythan Dim Nov 20, 2011 2:37 pm

Le Grand rabbin de Paris, David Messas, est décédé dimanche à l'âge de 77 ans, a-t-on appris auprès du Consistoire israélite de Paris Ile-de-France.

«Le Grand Rabbin de France Gilles Bernheim, le Président Joël Mergui, les administrateurs du Consistoire de Paris, et l'ensemble des permanents partagent douloureusement cette terrible nouvelle avec son épouse, ses enfants et sa famille», selon un communiqué.

«Nous sommes extrêmement tristes du décès du Grand rabbin de Paris David Messas. Il venait d'une très grande famille de rabbins de Meknès, au Maroc, son père était le Grand rabbin de Jérusalem», a déclaré à l'AFP le président du Conseil représentatif des institutions juives de France (Crif), Richard Prasquier.

Le Grand Rabbin de Paris David Messas «a été pendant de très nombreuses années le guide spirituel, l'âme et la colonne vertébrale de la communauté juive de Paris» et «son action et son rayonnement ont largement dépassé les frontières de Paris et de la France», a de son côté salué le Consistoire.

La communauté juive de Paris et d'Ile-de-France compte environ 4O0.000 personnes sur environ 600.000 pour l'ensemble de la France.

Ce qui a particulièrement attiré mon intérêt dans cet article, c'est la dernière phrase.
les 2/3 des juifs de France sont sur une zone qui ne représente que 16% de la population française.

Pourquoi une telle disparité ?

du coup je comprend mieux qu'on arrive a ce genre de choses
http://www.lemonde.fr/election-presidentielle-2012/article/2011/11/18/legislatives-les-deputes-ps-evinces-balaient-le-soupcon-d-antisemitisme_1606311_1471069.html#ens_id=1402952

si les 2/3 des Juifs sont en région parisienne, il semble logique que quand le PS ne reconduit pas un contingent de députés en région parisienne pour le remplacer par des députés EELV, les Juifs se retrouvent sur-représentés dans le lot des non-reconduits.


_________________
Fan de Juan Pablo Montoya, Robert Kubica, Ron Dennis et Frank Williams

Je voudrais m'inquiéter de cette propension française à s'entre-déchirer profondément, avec fanatisme, sur des choses qu'on ne connaît pas.
Michel Rocard, en 2009.

oxythan

Messages : 41934
Points : 59681
Date d'inscription : 24/11/2009
Localisation : Rhône-Alpes

Revenir en haut Aller en bas

Page 20 sur 21 Précédent  1 ... 11 ... 19, 20, 21  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum