[F1] Ken Tyrrell

Aller en bas

[F1] Ken Tyrrell Empty [F1] Ken Tyrrell

Message par JM 30 le Mar Déc 08, 2015 5:41 pm

Après Ferrari, Mclaren, Red Bull, Mercedes, Renault ou Lotus déjà existant, faire des sujets sur Brabham et ici Tyrrell permet d'avoir des topics sur les équipes les plus titrées en F1.

Ken Tyrrell nous a quitté le 25 Aout 2001. Pour penser à l'un des plus grand patron de l'histoire de la F1, un petit topic me semble bienvenu...
[F1] Ken Tyrrell Alan-henry-robert-kenneth-ken-tyrrell-3-de-mayo-de-1924-agosto
cumpleañosdefamosos.com

Tyrrell fut une écurie très brillante à ses débuts, grâce notamment à Jackie Stewart.

Ken Tyrrell était un marchand de bois dans la région du Surrey qui pilote en Formule 2 en 1958. Il stoppa sa carrière de pilote pour passer à celle de directeur d'écurie, en créant l'écurie Tyrrell en 1960. Parmi les premiers pilotes, on peut citer John Surtees qui fit ses débuts sur quatre roues avec l'écurie. Puis un test en F3 à Goodwood permit à Ken Tyrrell de faire signer Jackie Stewart. Ce dernier courut avec l'écurie en F2, tout en disputant le championnat de F1 avec BRM. C'est en 1968 que l'écurie Tyrrell apparaît en F1, avec des Matra MS9. La première saison de Stewart sur ces voitures sera très bonne, il termine second cette année-là. Et en 1969, Jackie Stewart remporte 6 victoires et le titre, que Matra remportera également.

La saison suivante, Matra abandonne Tyrrell, qui doit faire courir son pilote fétiche sur une March. La voiture est performante, mais manque de fiabilité. Et finalement, pour les trois dernières courses de la saison, Jackie Stewart a à sa disposition la première voiture Tyrrell, la 001. Stewart obtint la pole lors de la première course de la voiture, et mena la course avant de devoir abandonner. La saison 1971 sera l'une des meilleures qu'ait connu Tyrrell. Jackie Stewart remporte 6 courses et le titre mondial, tandis que son coéquipier François Cevert remporte sa première victoire. Tyrrell remporte le titre constructeur.

La saison 1972 sera moins bonne, Jackie Stewart est victime d'un ulcère au cours de la saison, et le retard accumulé face à Emerson Fittipaldi ne pourra être rattrapé, malgré 4 victoires. La saison suivante, Jackie Stewart et Tyrrell sont de retour, le pilote écossais va remporter 5 courses et va décrocher un 3ème titre mondial, tout en enlevant au passage le record de victoires détenu par Jim Clark. Côté constructeurs, les Lotus ont accumulé plus de points que Tyrrell, qui reste vice-champion. Mais en fin d'année, l'écurie subira deux coups durs : la retraite de Jackie Stewart et le décès de François Cevert lors des essais à Watkins Glen. La grande époque de Tyrrell vient de passer.

Tyrrell doit recruter deux nouveaux pilotes : Jody Scheckter et Patrick Depailler. En 1974, Scheckter remporte deux courses et approcha le titre mondial après le GP d'Italie. La saison suivante sera moins bonne, Scheckter remportera la victoire en Afrique du Sud, mais sur l'ensemble de la saison, l'écurie a régressé. En 1976, Tyrrell va faire apparaître l'une des voitures les plus bizarres : la P34, une F1 à 6 roues ! une voiture qui lors de sa 4ème course en Suède, réalise le doublé Scheckter-Depailler ! les deux pilotes terminent régulièrement sur le podium et l'écurie Tyrrell termine 3ème au championnat. La saison suivante, Scheckter part, et c'est Peterson qui le remplace. Mais la deuxième saison des P34 sera bien mauvaise. Malgré les efforts de Depailler et Peterson, aucune victoire. Finalement le projet P34 sera abandonné.

En 1978, Patrick Depailler remporte enfin sa première victoire sur le circuit de Monaco. Mais à partir de 1979, Tyrrell ne remportera plus de courses, l'écurie perd en performance. Il faudra attendre 1982 pour que l'écurie triomphe à nouveau, grâce à l'italien Michele Alboreto qui remporte deux victoires pour Tyrrell, en 1982 à Las Vegas et à Detroit en 1983. Mais hormis ces deux performances, les saisons sont décevantes. En 1984, Alboreto part pour Ferrari et Tyrrell termine l'année sans le moindre point. De 1985 à 1988, l'écurie marquera quelques points par-ci par-là.

En 1989, Alboreto est de retour et Tyrrell recrute le champion du monde de F3000 en titre, Jean Alesi. Michele Alboreto décroche un podium à Mexico, tandis que Jonathan Palmer réalise le meilleur tour en course au Canada. La saison suivante, Jean Alesi démarre la saison en menant le GP des Etats-Unis 1990 devant Ayrton Senna. Il résistera 34 tours avant de se faire dépasser. Il récidive en terminant 2ème à Monaco. En 1991, Alesi part pour Ferrari. Tyrrell ne réalisera que quelques exploits, comme les podiums de Modena en 1991 et de Blundell en 1994. A la fin de la saison 1997, l'écurie Tyrrell est rachetée par British American Racing. Elle courra une dernière saison en 1998, sans ramener le moindre point, avant de prendre le nom de BAR.

Le fondateur de cette écurie, Ken Tyrrell qu'on avait surnommé "oncle Ken" décèdera dans sa maison du Surrey le 25 août 2001, il avait 77 ans

statsf1


ça n'est pas une Tyrrell, mais une Matra qui vaut à oncle Ken ses premiers titres pilote et constructeur, avec cette MS80 et Jackie Stewart:
[F1] Ken Tyrrell 1969_n10
nettekeyif.net

Pas évident d'ailleurs de courir, gagner un titre mais n'en reccueillir aucun honneur pour l'équipe! ça c'est le souci des "chassis clients". C'est le constructeur qui est champion, pas l'équipe...

Un désaccord avec Matra (qui apparemment voulait mettre ses V12 dans l'équipe) pousse Tyrrell vers March avec la 701.
[F1] Ken Tyrrell Stewart%20701%20za%2070
mcz.com

Et puis 1971, ça y est, Tyrrell fait sa première saison complète avec sa propre voiture, double titre pilote (Stewart) et constructeur avec la Tyrrell 001!
[F1] Ken Tyrrell Tyrrel10
taringa.net

ça sera le seul titre constructeur de Tyrrell. Un autre titre pilote en 1973 avec Stewart, hélas assombri par la disparition de François Cevert à Watkins Glen.
Et puis... retraite de Stewart, et plus jamais Tyrrell ne gagnera de titre. Encore des victoires jusqu'en 1983.

Entretemps, Tyrrell aura marqué l'histoire avec une voiture peu conventionnelle, la P34.
[F1] Ken Tyrrell Tyrrell%20vera%20di%20lupin
digilander.libero.it

Une seule victoire en deux saisons, mais le développement moins rapide des petits pneus est aussi coupable. Derek Gardner, l'ingénieur concepteur, est décédé début 2011.

Autre innovation, le nez relevé de la Tyrrell 019 de 1990, grace à laquelle Jean Alesi va redonner un peu de lustre à l'équipe!
[F1] Ken Tyrrell 4400
forums.vwvortex.com

Un concept de Jean-Claude Migeot... qui lui a perduré!!

Dernier podium en 94 avec la 022 et Blundell...
[F1] Ken Tyrrell Bv_xWjmIYAEBPk9
pbs.twimg.com

Dernier point en 1997 (Salo à Monaco) avec la 025.
[F1] Ken Tyrrell 5536402801_6781c55f05
farm6.static.flickr.com

Tora Takagi restera l'un des acteurs de la dernière image d'une Tyrrell en course, avec la 026 en 1998.
[F1] Ken Tyrrell Imgp6310
autodiva.fr

Cela grace à une attaque suicide de la Minardi de Tuero. Riccardo Rosset ne s'était pas qualifié. Mais en 98, Tyrrell avait déjà passé la main à Craig Pollock. C'est ainsi que Tyrrell deviendra BAR, puis Honda puis Brawn puis Mercedes!

On a toutefois failli assister à un retour du nom Tyrrell en F1 en 2009, Ross Brawn souhaitait reprendre le nom pour son équipe, mais ça ne s'est pas fait.
http://archives.tomorrownewsf1.com/f1-de-tyrrell-a-brawn-gp-8465

Si ça s'était fait, alors aurions-nous vu une Tyrrell F1 en 2009, peut-être comme celle-là, et non une Brawn BGP01...
[F1] Ken Tyrrell Brawn_tyrrell


Dernière édition par JM 30 le Jeu Jan 30, 2020 3:03 am, édité 4 fois

_________________
http://jmo-com.skyrock.com/
JM 30
JM 30

Messages : 921
Points : 2753
Date d'inscription : 12/06/2015
Localisation : gard

http://jmo-com.skyrock.com/

Revenir en haut Aller en bas

[F1] Ken Tyrrell Empty Re: [F1] Ken Tyrrell

Message par Docky le Mar Déc 08, 2015 6:32 pm

Tiens, c'est rigolo, en ce moment mon fond d'écran c'est Stewart/Cevert. Historiquement, après avoir longuement étudié la F1 pendant une dizaine d'années, c'est surement un de mes duos favoris de tout les temps. Le maître et l'élève, et puis l'élève qui connaît un destin tragique au moment de remplacer le maître.

Et puis cette Tyrell était tellement jolie. Et les pilotes la quintessence de la classe.

_________________
[F1] Ken Tyrrell 141009062058299630
Docky
Docky

Messages : 40413
Points : 84078
Date d'inscription : 24/11/2009
Age : 29
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

[F1] Ken Tyrrell Empty Re: [F1] Ken Tyrrell

Message par Satoru le Mer Déc 09, 2015 8:45 pm

Ma Tyrrell préférée, c'est celle de 1991.

[F1] Ken Tyrrell CFKNMr6UUAE8tii

Assez proche de celle de 1990, mais avec un museau plus fin, et le noir qui remplaçait le bleu de l'année précédente.

En plus, Stefano Modena était un de mes chouchous à l'époque.
Satoru
Satoru

Messages : 8090
Points : 24892
Date d'inscription : 26/07/2015
Age : 40

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum