Constructeurs, Manufacturiers, Teams : Leurs décisons pour leurs avenir

Aller en bas

Constructeurs, Manufacturiers, Teams : Leurs décisons pour leurs avenir Empty Constructeurs, Manufacturiers, Teams : Leurs décisons pour leurs avenir

Message par Invité le Ven Oct 28, 2016 9:08 am

Je ne savais pas ou créer le sujet, je le mets donc là.

J'avoue que je suis complétement largué, par les décisions prisent par les différents constructeurs, teams, manufacturiers pour les saisons avenir, et même dès 2017.

Par exemple, j'aurais lu ou entendu que Audi ne serait plus au Mans, que Citroën ne serait plus en WTCC, que Aprilia serait en Moto GP ou si ce n'est déjà fait, qu'ils renforceraient son écurie Embarassed , que Sauber aurait un moteur 2016 (Ferrari ?) avant de passer au Honda, ou encore que Peugeot continuerai en Rallye-Raid
Concernant les manufacturiers, je suis à la rue.

Il est vrai que vous en parlez dans plusieurs sujets du forum, et j'ai comme l'impression que ça bouge pas mal, mais, ça serait sympa que un ou plusieurs d'entre vous acceptent de nous faire un récapitulatif de qui va faire quoi dès 2017, voir si il y a des infos, pour les années avenir.
Sous quelles forme, ça je vous laisse décider.

En même temps ce sujet pourrait vous servir de fil rouge ou de fourre-tout, comme vous le voulez Wink Smile

Par avance, merci

Bonne journée. Bon week-end

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Constructeurs, Manufacturiers, Teams : Leurs décisons pour leurs avenir Empty Re: Constructeurs, Manufacturiers, Teams : Leurs décisons pour leurs avenir

Message par Zelkin le Ven Oct 28, 2016 9:22 am

Citroën abandonne en effet le WTCC pour se concentrer sur le WRC, meme si des C-Elysee resteront engagées en WTCC en privé

_________________
Constructeurs, Manufacturiers, Teams : Leurs décisons pour leurs avenir Zelk211
Zelkin
Zelkin
Admin

Messages : 50599
Points : 105637
Date d'inscription : 25/11/2009
Age : 33
Localisation : Lyon

http://www.nextgen-auto.com

Revenir en haut Aller en bas

Constructeurs, Manufacturiers, Teams : Leurs décisons pour leurs avenir Empty Re: Constructeurs, Manufacturiers, Teams : Leurs décisons pour leurs avenir

Message par Newtom le Ven Oct 28, 2016 10:04 am

Si Audi arrive avec les mêmes moyens que pour l'endurance, je sens que ca va mal se passer... et que l'on aura comme en F1 2 catégories, constructeur et team privé.
Newtom
Newtom

Messages : 4085
Points : 10762
Date d'inscription : 25/11/2009
Localisation : Bruxelles, une fois

Revenir en haut Aller en bas

Constructeurs, Manufacturiers, Teams : Leurs décisons pour leurs avenir Empty Re: Constructeurs, Manufacturiers, Teams : Leurs décisons pour leurs avenir

Message par JM 30 le Mar Jan 17, 2017 12:17 pm

Retrait des 2 marques principales de VW de 2 grosses disciplines, retrait de Lada du WTCC... la présence des usines en sport auto est peut-être en train de connaitre un moment important de son histoire, avec une vague de retrait. Elle a commencé en F1 avec Honda (qui est revenu) suivi de BMW et Toyota il y a quelques années.

Quel est l'intérêt pour une marque de faire de la compétition? Flatter son image, entretenir ses relations avec ses clients les plus sportifs ou profiter du sport afin de montrer sa maitrise des plus hautes technologies, voire profiter des règles pour tester des nouvelles techniques.

Or, les sports mécaniques connaissent une passe difficile.

Pour des raisons très contestables d'abord: l'accusation systématique d'être une activité inutile, qui pollue. Ce à quoi on peut répondre que l'impact est dérisoire et que d'autres sports sont bien pires... Mais "il est plus difficile de désagréger un préjugé qu'un atome" (Einstein). A savoir que l'image sportive n'a de retombées que sur un petit nombre de personnes. La F1 est son univers très fermé ne fait pas l'unanimité non plus, entrainant la défiance de marques qui souhaitent faire un sport proche du public.

Et donc pour des raisons propres au sport ensuite: des règles fermées, de plus en plus, ou la publicité a pris le pas sur la recherche. Sauf au Mans (et encore), difficile pour un constructeur de profiter de la compétition pour développer une nouvelle technologie, surtout une qui concerne le moteur du futur, propre. La seule solution, ce sont les 24 heures du Nurburgring, ou une marque peut inscrire une voiture discrètement, développer, et communiquer ou non dessus selon le résultat.

Et puis il y a une évolution sociale, avec internet: aujourd'hui, on ne félicite plus celui qui gagne, notamment sur les forums, mais on vilipende celui qui perd. L'aventure Peugeot en endurance a plus suscité de commentaires en 2007, 08, 10 et 11 quand ils ont perdu qu'en 2009 ou ils ont gagné. Bref, faire du sport, il y a plus à perdre qu'à gagner.

Sert-il vraiment? Lorsqu'on voit les résultats commerciaux mondiaux du groupe KIA/Hyundai, qui à part un peu d'Andros (local) et de WRC (avec des résultats sans titre) n'ont jamais fait de sport, on peut en effet se poser des questions sur l'utilité d'un tel investissement. Ou Alfa Romeo, à l'image forgée par des exploits sportifs, sans programme depuis des années. Il y a d'autres cibles désormais, comme le placement de modèles au cinéma, ce qui assure des retombées bien plus larges... sans compter les videos youtube, les réseaux sociaux...

Ce n'est pas cuit pour autant. Mais il faut que des disciplines permettent aux marques de développer des moteurs futuristes (hydrogène, électrique ou autres) sans trop de restriction. Je pense aussi qu'il serait opportun que certaines marques qui souhaitent percer, comme les chinois, se servent du sport auto comme caisse de résonnance... ou dès lors, les autres devraient se défendre. Mais ils n'y viennent pas. Il reste encore les marques qui sont très attachés à certaines disciplines, qui voudront y rester le plus longtemps possible. Mais parfois, ça n'est pas suffisant, Mitsubishi a eu beau être très attaché au Dakar, ils ont quand même du s'en retirer...

L'affaire du dieselgate me semble pour VW et Audi plus un prétexte pour retirer 2 marques de disciplines ou le rapport coût/retombées est insuffisant qu'autre chose Pourquoi VW irait alors soutenir Solberg en Rallycross (en expansion) alors qu'ils avaient déclaré ne se tourner que vers les motorisations du futur... Quelque chose me dit que les constructeurs ne vont à l'avenir ne se concentrer en sport que sur des disciplines "porteuses" par la couverture médiatique (F1, Rallycross, Formule e, le Mans mais pas forcément tout le WEC et ses courses de 6 heures anonymes) tandis que pour le reste, je vois bien un développement de ce qui se fait en TCR: des constructeurs qui étudient les voitures, mais les vendent à des équipes privés qui montent un business autour. ça fait des retombées pour les constructeurs tout en vendant des autos, donc de la rentabilité.

LPC a écrit:que Sauber aurait un moteur 2016 (Ferrari ?) avant de passer au Honda,
Avec l'arrivée de Wehrlein chez Sauber, on peut supposer qu'en 2018, il y aura peut-être un retour de l'association Sauber-Mercedes.

_________________
http://jmo-com.skyrock.com/
JM 30
JM 30

Messages : 890
Points : 2698
Date d'inscription : 12/06/2015
Localisation : gard

http://jmo-com.skyrock.com/

Revenir en haut Aller en bas

Constructeurs, Manufacturiers, Teams : Leurs décisons pour leurs avenir Empty Re: Constructeurs, Manufacturiers, Teams : Leurs décisons pour leurs avenir

Message par In Vino Veritas le Mar Jan 17, 2017 7:53 pm

Le modèle du TCR n'est pas très éloigné de celui déjà bien étudié du GT3 (mais en train de devenir trop coûteux suite à la guerre technologique ?) et du "nouveau" (disons nouveau dans son succès) GT4.

In Vino Veritas

Messages : 474
Points : 1579
Date d'inscription : 17/11/2016

Revenir en haut Aller en bas

Constructeurs, Manufacturiers, Teams : Leurs décisons pour leurs avenir Empty Re: Constructeurs, Manufacturiers, Teams : Leurs décisons pour leurs avenir

Message par JM 30 le Jeu Mai 07, 2020 4:55 pm

La différence et que les GT peuvent attirer des gentlemen drivers avec de belles autos. C'est plus flou avec le principe du TCR, et tous les championnats avec ce règlement ne fonctionnent pas.

Avec la crise du COVID19, ce topic a sa pertinence, d'autant que Todt redoute le départ de constructeurs.
http://www.autonewsinfo.com/2020/05/02/jean-todt-prevoit-le-retrait-de-constructeurs-et-dequipes-326429.html

On pourrait penser que le retrait d'Audi du DTM (qui met à mal l'avenir de la compétition) est un premier exemple, mais non: ce retrait était évident à partir du moment ou le groupe VW, sous la pression d'on ne sait qui, a décidé de ne faire de la course qu'avec de la motorisation supposément propre. On peut penser que le C02 bashing fera plus partir de constructeurs que le covid, celui-ci servant de prétexte.

Par contre, les constructeurs chinois, eux, arrivent dans des compétitions thermiques: Link&Co en WTCR, ou encore Borgward en Rallye-Raid qui pourrait bien être la discipline ou ils pourraient débarquer le plus. Il serait quand même bien que les marques traditionnelles restent pour leur donner la réplique.

En F1, il conviendra sans doute de surveiller Renault avec ses résultats décevants ou surtout Alfa Romeo qui arrive au terme de ses 2 ans de contrat avec le naming de Sauber. Mercedes en équipant Mclaren semble assurer qu'ils resteront au moins en tant que motoriste.

La mode est la Formule e, et tout ce qui est électrique. Etrange de voir des candidatures affluer en Extreme e alors que le covid peut parfaitement toucher économiquement les organisateurs comme la F1 et les autres, mais personne n'en parle. Pourtant, avec ses courses en ville, la formule e ne peut pas reprendre avant les championnats conventionnels qui eux peuvent tourner à huit clos sur les circuits permanents. Et les villes auront autre chose à faire de leurs budgets avec la crise que de financer des courses de voiture.

Les constructeurs ont déserté le Rallycross, et on peut se questionner pour le WRC: arrivée d'un règlement hybride dans quelques temps, avec des voitures plus coûteuses et plus complexes, qui ne semble pas attirer de marque supplémentaire, tout ça pour un type de compétition qui intéresse surtout les spécialistes. Je me demande parfois si le Rallye ne sera pas un jour transformé avec les nouvelles énergies en revenant à son ancienne formule, des marathons de la route type Liège-Rome-Liège, avec recherches de performances énergétiques et quelques spéciales au milieu. Pas sur que ça soit emballant... En tout cas, cette obligation technocratique d'aller vers l'électrique se fera sans moi.

_________________
http://jmo-com.skyrock.com/
JM 30
JM 30

Messages : 890
Points : 2698
Date d'inscription : 12/06/2015
Localisation : gard

http://jmo-com.skyrock.com/

Revenir en haut Aller en bas

Constructeurs, Manufacturiers, Teams : Leurs décisons pour leurs avenir Empty Re: Constructeurs, Manufacturiers, Teams : Leurs décisons pour leurs avenir

Message par JM 30 le Sam Mai 09, 2020 2:57 pm

Sans constructeur, je me demande quelle est la pertinence d'un championnat du monde de Rallycross, avec des coûts de déplacements énormes pour des structures privés. Seules des poignées peuvent se permettre ceci. Je me demande aussi quel est l'intérêt d'un Rallycross électrique sans constructeur: être un team privé, c'est quand même faire de la course pour la passion. Un truc sans saveur ni bruit, ou est la passion, sauf pour quelques geeks et de rares passionnés de technique?

Le souci est toujours le même: soit il y a une discipline ouverte au développement technique et les coûts peuvent exploser (exemple le LMP1) ou c'est fait pour le sport, tout est standard mais avec un risque de divergence avec une automobile de série devenant (trop?) complexe. Et les compromis ne satisfont rarement tout le monde. L'ACO en passant des LMP1 au lmdh passe de l'un à l'autre. ça sera surtout de la course pour l'image. Sauf que seul Le Mans est connu... pour le moment, des marques comme Porsche (ce qui est étonnant, eux qui courent plutôt pour faire une démonstration technologique) sont intéressés, mais au début, l'Hypercar intéressait beaucoup de monde aussi. Au début...

Exaspérant par contre: la prise de pouvoir des constructeurs dans les règlements, surtout Rallye, qui se substituent aux préparation des "garagistes du coin". La diversité y perd énormément ce que les profits des constructeurs y gagnent. Mais à long terme, le manque de diversité/attractivité risque d'accentuer le déclin de la passion pour ce sport.

_________________
http://jmo-com.skyrock.com/
JM 30
JM 30

Messages : 890
Points : 2698
Date d'inscription : 12/06/2015
Localisation : gard

http://jmo-com.skyrock.com/

Revenir en haut Aller en bas

Constructeurs, Manufacturiers, Teams : Leurs décisons pour leurs avenir Empty Re: Constructeurs, Manufacturiers, Teams : Leurs décisons pour leurs avenir

Message par JM 30 le Mer Mai 13, 2020 7:06 pm

JM 30 a écrit:
Par contre, les constructeurs chinois, eux, arrivent dans des compétitions thermiques: Link&Co en WTCR, ou encore Borgward en Rallye-Raid qui pourrait bien être la discipline ou ils pourraient débarquer le plus. Il serait quand même bien que les marques traditionnelles restent pour leur donner la réplique.

Racheté par un groupe chinois depuis plusieurs années, MG aimerait bien faire un retour massif en Europe. Un bon programme sportif pour redonner une image ne serait pas inutile. Pourquoi pas une MG 3 WRC, dont j'ai trouvé un montage vu sur internet?
Constructeurs, Manufacturiers, Teams : Leurs décisons pour leurs avenir Mg_3_w10
instapiks.com - S∆MUEL H∆RRISON (@5jh_designs)

Si j'étais Malcolm Wilson, je lâcherais Ford qui n'apporte pas grand chose pour cette marque à racines anglaises...

Sinon, on dit qu'en endurance, une Chevrolet Corvette lmdh pourrait prendre la relève de Cadillac mais aussi du programme GTE, catégorie qui risque de souffrir du départ de ses constructeurs pour des protos pour jouer les victoires.

Y verra t-on BMW? A moins qu'ils ne retrouvent un challenger en DTM, un nouveau programme serait opportun. Mais lequel... pourquoi pas du WTCR avec la Série 1 traction avant...

_________________
http://jmo-com.skyrock.com/
JM 30
JM 30

Messages : 890
Points : 2698
Date d'inscription : 12/06/2015
Localisation : gard

http://jmo-com.skyrock.com/

Revenir en haut Aller en bas

Constructeurs, Manufacturiers, Teams : Leurs décisons pour leurs avenir Empty Re: Constructeurs, Manufacturiers, Teams : Leurs décisons pour leurs avenir

Message par JM 30 le Ven Mai 15, 2020 10:33 am

Parmi les cas particuliers, Ferrari. Quasiment toujours présent en F1, ils agitent souvent le spectre d'un départ dans une autre discipline pour faire pression. Ils font même des autos, comme la 639 de CART des années 80. Là, ils annoncent que la limitation des budgets en F1 pourrait leur permettre de faire aussi autre chose. ça parle d'Indycar ou d'endurance (ou avec AF Corse, ils sont déjà là en GTE).
https://www.autohebdo.fr/monoplace/indycar/actualites/ferrari-s-interesse-l-indycar-et-l-endurance-210649.html

Je préférerais l'endurance avec un proto... ça serait pas mal que Ferrari tente de ragagner au Mans, depuis les années 60... un jour une Ferrari lmdh?
Constructeurs, Manufacturiers, Teams : Leurs décisons pour leurs avenir 15391838535_45c418f019_z
forza

Cette éventuelle diversification ne serait-elle pas une nouvelle tendance, ouverte par Mclaren, pour des teams de F1 de s'aligner dans plusieurs disciplines? A suivre.

_________________
http://jmo-com.skyrock.com/
JM 30
JM 30

Messages : 890
Points : 2698
Date d'inscription : 12/06/2015
Localisation : gard

http://jmo-com.skyrock.com/

Revenir en haut Aller en bas

Constructeurs, Manufacturiers, Teams : Leurs décisons pour leurs avenir Empty Re: Constructeurs, Manufacturiers, Teams : Leurs décisons pour leurs avenir

Message par JM 30 le Ven Mai 15, 2020 10:33 am

Doublon, souci de souris Embarassed .

_________________
http://jmo-com.skyrock.com/
JM 30
JM 30

Messages : 890
Points : 2698
Date d'inscription : 12/06/2015
Localisation : gard

http://jmo-com.skyrock.com/

Revenir en haut Aller en bas

Constructeurs, Manufacturiers, Teams : Leurs décisons pour leurs avenir Empty Re: Constructeurs, Manufacturiers, Teams : Leurs décisons pour leurs avenir

Message par louis-ng le Ven Mai 15, 2020 10:44 am

Comme je l'ai déjà dit, ce serait gagnant-gagnant pour les constructeurs et pour le sport auto. Il y a longtemps que ça devrait être le cas mais la F1 a tout pompé ces dernières décennies.

Une victoire au Mans permet à un constructeur de s'y retrouver question image mais sans doute pas la même image dynamique que la F1 permet. C'est sans doute pour cette raison que Mercedes a tout misé sur la F1, beaucoup plus qu'il ne l'avait fait en endurance.

A 1ere vue, on peut être plus sceptique pour l'IndyCar mais c'est comme pour le WEC, une seule épreuve compte vraiment. A voir quand même si une victoire de Ferrari ou de McLaren à Indy ne serait pas réduite par la victoire du pilote. Mais je dirais non pour Ferrari (une victoire à Indy aurait un gros retentissement, on parlerait énormément de la marque) et oui pour McLaren (on parlerait moins de la marque).

_________________
Constructeurs, Manufacturiers, Teams : Leurs décisons pour leurs avenir Nextge14

louis-ng

Messages : 5898
Points : 22039
Date d'inscription : 31/05/2016

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum