Les voitures électriques VS les voitures thermiques

Page 12 sur 12 Précédent  1, 2, 3 ... 10, 11, 12

Aller en bas

Les voitures électriques VS les voitures thermiques - Page 12 Empty Re: Les voitures électriques VS les voitures thermiques

Message par schumi0203 Mer 21 Juil - 15:18:28

L'autopartage garde son sens malgré tout dans ces situations la, puisque ces personnes ne vont pas tous les jours dans ces lieux reculés. Le reste de la semaine, ils n'ont donc pas une voiture garée devant chez eux, immobile.
Pour moi, l'autopartage inclu aussi les voitures de location (Europcar etc)

D'ailleurs les prix des voitures de location sont élevés (par rapport a Tenerife par exemple) parce qu'il y a peu de volumes de location. Ça pourrait changer et personnellement je n'attends que ça pour ne plus avoir de voiture personnelle : en ville elle ne me sert a rien a part porter des courses trop lourdes (une voiture a la minute a son sens ici). Et par contre si je sors de la ville (voir la famille), il me faut une voiture au moins de la gare jusqu'à la destination finale. Comme c'est souvent dans des zones reculées, il faudrait alors avoir recours a une location "long" terme (24-48h)

_________________
Les voitures électriques VS les voitures thermiques - Page 12 Signrb
schumi0203
schumi0203

Messages : 7289
Points : 19179
Date d'inscription : 24/11/2009
Age : 30
Localisation : Bruxelles

Revenir en haut Aller en bas

Les voitures électriques VS les voitures thermiques - Page 12 Empty Re: Les voitures électriques VS les voitures thermiques

Message par louis-ng Mer 21 Juil - 15:37:00

Si les gens dont je parlais vont 2 ou 3 fois par semaine à la campagne (ou à la montagne) faire des activités de plein air en y laissant leur auto partagée stationnée au moins 4 heures sur place, je vois pas trop l'intérêt de la formule. Sans compter le prix, à l'heure.

En ce qui concerne les autos de location, ça reste toujours assez lourd. Pas de problème pour en prendre une à Paris, dans une grande gare ou un aéroport, mais tout le monde n'est pas dans cette situation. Et les agences de location ne vont pas se multiplier. C'est même le contraire qui se passe. Les petites agences un peu délocalisées disparaissent au profit des grandes.

Il faut bien comprendre que toute le monde n'habite pas dans une grande métropole et n'en sort pas que juste 3 ou 4 week-ends par an pour des vacances ou pour aller quelques fois par mois à l'hypermarché le plus proche. Les usages de l'automobile sont multiples.

_________________
Les voitures électriques VS les voitures thermiques - Page 12 Nextge14

louis-ng

Messages : 8172
Points : 29465
Date d'inscription : 31/05/2016

Revenir en haut Aller en bas

Les voitures électriques VS les voitures thermiques - Page 12 Empty Re: Les voitures électriques VS les voitures thermiques

Message par PoincarréCicéron Mer 21 Juil - 22:14:05

On ne peut pas comparer l'auto-partage à une petite échelle et celle à grande échelle.
A grande échelle, on pourrait laisser l'auto n'importe où, le système par le GPS saurait où elle est et la signalerait à ceux qui en rechercheraient une à proximité.
Dans le cas des sports de pleine nature, cela offre d'autres possibilités comme faire une randonnée sans revenir à sa voiture et repartir avec une autre. Nous pensons nos activités avec les contraintes actuelles et non pas avec la liberté qu'offrirait une telle solution.
Bien entendu, il faudrait mettre certaines limites, mais il faut oublier les systèmes qu'on a aujourd'hui. L'auto-partage serait bien + dynamique qu'aujourd'hui, par défaut en quittant sa voiture, en dehors des zones isolées, on la libère pour un autre.

PoincarréCicéron

Messages : 4765
Points : 8909
Date d'inscription : 27/11/2009

Revenir en haut Aller en bas

Les voitures électriques VS les voitures thermiques - Page 12 Empty Re: Les voitures électriques VS les voitures thermiques

Message par louis-ng Mer 21 Juil - 23:06:13

A mon avis l'auto-partage n'aura un sens que lorsque les autos seront totalement autonomes, sans conducteur à bord. Là oui, ce sera pertinent.

Dans la vraie vie, quand on a une auto à disposition permanente, on vit avec un maximum de souplesse, et davantage de liberté. On peut changer d'avis, de destination comme bon nous semble. Pas besoin de réserver ou d'annuler ne serait-ce qu'une heure avant. Avec une auto partagée non autonome, la souplesse d'emploi n'a rien à voir.

Et je ne vois pas pourquoi il faudrait renoncer à cette liberté. Au nom de quoi ? Si on possède une petite auto ou un VE compact, quel est le problème ? Ce n'est pas assez raisonnable ?

Les contraintes actuelles des autos individuelles ? C'est quoi ? Pouvoir la stationner à ou près de son domicile ? Tout le monde n'habite pas dans des centres-villes. ça coute cher ? Que représente le coût d'une auto comparé à celui de l'habitation ?

Pour qu'il soit efficace et utile à ses clients, l'auto-partage à grande échelle, même avec des autos autonomes, sera très proche de ce qu'est aujourd'hui l'auto individuelle. Il faudra multiplier le nombre d'autos, les stocker quelque part, les entretenir, les nettoyer. C'est pas tout à fait pareil qu'un vélo ou une trottinette. Du coup, quel intérêt réel ?

Il n'y a que l'auto-partage 100% autonome qui pourrait avoir des chances et remplacer une partie des autos individuelles. En attendant, ça ne marche pas. Seule la location classique fonctionne, avec ses limites. Ce n'est pas pour rien.

_________________
Les voitures électriques VS les voitures thermiques - Page 12 Nextge14

louis-ng

Messages : 8172
Points : 29465
Date d'inscription : 31/05/2016

Revenir en haut Aller en bas

Les voitures électriques VS les voitures thermiques - Page 12 Empty Re: Les voitures électriques VS les voitures thermiques

Message par PooP Mer 21 Juil - 23:11:15

louis-ng a écrit:
PooP a écrit:Bon après 8 jours et presque 1500km je suis entièrement satisfait, j’ai fait 350km avec presque que de l’autoroute (entre 130 et 136 km/h) et je n’ai consommé que 74% de la batterie, ce qui est vraiment pas mal.

Ça pousse aussi extrêmement fort, et les reprises sont démoniaques ! À confirmer sur la durée, j’hésitais entre ça et une RS6, et aujourd’hui je n’ai aucun regrets Smile
Il semble que la fiabilité, ou du moins la finition (carrosserie notamment), ne soit pas le point fort des Tesla, des model 3 en particulier. Après 1 ou 2 mois d'utilisation, es tu toujours satisfait ?

Que penses-tu de l'ouverture prochaine des stations Tesla aux autres véhicules (ouverture peut-être limitée à 50% des bornes par exemple, et prix du rechargement non connu, sans doute un peu élevé pour ne pas surcharger les stations) ?

En tout cas, 350 km à 130 km/h avec les 3/4 du "plein", c'est assez bien pour un VE je pense. 350 km, 400 maxi, ça doit être la limite raisonnable avant de devoir chercher une station. Une station qu'il faut probablement prévoir assez en avance... Les VE ça reste quand même dédié à du rechargement domestique, ce qui est alors 100% pertinent, et exceptionnellement à du rechargement public.

Après 3500km et un mois et demi je n’ai rien à reprocher à la voiture si ce n’est la clé « téléphone portable » qui peut être capricieuse par moments (Bon, au pire je perds 5s).
Pour l’instant rien sur la carrosserie ou le pare brise, je croise les doigts.

Quant à l’ouverture des bornes, je ne suis pas surpris, maintenant il faut attendre qu’elles se multiplient, aussi bien chez Tesla que chez les autres et aussi avoir une certaine uniformité des tarifs, entre ceux à la minute, ceux au kW avec des prix qui varient du simple au triple en passant même par la gratuité (c’est mon cas au boulot sur des bornes 22kW).

Là je repars pour un périple d’environ 1500km d’ici mercredi, pas de grande inquiétude pour recharger, ça devrait pas me coûter trop cher, 30€ tout au plus. D’ailleurs mes 3500km passés ne m’ont rien coûté du tout puisque je recharge au boulot mrgreen

_________________
"Jeanne d'Arc, elle a frit, elle a tout compris"
Les voitures électriques VS les voitures thermiques - Page 12 Signspamodifi1
PooP
PooP

Messages : 8050
Points : 17972
Date d'inscription : 24/11/2009
Age : 32
Localisation : Chinon

Revenir en haut Aller en bas

Les voitures électriques VS les voitures thermiques - Page 12 Empty Re: Les voitures électriques VS les voitures thermiques

Message par PoincarréCicéron Jeu 22 Juil - 8:37:36

louis-ng a écrit:A mon avis l'auto-partage n'aura un sens que lorsque les autos seront totalement autonomes, sans conducteur à bord. Là oui, ce sera pertinent.

Dans la vraie vie, quand on a une auto à disposition permanente, on vit avec un maximum de souplesse, et davantage de liberté. On peut changer d'avis, de destination comme bon nous semble. Pas besoin de réserver ou d'annuler ne serait-ce qu'une heure avant. Avec une auto partagée non autonome, la souplesse d'emploi n'a rien à voir.

Et je ne vois pas pourquoi il faudrait renoncer à cette liberté. Au nom de quoi ? Si on possède une petite auto ou un VE compact, quel est le problème ? Ce n'est pas assez raisonnable ?

Les contraintes actuelles des autos individuelles ? C'est quoi ? Pouvoir la stationner à ou près de son domicile ? Tout le monde n'habite pas dans des centres-villes. ça coute cher ? Que représente le coût d'une auto comparé à celui de l'habitation ?

Pour qu'il soit efficace et utile à ses clients, l'auto-partage à grande échelle, même avec des autos autonomes, sera très proche de ce qu'est aujourd'hui l'auto individuelle. Il faudra multiplier le nombre d'autos, les stocker quelque part, les entretenir, les nettoyer. C'est pas tout à fait pareil qu'un vélo ou une trottinette. Du coup, quel intérêt réel ?

Il n'y a que l'auto-partage 100% autonome qui pourrait avoir des chances et remplacer une partie des autos individuelles. En attendant, ça ne marche pas. Seule la location classique fonctionne, avec ses limites. Ce n'est pas pour rien.
Je vois que tu raisonnes toujours dans la boite d'aujourd'hui et surtout comme si nous n'avions pas un énorme problème de pollution qui commence à affecter nos vies.
L'auto-partage que je vois, c'est celui qui est global, où on ne réserve pas sa voiture, on descend dans la rue et on peut prendre celle qui est disponible. Le parc doit être suffisamment important pour les coups de bourre du matin et du soir, donc il doit être à même de satisfaire nos besoins dans la très grande majorité des cas. Couplé à du covoiturage, cela devrait couvrir pratiquement tous les cas.
A noter que les éventuels petits inconvénients seraient compensés par ne pas avoir à gérer la maintenance de son véhicule, des places de parkings libres bien plus fréquemment, ...

PoincarréCicéron

Messages : 4765
Points : 8909
Date d'inscription : 27/11/2009

Revenir en haut Aller en bas

Les voitures électriques VS les voitures thermiques - Page 12 Empty Re: Les voitures électriques VS les voitures thermiques

Message par Nini Jeu 22 Juil - 8:45:43

PoincarréCicéron a écrit:Je vois que tu raisonnes toujours dans la boite d'aujourd'hui  et surtout comme si nous n'avions pas un énorme problème de pollution qui commence à affecter nos vies.
L'auto-partage que je vois, c'est celui qui est global, où on ne réserve pas sa voiture, on descend dans la rue et on peut prendre celle qui est disponible. Le parc doit être suffisamment important pour les coups de bourre du matin et du soir, donc  il doit être à même de satisfaire nos besoins dans la très grande majorité des cas.  Couplé à du covoiturage, cela devrait couvrir pratiquement tous les cas.
A noter que les éventuels petits inconvénients seraient compensés par ne pas avoir à gérer la maintenance de son véhicule, des places de parkings libres bien plus fréquemment, ...  
Toi tu raisonnes en 100% urbain... Où j'habite dans le petit hameau de 5 maisons, à 1 km du village de 2300 habitants le plus proche, ça ne marche pas ton système

_________________
Les voitures électriques VS les voitures thermiques - Page 12 Signat12
Nini
Nini

Messages : 5797
Points : 6330
Date d'inscription : 23/11/2009
Age : 42
Localisation : Terre/Europe/France/IDF/78

Revenir en haut Aller en bas

Les voitures électriques VS les voitures thermiques - Page 12 Empty Re: Les voitures électriques VS les voitures thermiques

Message par PoincarréCicéron Jeu 22 Juil - 10:07:59

Nini a écrit:
Toi tu raisonnes en 100% urbain... Où j'habite dans le petit hameau de 5 maisons, à 1 km du village de 2300 habitants le plus proche, ça ne marche pas ton système
Et les cas comme toi, c'est combien de la population? 0, 1%?
Même s'il n'y avait pas de solution dans ton cas, je ne crois pas qu'il faudrait abandonner un progrès certain parce que cela ne conviendrait pas à une petite minorité.
Dans ton cas, soit tu as une auto propre, soit on vous déplace, soit vous allez au village d'à-coté en vélo pour récupérer une auto,... Bref, il y a des solutions. Certes elles ne correspondent plus automatiquement aux mauvaise habitudes prises dans un monde où on oubliait qu'il avait des limites.

PoincarréCicéron

Messages : 4765
Points : 8909
Date d'inscription : 27/11/2009

Revenir en haut Aller en bas

Les voitures électriques VS les voitures thermiques - Page 12 Empty Re: Les voitures électriques VS les voitures thermiques

Message par louis-ng Jeu 22 Juil - 10:50:11

PoincarréCicéron a écrit:Je vois que tu raisonnes toujours dans la boite d'aujourd'hui  et surtout comme si nous n'avions pas un énorme problème de pollution qui commence à affecter nos vies.
L'auto-partage que je vois, c'est celui qui est global, où on ne réserve pas sa voiture, on descend dans la rue et on peut prendre celle qui est disponible. Le parc doit être suffisamment important pour les coups de bourre du matin et du soir, donc  il doit être à même de satisfaire nos besoins dans la très grande majorité des cas.  Couplé à du covoiturage, cela devrait couvrir pratiquement tous les cas.
A noter que les éventuels petits inconvénients seraient compensés par ne pas avoir à gérer la maintenance de son véhicule, des places de parkings libres bien plus fréquemment, ...  
Et donc les autos partagées, qui devraient alors se multiplier, pollueraient moins que les autos individuelles ?

Crois-tu que entre un village isolé et un centre ville, il n'y a rien ? Il suffit de regarder une carte. Dans la région parisienne par exemple, dès que tu quittes la petite ceinture, voire la couronne de l'A86, tu es entre la campagne et la ville mais avec une densité de population bien moindre mais non négligeable. Et cette ceinture fait une trentaine de km de large. Si tu mets des autos partagées facilement accessibles dans toute cette zone, tu vas te retrouver avec des milliers de véhicules. Des véhicules qu'il faudra aussi parquer la nuit. Idem dans toutes les grandes ou moyennes villes françaises. On n'est pas dans des hameaux quand on sort de la ville.

C'est bien joli de raisonner en fonction de son propre mode de vie et de vouloir l'imposer. Mais tout le monde n'habite pas en zone urbaine. Je crois d'ailleurs que 50% de la population environ vit en maison individuelle. Ce n'est donc pas en ville à priori.

_________________
Les voitures électriques VS les voitures thermiques - Page 12 Nextge14

louis-ng

Messages : 8172
Points : 29465
Date d'inscription : 31/05/2016

Revenir en haut Aller en bas

Les voitures électriques VS les voitures thermiques - Page 12 Empty Re: Les voitures électriques VS les voitures thermiques

Message par louis-ng Jeu 22 Juil - 11:14:12

Et ne parlons pas des pays anglo-saxons où les habitats ne sont que successions de lotissements autour des "centres-villes". D'où une étendue géographique peu compatible avec de l'auto-partage.

D'ailleurs cette idée d'auto-partage fait suite au vélo-partage. A ton avis, pourquoi le vélo-partage marche en France ? Ne serait-ce pas en raison des risques (très importants) de se faire piquer son vélo ?

_________________
Les voitures électriques VS les voitures thermiques - Page 12 Nextge14

louis-ng

Messages : 8172
Points : 29465
Date d'inscription : 31/05/2016

Revenir en haut Aller en bas

Les voitures électriques VS les voitures thermiques - Page 12 Empty Re: Les voitures électriques VS les voitures thermiques

Message par Nini Jeu 22 Juil - 11:23:41

PoincarréCicéron a écrit:
Nini a écrit:
Toi tu raisonnes en 100% urbain... Où j'habite dans le petit hameau de 5 maisons, à 1 km du village de 2300 habitants le plus proche, ça ne marche pas ton système
Et les cas comme toi, c'est combien de la population? 0, 1%?
Même s'il n'y avait pas de solution dans ton cas, je ne crois pas qu'il faudrait abandonner un progrès certain parce que cela ne conviendrait pas à une petite minorité.
Dans ton cas, soit tu as une auto propre, soit on vous déplace, soit vous allez au village d'à-coté en vélo pour récupérer une auto,... Bref, il y a des solutions. Certes elles ne correspondent plus automatiquement aux mauvaise habitudes prises dans un monde où on oubliait qu'il avait des limites.
Certes, globalement les métropoles se peuplent plus que les campagnes éloignées, mais tu es quand même loin du compte, on est encore dans les 10-15% de ruraux
https://www.insee.fr/fr/statistiques/4806684

Autre article intéressant :
https://www.insee.fr/fr/statistiques/3715314

Je t'avoue que je n'ai pas lu en détail toute l'analyse des chiffres, mais je retiens ce passage :

Hausse de la population rurale sauf dans le rural éloigné

Entre 1999 et 2014, la population rurale a globalement plus augmenté que la population urbaine (+ 19 % contre + 11 %). Toutefois, de grandes disparités existent au sein de l’espace rural, plus on s’éloigne de l’urbain, plus la croissance est faible. Le dynamisme démographique du rural s’explique surtout par une forte augmentation de la population du rural périphérique et du rural couronne éloignée (+ 25 %), plus denses. À l’inverse, la population ne croît que de 2,3 % dans le rural bourg et diminue même de 1,9 % dans le rural éloigné. Par ailleurs, le rural très peu dense et le rural éloigné sont les seuls où plus du quart de la population a plus de 64 ans.

Je suis exactement dans ce cas, rural proche de la banlieue d'Angers (15 minutes en voiture du centre) et c'est la tendance actuelle, surtout depuis les confinements avec les gens qui ne supportent plus de vivre en appartement et veulent se mettre au vert, tout en gardant les avantages de la ville (hypermarchés, loisirs, éducation...)

Attention, je ne remets pas en cause ton système en voulant rejeter le progrès, je suis juste un peu plus mesuré sur les personnes concernées.
C'est juste une question d'échelle de déploiement : En ville, ça peut marcher à 100%, on l'a vu avec les autolib, c'est facile de déployer un réseau en supprimant toutes les voitures individuelles
En revanche, aller mettre des stations et une flotte de 1500 voitures dans tous les villages de France, c'est tout simplement impossible !

Je ne vois pas comment le système économique du tout auto-partage peut fonctionner : il faut bien payer les infrastructures et les véhicules.
Les collectivités ont déjà assez à faire pour l'entretien des routes, ce serait un investissement énorme pour équiper chaque quartier de bornes de recharge
Et qui paye les voitures ? C'est un modèle unique bas de gamme ? Tout le monde va vouloir rouler tous les jours avec la même voiture que son voisin ? C'est la mort de tous les constructeurs ou il doivent se partager le marché ?

_________________
Les voitures électriques VS les voitures thermiques - Page 12 Signat12
Nini
Nini

Messages : 5797
Points : 6330
Date d'inscription : 23/11/2009
Age : 42
Localisation : Terre/Europe/France/IDF/78

Revenir en haut Aller en bas

Les voitures électriques VS les voitures thermiques - Page 12 Empty Re: Les voitures électriques VS les voitures thermiques

Message par PoincarréCicéron Jeu 22 Juil - 13:51:58

Il faut qu'un tel système se substitue à celui qu'on a en grande partie, donc qu'il soit valable partout.
On paie à l'usage, il y a certes les dépenses pour l'usager mais aussi les économies comme les parkings
On peut avoir 2 ou 3 sortes de véhicules capables de couvrir la plupart de nos besoins habituels.
Si je regarde ce qui se passe autour de chez mes parents, tous ont des autos, certains retraités 2, et ils s'en servent même pas une heure par jour, parfois juste pour aller chercher le pain à moins d'un km. Ce genre de choses n'est plus acceptable face au dérèglement climatique.
Oui, avec moins de véhicules, il y aura moins de constructeurs, mais la finalité c'est bien de faire la même chose, même différemment en polluant moins et si cela réduit le temps de travail c'est un plus.
des véhicules 2, 4 et 6 places doivent avoir un sens.
Pour les bornes de recharge, de toute façon il en faudra... ici, juste moins.

PoincarréCicéron

Messages : 4765
Points : 8909
Date d'inscription : 27/11/2009

Revenir en haut Aller en bas

Les voitures électriques VS les voitures thermiques - Page 12 Empty Re: Les voitures électriques VS les voitures thermiques

Message par louis-ng Jeu 22 Juil - 14:29:18

PoincarréCicéron a écrit:Il faut qu'un tel système se substitue à celui qu'on a en grande partie, donc qu'il soit valable partout.
On paie à l'usage, il y a certes les dépenses pour l'usager mais aussi les économies comme les parkings
On peut avoir 2 ou 3 sortes de véhicules capables de couvrir la plupart de nos besoins habituels.
Si je regarde ce qui se passe autour de chez mes parents, tous ont des autos, certains retraités 2, et ils s'en servent même pas une heure par jour, parfois juste pour aller chercher le pain à moins d'un km. Ce genre de choses n'est plus acceptable face au dérèglement climatique.
Oui, avec moins de véhicules, il y aura moins de constructeurs, mais la finalité c'est bien de faire la même chose, même différemment en polluant moins et si cela réduit le temps de travail c'est un plus.  
des véhicules 2, 4 et 6 places doivent avoir un sens.
Pour les bornes de recharge, de toute façon il en faudra... ici, juste moins.
Je ne comprends pas très bien... Dans le cas personnel que tu mentionnes, un véhicule qui est à l'arrêt pollue-t-il ? Ou est-ce que faire moins d'un km par jour pollue ? J'ai du mal à saisir.

Je comprends qu'un véhicule a engendré de la pollution lors de sa fabrication, mais en l'utilisant 1 km (voire 10 !!) par jour, que représente sa contribution à la pollution ? Donc l'unique but serait de moins fabriquer des véhicules, c'est ça ?

_________________
Les voitures électriques VS les voitures thermiques - Page 12 Nextge14

louis-ng

Messages : 8172
Points : 29465
Date d'inscription : 31/05/2016

Revenir en haut Aller en bas

Les voitures électriques VS les voitures thermiques - Page 12 Empty Re: Les voitures électriques VS les voitures thermiques

Message par PoincarréCicéron Jeu 22 Juil - 22:26:00

Oui, moins de véhicules, moins de garages, moins de places de parking,... tout cela c'est du CO2 en moins, c'est des matériaux en moins, c'est de la pollution en moins. Tout cela en perdant peu de choses et en en gagnant d'autres.

PoincarréCicéron

Messages : 4765
Points : 8909
Date d'inscription : 27/11/2009

Revenir en haut Aller en bas

Les voitures électriques VS les voitures thermiques - Page 12 Empty Re: Les voitures électriques VS les voitures thermiques

Message par oxythan Jeu 22 Juil - 23:40:41

louis-ng a écrit:..
C'est bien joli de raisonner en fonction de son propre mode de vie et de vouloir l'imposer. Mais tout le monde n'habite pas en zone urbaine. Je crois d'ailleurs que 50% de la population environ vit en maison individuelle. Ce n'est donc pas en ville à priori.

Moins de 1 Français sur 3 vit hors d'une zone urbaine.
Il y a eu un énorme exode de population vers les villes. Ce ne sont pas vraiment les gens qui ont déménagés, mais leurs enfants qui vivent bien plus souvent en appartement.

_________________
Fan de Juan Pablo Montoya, Robert Kubica, Ron Dennis et Frank Williams

Je voudrais m'inquiéter de cette propension française à s'entre-déchirer profondément, avec fanatisme, sur des choses qu'on ne connaît pas.
Michel Rocard, en 2009.

oxythan

Messages : 41712
Points : 59226
Date d'inscription : 24/11/2009
Localisation : Rhône-Alpes

Revenir en haut Aller en bas

Les voitures électriques VS les voitures thermiques - Page 12 Empty Re: Les voitures électriques VS les voitures thermiques

Message par oxythan Jeu 22 Juil - 23:47:56

Les comportements évoluent. pas sur une vie mais entre les générations.
Mes parents et beau parents vivent en maison individuelle, ils utilisent bien plus d'énergie que nous qui vivons en appartement. Quand tu vit en appartement dans une ville dense tu t'habitue a accumuler moins de superflu car cela prend de la place. Nos parents ont énormément consommés et stockés car ils avaient la place, nous achetons beaucoup moins et conservons très peu.
Un enfant qui grandit dans une ville dense s'habitue à se séparer d'objets qui ne lui sont plus nécessaires et qui doivent libérer de la place pour d'autres qui deviennent nécessaires.
Pour la voiture individuelle c'est la même chose, nous vivons avec car c'est pratique et objet d'autonomie et donc de liberté, mais les générations futures s'en passerons assez facilement. Ils organiserons leur vie différemment.

_________________
Fan de Juan Pablo Montoya, Robert Kubica, Ron Dennis et Frank Williams

Je voudrais m'inquiéter de cette propension française à s'entre-déchirer profondément, avec fanatisme, sur des choses qu'on ne connaît pas.
Michel Rocard, en 2009.

oxythan

Messages : 41712
Points : 59226
Date d'inscription : 24/11/2009
Localisation : Rhône-Alpes

Revenir en haut Aller en bas

Les voitures électriques VS les voitures thermiques - Page 12 Empty Re: Les voitures électriques VS les voitures thermiques

Message par louis-ng Ven 23 Juil - 0:02:28

oxythan a écrit:
louis-ng a écrit:..
C'est bien joli de raisonner en fonction de son propre mode de vie et de vouloir l'imposer. Mais tout le monde n'habite pas en zone urbaine. Je crois d'ailleurs que 50% de la population environ vit en maison individuelle. Ce n'est donc pas en ville à priori.

Moins de 1 Français sur 3 vit hors d'une zone urbaine.
Il y a eu un énorme exode de population vers les villes. Ce ne sont pas vraiment les gens qui ont déménagés, mais leurs enfants qui vivent bien plus souvent en appartement.
Mais si 50% de la population (française) vit en maison individuelle, cela signifie que le concept de zone urbaine n'est pas représenté uniquement par des immeubles. Il y a eu un exode mais pas nécessairement au coeur des villes.

La région parisienne en est le parfait exemple. La majorité de la population vit en banlieue, considérée comme zone urbaine, une zone qui peut aller à 20 km de Paris. Certains habitent en immeuble, souvent les plus jeunes, d'autres en maison individuelle.

Dans d'autres villes françaises, c'est probablement encore plus vrai car le pas entre appartement et maison est un peu moins douloureux financièrement.

Et hors de France, dans les pays anglo-saxons notamment, cette proportion immeubles/maisons est totalement différente, à l'avantage très large de l'habitat individuel.

_________________
Les voitures électriques VS les voitures thermiques - Page 12 Nextge14

louis-ng

Messages : 8172
Points : 29465
Date d'inscription : 31/05/2016

Revenir en haut Aller en bas

Les voitures électriques VS les voitures thermiques - Page 12 Empty Re: Les voitures électriques VS les voitures thermiques

Message par louis-ng Ven 23 Juil - 0:09:41

oxythan a écrit:Les comportements évoluent. pas sur une vie mais entre les générations.
Mes parents et beau parents vivent en maison individuelle, ils utilisent bien plus d'énergie que nous qui vivons en appartement. Quand tu vit en appartement dans une ville dense tu t'habitue a accumuler moins de superflu car cela prend de la place. Nos parents ont énormément consommés et stockés car ils avaient la place, nous achetons beaucoup moins et conservons très peu.
Un enfant qui grandit dans une ville dense s'habitue à se séparer d'objets qui ne lui sont plus nécessaires et qui doivent libérer de la place pour d'autres qui deviennent nécessaires.
Pour la voiture individuelle c'est la même chose, nous vivons avec car c'est pratique et objet d'autonomie et donc de liberté, mais les générations futures s'en passerons assez facilement. Ils organiserons leur vie différemment.
C'est possible, comme il est possible que cette population urbaine se lasse de sa condition et se rende compte, comme c'est souvent le cas depuis un an, que la vie peut être meilleure ailleurs, sans être propriétaire de beaucoup d'objets. C'est vrai à la fois pour les parents et pour les enfants.

Je pense même que c'est encore plus vrai pour les enfants. Il est fort possible qu'ils te disent un jour qu'ils en ont marre d'habiter en ville, même une ville complétement dépolluée. Ce n'est absolument pas une question d'avoir avec soi des tas de trucs plus ou moins utiles, mais une question d'agrément. Et plus la ville est grande, plus cela peut être vérifié. Sortir d'une petite ville prend quelques minutes, sortir d'une grande métropole prend des heures.

Concernant la voiture individuelle, là aussi, ce n'est pas une question de posséder mais d'agrément. Si tu ne vis pas constamment en ville, son intérêt parvient assez vite à l'esprit.

_________________
Les voitures électriques VS les voitures thermiques - Page 12 Nextge14

louis-ng

Messages : 8172
Points : 29465
Date d'inscription : 31/05/2016

Revenir en haut Aller en bas

Page 12 sur 12 Précédent  1, 2, 3 ... 10, 11, 12

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum