Le coronavirus COVID-19 - Infos, évolution et conséquences

Page 39 sur 40 Précédent  1 ... 21 ... 38, 39, 40  Suivant

Aller en bas

Le coronavirus COVID-19 - Infos, évolution et conséquences - Page 39 Empty Re: Le coronavirus COVID-19 - Infos, évolution et conséquences

Message par Satoru Jeu Nov 26, 2020 10:52 am

Il faut tenir compte du fait que les tests AG ne sont pas pris en compte dans tous les indicateurs.

Par exemple, ils sont pris en compte dans les chiffres que je donne (ceux par date de réception des résultats).
Mais ils ne sont pas pris en compte dans les chiffres par date de réalisation du test. Or, c'est sur la base de ce 2e indicateur que le taux d'incidence est calculé.
Satoru
Satoru

Messages : 9041
Points : 26351
Date d'inscription : 26/07/2015
Age : 41

Revenir en haut Aller en bas

Le coronavirus COVID-19 - Infos, évolution et conséquences - Page 39 Empty Re: Le coronavirus COVID-19 - Infos, évolution et conséquences

Message par FFFF Jeu Nov 26, 2020 12:44 pm

Mais la quantité de tests antigéniques, comme présenté dans le graph montré par Oxy, est quasiment négligeable comparé au nombre de test PCR.

_________________
Le coronavirus COVID-19 - Infos, évolution et conséquences - Page 39 Signat10
___________________________________________________________
Tifoso #56, Fan de Schumacher et #37 de Renault
Regardez mon blog photo : Ici et ma page Facebook ici" />
FFFF
FFFF

Messages : 45267
Points : 118087
Date d'inscription : 24/11/2009
Localisation : Londres

http://lrdvision.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Le coronavirus COVID-19 - Infos, évolution et conséquences - Page 39 Empty Re: Le coronavirus COVID-19 - Infos, évolution et conséquences

Message par Satoru Jeu Nov 26, 2020 12:53 pm

C'est de l'ordre de 10% environ.

Donc pour un taux d'incidence à 150, on peut considérer qu'en réalité, il est de 165.

Ça comble une partie de l'écart constaté.
Satoru
Satoru

Messages : 9041
Points : 26351
Date d'inscription : 26/07/2015
Age : 41

Revenir en haut Aller en bas

Le coronavirus COVID-19 - Infos, évolution et conséquences - Page 39 Empty Re: Le coronavirus COVID-19 - Infos, évolution et conséquences

Message par oxythan Ven Nov 27, 2020 10:31 am


Article passionnant sur une épidémie de « grippe Russe » à la fin du XIXe siècle dont il y a pas mal de chances qu’elle ait été plutôt une épidémie à coronavirus.

https://www.vidal.fr/actualites/26269-pandemie-de-grippe-russe-une-covid-du-xixe-siecle.html

Il serait ensuite devenu un des coronavirus de rhume saisonnier qui circule encore.

_________________
Fan de Juan Pablo Montoya, Robert Kubica, Ron Dennis et Frank Williams

Je voudrais m'inquiéter de cette propension française à s'entre-déchirer profondément, avec fanatisme, sur des choses qu'on ne connaît pas.
Michel Rocard, en 2009.

oxythan

Messages : 41396
Points : 58847
Date d'inscription : 24/11/2009
Localisation : Rhône-Alpes

Revenir en haut Aller en bas

Le coronavirus COVID-19 - Infos, évolution et conséquences - Page 39 Empty Re: Le coronavirus COVID-19 - Infos, évolution et conséquences

Message par Satoru Ven Nov 27, 2020 11:19 am

oxythan a écrit:
Article passionnant sur une épidémie de « grippe Russe » à la fin du XIXe siècle dont il y a pas mal de chances qu’elle ait été plutôt une épidémie à coronavirus.

https://www.vidal.fr/actualites/26269-pandemie-de-grippe-russe-une-covid-du-xixe-siecle.html

Il  serait ensuite devenu un des coronavirus de rhume saisonnier qui circule encore.

Très intéressant !
Satoru
Satoru

Messages : 9041
Points : 26351
Date d'inscription : 26/07/2015
Age : 41

Revenir en haut Aller en bas

Le coronavirus COVID-19 - Infos, évolution et conséquences - Page 39 Empty Re: Le coronavirus COVID-19 - Infos, évolution et conséquences

Message par Orange Ven Nov 27, 2020 12:22 pm

merci pour ce lien oxy

_________________
Le coronavirus COVID-19 - Infos, évolution et conséquences - Page 39 Matras11
"C’est compliqué de faire le « Monde d’après » avec les cons d’avant"
Orange
Orange

Messages : 11386
Points : 14448
Date d'inscription : 25/11/2009
Age : 43
Localisation : Lorient

http://gus.le.chinois.free.fr/fmwc/2017/index.php

Revenir en haut Aller en bas

Le coronavirus COVID-19 - Infos, évolution et conséquences - Page 39 Empty Re: Le coronavirus COVID-19 - Infos, évolution et conséquences

Message par schumi0203 Ven Nov 27, 2020 2:15 pm

Nouveau spot publicitaire de prévention, très loin du morbide qu'on a pu voir ailleurs.


_________________
Le coronavirus COVID-19 - Infos, évolution et conséquences - Page 39 Signrb
schumi0203
schumi0203

Messages : 7017
Points : 18561
Date d'inscription : 24/11/2009
Age : 30
Localisation : Bruxelles

Revenir en haut Aller en bas

Le coronavirus COVID-19 - Infos, évolution et conséquences - Page 39 Empty Re: Le coronavirus COVID-19 - Infos, évolution et conséquences

Message par Erwee Ven Nov 27, 2020 3:57 pm

Satoru a écrit:
oxythan a écrit:
Article passionnant sur une épidémie de « grippe Russe » à la fin du XIXe siècle dont il y a pas mal de chances qu’elle ait été plutôt une épidémie à coronavirus.

https://www.vidal.fr/actualites/26269-pandemie-de-grippe-russe-une-covid-du-xixe-siecle.html

Il  serait ensuite devenu un des coronavirus de rhume saisonnier qui circule encore.

Très intéressant !

En effet, et surprenant également... mrgreen

Cette hypothèse rappelle fortement l'épidémie de SRAS en 2003, en lien avec l'abattage de civettes pour la consommation, voire celle de l'infection par le VIH/sida dans les années 1950 à partir de la consommation de chimpanzés sauvages.

Shocked Shocked Shocked

Je n'avais jamais entendu cette théorie ! mrgreen

_________________
Le coronavirus COVID-19 - Infos, évolution et conséquences - Page 39 Lewiss10
Erwee
Erwee

Messages : 1261
Points : 3147
Date d'inscription : 09/03/2015
Localisation : France

Revenir en haut Aller en bas

Le coronavirus COVID-19 - Infos, évolution et conséquences - Page 39 Empty Re: Le coronavirus COVID-19 - Infos, évolution et conséquences

Message par Satoru Ven Nov 27, 2020 4:16 pm

Il est assez couramment admis que le VIH est d'origine animale (grands singes africains).

Mais en général, plus que la théorie de la transmission par voie alimentaire, c'est la théorie de la transmission par le sang, à l'occasion d'une morsure ou d'une blessure lors du dépeçage, qui est privilégiée.
Satoru
Satoru

Messages : 9041
Points : 26351
Date d'inscription : 26/07/2015
Age : 41

Revenir en haut Aller en bas

Le coronavirus COVID-19 - Infos, évolution et conséquences - Page 39 Empty Re: Le coronavirus COVID-19 - Infos, évolution et conséquences

Message par oxythan Ven Nov 27, 2020 6:14 pm

On aura vraiment tout mesuré avec cette épidémie:
(ici l'utilisation d'oxygène par les hôpitaux).

https://twitter.com/CAudigierValett/status/1332216528058642433

_________________
Fan de Juan Pablo Montoya, Robert Kubica, Ron Dennis et Frank Williams

Je voudrais m'inquiéter de cette propension française à s'entre-déchirer profondément, avec fanatisme, sur des choses qu'on ne connaît pas.
Michel Rocard, en 2009.

oxythan

Messages : 41396
Points : 58847
Date d'inscription : 24/11/2009
Localisation : Rhône-Alpes

Revenir en haut Aller en bas

Le coronavirus COVID-19 - Infos, évolution et conséquences - Page 39 Empty Re: Le coronavirus COVID-19 - Infos, évolution et conséquences

Message par Odji Ven Nov 27, 2020 10:58 pm

Concernant le VIH, j’avais beaucoup appris dans cette émission :

https://www.franceculture.fr/emissions/le-cours-de-lhistoire/le-cours-de-lhistoire-emission-du-vendredi-01-mai-2020
Odji
Odji

Messages : 7761
Points : 26808
Date d'inscription : 24/11/2009

Revenir en haut Aller en bas

Le coronavirus COVID-19 - Infos, évolution et conséquences - Page 39 Empty Re: Le coronavirus COVID-19 - Infos, évolution et conséquences

Message par Satoru Sam Nov 28, 2020 9:48 am

Le coronavirus COVID-19 - Infos, évolution et conséquences - Page 39 20px-Flag_of_Belgium.svg
Date - Nbre de cas (Nbre de cas à J-7) => Evolution de la moyenne => Nouvelle moyenne

30 octobre : 23921 (16746) => +1025 => 17447
31 octobre : 20056 (17568) => +355 => 17802
1er novembre : 16915 (17709) => -114 => 17688
2 novembre : 11789 (15622) => -547 => 17141
3 novembre : 6337 (12687) => -907 => 16234
4 novembre : 5955 (13571) => -1088 => 15146
5 novembre : 14903 (21048) => -878 => 14268
6 novembre : 11128 (23921) => -1828 => 12440
7 novembre : 8703 (20056) => -1621 => 10819
8 novembre : 6124 (16915) => -1542 => 9277
9 novembre : 6621 (11789) => -738 => 8539
10 novembre : 2393 (6337) => -563 => 7976
11 novembre : 4293 (5955) => -238 => 7738
12 novembre : 7916 (14903) => -999 => 6739
13 novembre : 5002 (11128) => -874 => 5865
14 novembre : 4619 (8703) => -584 => 5281
15 novembre : 6268 (6124) => +21 => 5302
16 novembre : 4659 (6621) => -281 => 5021
17 novembre : 1932 (2393) => -65 => 4956
18 novembre : 2734 (4293) => -223 => 4733
19 novembre : 5182 (7916) => -391 => 4342
20 novembre : 4477 (5002) => -75 => 4267
21 novembre : 3416 (4619) => -171 => 4096
22 novembre : 3224 (6268) => -436 => 3660
23 novembre : 1875 (4659) => -398 => 3262
24 novembre : 1123 (1932) => -115 => 3147
25 novembre : 1901 (2734) => -119 => 3028
26 novembre : 3164 (5182) => -288 => 2740
27 novembre : 2565 (4477) => -273 => 2467
28 novembre : 3297 (3416) => -17 => 2450

Le coronavirus COVID-19 - Infos, évolution et conséquences - Page 39 20px-Flag_of_the_Netherlands.svg
Date - Nbre de cas (Nbre de cas à J-7) => Evolution de la moyenne => Nouvelle moyenne

27 octobre : 10292 (8165) => +304 => 9643
28 octobre : 8102 (8743) => -92 => 9551
29 octobre : 10264 (9271) => +142 => 9693
30 octobre : 11119 (9996) => +160 => 9853
31 octobre : 9804 (8651) => +165 => 10018
1er novembre : 8683 (10202) => -217 => 9801
2 novembre : 8286 (10343) => -294 => 9507
3 novembre : 7743 (10292) => -364 => 9143
4 novembre : 7633 (8102) => -67 => 9076
5 novembre : 6965 (10264) => -471 => 8605
6 novembre : 7242 (11119) => -554 => 8051
7 novembre : 6671 (9804) => -448 => 7603
8 novembre : 5664 (8683) => -431 => 7172
9 novembre : 4680 (8286) => -515 => 6657
10 novembre : 4667 (7743) => -440 => 6217
11 novembre : 5407 (7633) => -317 => 5900
12 novembre : 5634 (6965) => -191 => 5709
13 novembre : 6091 (7242) => -164 => 5545
14 novembre : 5914 (6671) => -109 => 5436
15 novembre : 5413 (5664) => -35 => 5401
16 novembre : 4830 (4680) => +22 => 5423
17 novembre : 4302 (4667) => -53 => 5370
18 novembre : 4609 (5407) => -114 => 5256
19 novembre : 5645 (5634) => +2 => 5258
20 novembre : 5933 (6091) => -23 => 5235
21 novembre : 6070 (5914) => +22 => 5257
22 novembre : 5388 (5413) => -3 => 5254
23 novembre : 5170 (4830) => +49 => 5303
24 novembre : 3926 (4302) => -54 => 5249
25 novembre : 4909 (4609) => +43 => 5292
26 novembre : 4470 (5645) => -168 => 5124
27 novembre : 5743 (5933) => -27 => 5097

Le coronavirus COVID-19 - Infos, évolution et conséquences - Page 39 23px-Flag_of_Italy.svg
Date - Nbre de cas (Nbre de cas à J-7) => Evolution de la moyenne => Nouvelle moyenne

1er novembre : 29907 (21268) => +1233 => 26222
2 novembre : 22250 (17007) => +750 => 26972
3 novembre : 28242 (21991) => +892 => 27864
4 novembre : 30547 (24989) => +795 => 28659
5 novembre : 34498 (26827) => +1096 => 29755
6 novembre : 37809 (31082) => +960 => 30715
7 novembre : 39811 (31756) => +1151 => 31866
8 novembre : 32616 (29907) => +386 => 32252
9 novembre : 25271 (22250) => +431 => 32683
10 novembre : 35098 (28242) => +979 => 33662
11 novembre : 32961 (30547) => +345 => 34007
12 novembre : 37978 (34498) => +497 => 34504
13 novembre : 40902 (37809) => +442 => 34946
14 novembre : 37255 (39811) => -366 => 34580
15 novembre : 33979 (32616) => +195 => 34775
16 novembre : 27354 (25271) => +299 => 35074
17 novembre : 32191 (35098) => -416 => 34658
18 novembre : 34283 (32961) => +189 => 34847
19 novembre : 36176 (37978) => -258 => 34589
20 novembre : 37242 (40902) => -523 => 34066
21 novembre : 34767 (37255) => -355 => 33711
22 novembre : 28337 (33979) => -805 => 32906
23 novembre : 22930 (27354) => -632 => 32274
24 novembre : 23232 (32191) => -1280 => 30994
25 novembre : 25851 (34283) => -1205 => 29789
26 novembre : 28993 (36176) => -1026 => 28763
27 novembre : 28352 (37242) => -1270 => 27493

Le coronavirus COVID-19 - Infos, évolution et conséquences - Page 39 20px-Flag_of_France.svg
Date - Nbre de cas (Nbre de cas à J-7) => Evolution de la moyenne => Nouvelle moyenne

30 octobre : 49215 (42032) => +1026 => 41559
31 octobre : 35641 (45422) => -1398 => 40161
1er novembre : 46290 (52010) => -817 => 39344
2 novembre : 52518 (26771) => +3678 => 43022
3 novembre : 36330 (33417) => +416 => 43438
4 novembre : 40558 (36437) => +589 => 44027
5 novembre : 58046 (47637) => +1487 => 45514
6 novembre : 60486 (49215) => +1610 => 47124
7 novembre : 86852 (35641) => +7316 => 54440
8 novembre : 38619 (46290) => -1095 => 53345
9 novembre : 20155 (52518) => -4625 => 48720
10 novembre : 22180 (36330) => -2021 => 46699
11 novembre : 35879 (40558)  => -668 => 46031
12 novembre : 33172 (58046) => -3554 => 42477
13 novembre : 23794 (60486) => -5241 => 37235
14 novembre : 32095 (86852) => -7821 => 29414
15 novembre : 27228 (38619) => -1628 => 27786
16 novembre : 9406 (20155) => -1536 => 26250
17 novembre : 45522 (22180) => +3335 => 29585
18 novembre : 28383 (35879) => -1071 => 28514
19 novembre : 21150 (33172) => -1717 => 26797
20 novembre : 22882 (23794) => -130 => 26667
21 novembre : 17881 (32095) => -2031 => 24636
22 novembre : 13157 (27228) => -2010 => 22626
23 novembre : 4452 (9406) => -708 => 21918
24 novembre : 9155 (45522) => -5195 => 16723
25 novembre : 16282 (28383) => -1729 => 14994
26 novembre : 13563 (21150) => -1084 => 13910
27 novembre : 12459 (22882) => -1489 => 12421

Le coronavirus COVID-19 - Infos, évolution et conséquences - Page 39 23px-Flag_of_the_United_Kingdom.svg
Date - Nbre de cas (Nbre de cas à J-7) => Evolution de la moyenne => Nouvelle moyenne

27 octobre : 22884 (21330) => +221 => 22147
28 octobre : 24701 (26684) => -282 => 21865
29 octobre : 23065 (21243) => +259 => 22124
30 octobre : 24405 (20530) => +554 => 22678
31 octobre : 21915 (23012) => -156 => 22522
1er novembre : 23254 (19790) => +494 => 23016
2 novembre : 18950 (20890) => -277 => 22739
3 novembre : 20018 (22884) => -409 => 22330
4 novembre : 25177 (24701) => +67 => 22397
5 novembre : 24141 (23065) => +154 => 22551
6 novembre : 23287 (24405) => -159 => 22392
7 novembre : 24957 (21915) => +433 => 22825
8 novembre : 20572 (23254) => -382 => 22443
9 novembre : 21350 (18950) => +343 => 22786
10 novembre : 20412 (20018) => +56 => 22842
11 novembre : 22950 (25177) => -318 => 22524
12 novembre : 33470 (24141) => +1333 => 23857
13 novembre : 27301 (23287) => +573 => 24430
14 novembre : 26860 (24957) => +272 => 24702
15 novembre : 24962 (20572) => +627 => 25329
16 novembre : 21363 (21350) => +2 => 25331
17 novembre : 20051 (20412) => -51 => 25280
18 novembre : 19609 (22950) => -478 => 24802
19 novembre : 22915 (33470) => -1507 => 23295
20 novembre : 20252 (27301) => -1007 => 22288
21 novembre : 19875 (26860) => -998 => 21290
22 novembre : 18662 (24962) => -901 => 20389
23 novembre : 15450 (21363) => -845 => 19544
24 novembre : 11299 (20051) => -1250 => 18294
25 novembre : 18213 (19609) => -199 => 18095
26 novembre : 16272 (22915) => -949 => 17146
27 novembre : 16022 (20252) => -604 => 16542

Le coronavirus COVID-19 - Infos, évolution et conséquences - Page 39 23px-Flag_of_Germany.svg
Date - Nbre de cas (Nbre de cas à J-7) => Evolution de la moyenne => Nouvelle moyenne

1er novembre : 12556 (9829) => +391 => 15245
2 novembre : 16240 (12621) => +516 => 15761
3 novembre : 16545 (13161) => +483 => 16244
4 novembre : 20228 (16202) => +576 => 16820
5 novembre : 21757 (18732) => +432 => 17252
6 novembre : 22246 (19367) => +411 => 17663
7 novembre : 17119 (14070) => +436 => 18099
8 novembre : 14026 (12556) => +209 => 18308
9 novembre : 16465 (16240) => +33 => 18341
10 novembre : 16668 (16545) => +18 => 18359
11 novembre : 20536 (20228) => +43 => 18402
12 novembre : 23462 (21757) => +244 => 18646
13 novembre : 23184 (22246) => +134 => 18780
14 novembre : 16077 (17119) => -149 => 18631
15 novembre : 14045 (14026) => +3 => 18634
16 novembre : 14582 (16465) => -269 => 18365
17 novembre : 16206 (16668) => -66 => 18299
18 novembre : 20801 (20536) => +38 => 18337
19 novembre : 23676 (23462) => +31 => 18368
20 novembre : 23450 (23184) => +37 => 18405
21 novembre : 16612 (16077) => +77 => 18482
22 novembre : 13840 (14045) => -30 => 18452
23 novembre : 14537 (14582) => -6 => 18446
24 novembre : 16258 (16206) => +8 => 18454
25 novembre : 20825 (20801) => +3 => 18457
26 novembre : 21576 (23676) => -300 => 18157
27 novembre : 22018 (23450) => -204 => 17953
Satoru
Satoru

Messages : 9041
Points : 26351
Date d'inscription : 26/07/2015
Age : 41

Revenir en haut Aller en bas

Le coronavirus COVID-19 - Infos, évolution et conséquences - Page 39 Empty Re: Le coronavirus COVID-19 - Infos, évolution et conséquences

Message par schumi0203 Sam Nov 28, 2020 11:15 am

Aucune exception prévue pour Noel et Nouvel An en Belgique: Maximum 1 invité (2 si on habite seul), et couvre feu a 22h (sauf en Flandres à minuit).

_________________
Le coronavirus COVID-19 - Infos, évolution et conséquences - Page 39 Signrb
schumi0203
schumi0203

Messages : 7017
Points : 18561
Date d'inscription : 24/11/2009
Age : 30
Localisation : Bruxelles

Revenir en haut Aller en bas

Le coronavirus COVID-19 - Infos, évolution et conséquences - Page 39 Empty Re: Le coronavirus COVID-19 - Infos, évolution et conséquences

Message par FFFF Dim Nov 29, 2020 12:26 pm

Doit on dire LE COVID-19 ou bien LA COVID-19 ?

L'académie française apporte une réponse : http://www.academie-francaise.fr/le-covid-19-ou-la-covid-19#:~:text=Covid%20est%20l%27acronyme%20de,On%20dit%20ainsi%20la%20S.N.C.F.

Et techniquement parlant, la réponse est "la" car l'acronyme signifie : LA maladie induite par le corona virus. Ainsi on dit LE Sida car on parle là d'un syndrome (d'immunodéficience acquis)

_________________
Le coronavirus COVID-19 - Infos, évolution et conséquences - Page 39 Signat10
___________________________________________________________
Tifoso #56, Fan de Schumacher et #37 de Renault
Regardez mon blog photo : Ici et ma page Facebook ici" />
FFFF
FFFF

Messages : 45267
Points : 118087
Date d'inscription : 24/11/2009
Localisation : Londres

http://lrdvision.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Le coronavirus COVID-19 - Infos, évolution et conséquences - Page 39 Empty Re: Le coronavirus COVID-19 - Infos, évolution et conséquences

Message par oxythan Lun Nov 30, 2020 12:57 am

Bon, vu comment les températures se sont rafraichie depuis quelques jours, je pense que si d'ici la mi décembre on ne voit pas les contaminations repartir à la hausse, on pourra être rassuré sur l'impact de la météo.
Bon par contre si ça recommence a grimper ça va disserter sur la part des températures et la part de la réouverture des boutiques.

_________________
Fan de Juan Pablo Montoya, Robert Kubica, Ron Dennis et Frank Williams

Je voudrais m'inquiéter de cette propension française à s'entre-déchirer profondément, avec fanatisme, sur des choses qu'on ne connaît pas.
Michel Rocard, en 2009.

oxythan

Messages : 41396
Points : 58847
Date d'inscription : 24/11/2009
Localisation : Rhône-Alpes

Revenir en haut Aller en bas

Le coronavirus COVID-19 - Infos, évolution et conséquences - Page 39 Empty Re: Le coronavirus COVID-19 - Infos, évolution et conséquences

Message par FFFF Lun Nov 30, 2020 1:22 am

La météo a forcément un impact car elle agit sur notre comportement. Moins de monde dans les terrasses des resto et plus à l'intérieur.
Mais les choses ne sont pas aussi linéaires et les mesures prises peuvent avoir un impact aussi. Suffira de voir la circulation de la grippe cet hiver. Virus pourtant hautement saisonnier.
Ça permettra aux plus sceptiques de mesurer l'effet réel des mesures

_________________
Le coronavirus COVID-19 - Infos, évolution et conséquences - Page 39 Signat10
___________________________________________________________
Tifoso #56, Fan de Schumacher et #37 de Renault
Regardez mon blog photo : Ici et ma page Facebook ici" />
FFFF
FFFF

Messages : 45267
Points : 118087
Date d'inscription : 24/11/2009
Localisation : Londres

http://lrdvision.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Le coronavirus COVID-19 - Infos, évolution et conséquences - Page 39 Empty Re: Le coronavirus COVID-19 - Infos, évolution et conséquences

Message par oxythan Lun Nov 30, 2020 2:57 am

Aux états unis on arrive a 18000 personnes en réanimation

Le coronavirus COVID-19 - Infos, évolution et conséquences - Page 39 EoB755UXEAI7X0W?format=jpg&name=large

Ramené à la population de la France (5 fois moins importante), ça ferait donc 3600. C'est en gros ce que nous avons (3756).
Donc la charge hospitalière covid, ramenée à la population, est actuellement comparable entre les deux pays.

_________________
Fan de Juan Pablo Montoya, Robert Kubica, Ron Dennis et Frank Williams

Je voudrais m'inquiéter de cette propension française à s'entre-déchirer profondément, avec fanatisme, sur des choses qu'on ne connaît pas.
Michel Rocard, en 2009.

oxythan

Messages : 41396
Points : 58847
Date d'inscription : 24/11/2009
Localisation : Rhône-Alpes

Revenir en haut Aller en bas

Le coronavirus COVID-19 - Infos, évolution et conséquences - Page 39 Empty Re: Le coronavirus COVID-19 - Infos, évolution et conséquences

Message par cyd61 Lun Nov 30, 2020 10:05 am

FFFF, si tu passes par la, je souhaiterais connaître ton avis sur cette arrivée éclair d’un vaccin. Je suis très loin d’être anti vaccin mais je dois avouer que celui ci remet tout ce que l’on m’as toujours appris, sur le temps nécessaire au développement d’un vaccin apportant toutes les garanties de sécurité.
cyd61
cyd61

Messages : 8911
Points : 23077
Date d'inscription : 12/02/2017
Age : 39

Revenir en haut Aller en bas

Le coronavirus COVID-19 - Infos, évolution et conséquences - Page 39 Empty Re: Le coronavirus COVID-19 - Infos, évolution et conséquences

Message par Pépé Lun Nov 30, 2020 10:14 am

oxythan a écrit:Aux états unis on arrive a 18000 personnes en réanimation

Le coronavirus COVID-19 - Infos, évolution et conséquences - Page 39 EoB755UXEAI7X0W?format=jpg&name=large

Ramené à la population de la France (5 fois moins importante), ça ferait donc 3600. C'est en gros ce que nous avons (3756).
Donc la charge hospitalière covid, ramenée à la population, est actuellement comparable entre les deux pays.

prendre les US comme une seule entité c'est pas un peux faussé ? il y a sans doute des régions bien plus touchées que d'autres non ?

Nous à l'echelle belge on a déjà des différences, lissée par le transfert "facile" des patients pour equilibrer la charge... Mais aux US ??
Pépé
Pépé

Messages : 197
Points : 216
Date d'inscription : 23/02/2015

Revenir en haut Aller en bas

Le coronavirus COVID-19 - Infos, évolution et conséquences - Page 39 Empty Re: Le coronavirus COVID-19 - Infos, évolution et conséquences

Message par FFFF Lun Nov 30, 2020 11:51 am

cyd61 a écrit:FFFF, si tu passes par la, je souhaiterais connaître ton avis sur cette arrivée éclair d’un vaccin. Je suis très loin d’être anti vaccin mais je dois avouer que celui ci remet tout ce que l’on m’as toujours appris, sur le temps nécessaire au développement d’un vaccin apportant toutes les garanties de sécurité.
Pour être franc concernant le temps, je ne peux pas te répondre avec certitude car ceci n'est pas mon domaine.
Il me SEMBLE concerne des paramètres autres que le test à proprement parlé. Le recrutement des patients car ça coûte de l'argent, beaucoup d'argent, énormément d'argent (100 à 200 millions de dollars pour un essais clinique phase III moyen). Dans le cas actuel, j'imagine que l'accélération du calendrier a surtout entraîné une accélération des couts.
Ensuite, ce n'est pas tous les jours qu'on invente un vaccin contre une toute nouvelle maladie. Les vaccins normalement inventés viennent généralement en supplément des vaccins déjà existant, par exemple en étant plus efficaces, moins d'adjuvants etc... l'urgence est moins présente et donc on tente au maximum de rationaliser les coûts.
Il y a un autre élément qui pourrait aussi jouer dans le temps qu'un essais clinique prend : Il faut que les personnes recrutées tombent malade. Regarde, sur les 30 000 personnes recrutées en moyenne, uniquement une petite centaine est tombée malade de la Covid alors même qu'on parle d'une maladie assez contagieuse. Peut être qu'il y a dans les pipelines un vaccin contre le VIH en teste mais pour atteindre le nombre de malades requis (une centaine) il faudra recruter énormément de patients et surtout attendre vraiment longtemps que le nombre adéquat tombe malade alors même que le recrutement des patients se fera dans les milieux les plus à risques (toxicomanie, homosexuels etc...)
Normalement, il est vrai ça prend des années pour tester un vaccin... en moyenne 12 ans, mais beaucoup de ce temps est engendré par les difficultés logistiques, le fait de franchir les échelons lentement (par exemple lors des essais de phase I, on ne recrute pas les 20 patients à risque en même temps, on les fait les uns après les autres pour détecter tous les problèmes avant de passer au patient suivant) et forcément, l'argent.

Ensuite, un truc que je maîtrise un peu plus, les vaccins à ARN sont des nouveaux vaccins. Cependant on entend énormément de choses totalement fausses pour discréditer ces vaccins. Comme quoi le vaccin va interagir et modifier notre ADN et entraîner des effets néfastes. Je sais pas d'où ça sort ça mais les gens qui vous disent ça sont des gens qui savent pertinemment que c'est impossible et jouent à faire peur. Car pour dire que l'ARN va "s'insérer dans notre ADN" il faut tout de même avoir une dose de connaissance car ce principe là n'est pas automatique pour un profane qui ne sait probablement pas comment se structure l'ADN.
Mais bien que ADN et ARN sont proches, ils sont radicalement différents. L'ADN se retrouve quasi exclusivement dans le noyau cellulaire et ici, lorsqu'on parle d'ARN, on parle d'ARN messagers. L'ADN code pour notre information génétique et une portion de ce dernier constitue un gène. Lorsqu'un gène est dît "actif", l'ADN qui le supporte est lu par des molécules spéciales dans le noyau de la cellule et qui vont traduire cet ADN en ARN. C'est un peu comme un scanner relier à une photocopie. L'ARN produit va ensuite être radicalement modifié et être expulsé en dehors du noyau où il ne pourra plus rentrer. Il devient ce qu'on appelle l'ARN messager (ARNm). On parle de messagers car il y a un tas de régions de l'ADN qui ne code par pour quelque chose de précis, par contre, pour l'ARN messager, c'est lui qui porte directement le message qui va permettre de produire les protéines. De plus l'ADN est une double hélice très robuste, qui peut se conserver très longtemps dans de simples congélateurs. L'ARN est linéaire et très fragile. On le conserve à -80°c.
En somme l'ARNm c'est le mode d'emploi à courte durée de vie alors que l'ADN c'est le concepteur avec les choses qui vont dans un sens unique : Le concepteur fabrique le mode d'emploi pour l'utilisateur, le mode d'emploi n'influe pas sur le concepteur.

Un vaccin à ARNm va directement ajouter un mode d'emploi dans la cellule afin de lui donner l'ordre de produire un petit bout de particule viral qui, toute seul, n'a aucun intérêt. Je précise bien, là on ne parle pas de faire produire du virus à la cellule, même pas une protéine native du virus, c'est assez complexe je ne vais pas aller dans les détails (on parle de peptide pour être plus précis). L'intérêt évident c'est qu'on permet ainsi au système immunitaire d'agir de manière très ciblé ainsi on éviterait les effets secondaires du type maladie autoimmune. L'inconvénient (selon moi) c'est le fait que ce genre de procédé est un peu faiblard et n'activera pas à coup sûr le système immunitaire. De plus il pourrait y avoir des difficultés pour apporter cet ARN dans les cellules qu'on souhaite cibler.
Mais il faut voir que dans les vaccins dits classiques, on ne s'embarrasse pas, on inocule du virus entier aux personnes. Par exemple le vaccin contre la fièvre jaune c'est directement le virus de la fièvre jaune qui aurait été partiellement inactivé. Mais une fois dans l'organisme, ce virus rentre dans une cellule, y déverse son..... ARN... et ordonne à la cellule de produire des protéines virales qui vont être reconnu par le système immunitaire. Bref, tout ce que fait le vaccin à ARN, c'est de zapper l'étape "virus inactivés" et tout effet secondaires associés.
D'autres vaccins utilisent des particules virales au lieu du virus entier. Mais là il y a la problématique de la quantité puisque les cellules ne deviennent plus du tout ces usines à produire du virus ou des peptides.

_________________
Le coronavirus COVID-19 - Infos, évolution et conséquences - Page 39 Signat10
___________________________________________________________
Tifoso #56, Fan de Schumacher et #37 de Renault
Regardez mon blog photo : Ici et ma page Facebook ici" />
FFFF
FFFF

Messages : 45267
Points : 118087
Date d'inscription : 24/11/2009
Localisation : Londres

http://lrdvision.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Le coronavirus COVID-19 - Infos, évolution et conséquences - Page 39 Empty Re: Le coronavirus COVID-19 - Infos, évolution et conséquences

Message par Zelkin Lun Nov 30, 2020 12:11 pm

Pépé a écrit:
prendre les US comme une seule entité c'est pas un peux faussé ? il y a sans doute des régions bien plus touchées que d'autres non ?

Nous à l'echelle belge on a déjà des différences, lissée par le transfert "facile" des patients pour equilibrer la charge... Mais aux US ??

Totalement, et concrètement ils ont de la chance que les maires et gouverneurs des grosses zones urbaines (à l'exception de la Floride et du Texas) aient un peu de bon sens. Parce que si tout le pays était dans la situation de certains états du Mid-West, ça serait moche à voir

_________________
Le coronavirus COVID-19 - Infos, évolution et conséquences - Page 39 Signze10
Zelkin
Zelkin
Admin

Messages : 52501
Points : 109879
Date d'inscription : 25/11/2009
Age : 34
Localisation : Lyon

http://www.nextgen-auto.com

Revenir en haut Aller en bas

Le coronavirus COVID-19 - Infos, évolution et conséquences - Page 39 Empty Re: Le coronavirus COVID-19 - Infos, évolution et conséquences

Message par oxythan Lun Nov 30, 2020 12:21 pm

Pépé a écrit:..

prendre les US comme une seule entité c'est pas un peux faussé ? il y a sans doute des régions bien plus touchées que d'autres non ?

Nous à l'echelle belge on a déjà des différences, lissée par le transfert "facile" des patients pour equilibrer la charge... Mais aux US ??

En France c'est la même chose, il y a des régions bien plus touchées que d'autres.
Aux USA actuellement ce sont les états du sud qui flambent, sur New York (que je quitte pas des yeux car c'est l'épicentre de leur première vague ) les cas ont grimpés, les hospitalisations modérément, et les morts pas encore vraiment.

_________________
Fan de Juan Pablo Montoya, Robert Kubica, Ron Dennis et Frank Williams

Je voudrais m'inquiéter de cette propension française à s'entre-déchirer profondément, avec fanatisme, sur des choses qu'on ne connaît pas.
Michel Rocard, en 2009.

oxythan

Messages : 41396
Points : 58847
Date d'inscription : 24/11/2009
Localisation : Rhône-Alpes

Revenir en haut Aller en bas

Le coronavirus COVID-19 - Infos, évolution et conséquences - Page 39 Empty Re: Le coronavirus COVID-19 - Infos, évolution et conséquences

Message par cyd61 Lun Nov 30, 2020 12:29 pm

FFFF a écrit:
cyd61 a écrit:FFFF, si tu passes par la, je souhaiterais connaître ton avis sur cette arrivée éclair d’un vaccin. Je suis très loin d’être anti vaccin mais je dois avouer que celui ci remet tout ce que l’on m’as toujours appris, sur le temps nécessaire au développement d’un vaccin apportant toutes les garanties de sécurité.
Pour être franc concernant le temps, je ne peux pas te répondre avec certitude car ceci n'est pas mon domaine.
Il me SEMBLE concerne des paramètres autres que le test à proprement parlé. Le recrutement des patients car ça coûte de l'argent, beaucoup d'argent, énormément d'argent (100 à 200 millions de dollars pour un essais clinique phase III moyen). Dans le cas actuel, j'imagine que l'accélération du calendrier a surtout entraîné une accélération des couts.
Ensuite, ce n'est pas tous les jours qu'on invente un vaccin contre une toute nouvelle maladie. Les vaccins normalement inventés viennent généralement en supplément des vaccins déjà existant, par exemple en étant plus efficaces, moins d'adjuvants etc... l'urgence est moins présente et donc on tente au maximum de rationaliser les coûts.
Il y a un autre élément qui pourrait aussi jouer dans le temps qu'un essais clinique prend : Il faut que les personnes recrutées tombent malade. Regarde, sur les 30 000 personnes recrutées en moyenne, uniquement une petite centaine est tombée malade de la Covid alors même qu'on parle d'une maladie assez contagieuse. Peut être qu'il y a dans les pipelines un vaccin contre le VIH en teste mais pour atteindre le nombre de malades requis (une centaine) il faudra recruter énormément de patients et surtout attendre vraiment longtemps que le nombre adéquat tombe malade alors même que le recrutement des patients se fera dans les milieux les plus à risques (toxicomanie, homosexuels etc...)
Normalement, il est vrai ça prend des années pour tester un vaccin... en moyenne 12 ans, mais beaucoup de ce temps est engendré par les difficultés logistiques, le fait de franchir les échelons lentement (par exemple lors des essais de phase I, on ne recrute pas les 20 patients à risque en même temps, on les fait les uns après les autres pour détecter tous les problèmes avant de passer au patient suivant) et forcément, l'argent.

Ensuite, un truc que je maîtrise un peu plus, les vaccins à ARN sont des nouveaux vaccins. Cependant on entend énormément de choses totalement fausses pour discréditer ces vaccins. Comme quoi le vaccin va interagir et modifier notre ADN et entraîner des effets néfastes. Je sais pas d'où ça sort ça mais les gens qui vous disent ça sont des gens qui savent pertinemment que c'est impossible et jouent à faire peur. Car pour dire que l'ARN va "s'insérer dans notre ADN" il faut tout de même avoir une dose de connaissance car ce principe là n'est pas automatique pour un profane qui ne sait probablement pas comment se structure l'ADN.
Mais bien que ADN et ARN sont proches, ils sont radicalement différents. L'ADN se retrouve quasi exclusivement dans le noyau cellulaire et ici, lorsqu'on parle d'ARN, on parle d'ARN messagers. L'ADN code pour notre information génétique et une portion de ce dernier constitue un gène. Lorsqu'un gène est dît "actif", l'ADN qui le supporte est lu par des molécules spéciales dans le noyau de la cellule et qui vont traduire cet ADN en ARN. C'est un peu comme un scanner relier à une photocopie. L'ARN produit va ensuite être radicalement modifié et être expulsé en dehors du noyau où il ne pourra plus rentrer. Il devient ce qu'on appelle l'ARN messager (ARNm). On parle de messagers car il y a un tas de régions de l'ADN qui ne code par pour quelque chose de précis, par contre, pour l'ARN messager, c'est lui qui porte directement le message qui va permettre de produire les protéines. De plus l'ADN est une double hélice très robuste, qui peut se conserver très longtemps dans de simples congélateurs. L'ARN est linéaire et très fragile. On le conserve à -80°c.
En somme l'ARNm c'est le mode d'emploi à courte durée de vie alors que l'ADN c'est le concepteur avec les choses qui vont dans un sens unique : Le concepteur fabrique le mode d'emploi pour l'utilisateur, le mode d'emploi n'influe pas sur le concepteur.

Un vaccin à ARNm va directement ajouter un mode d'emploi dans la cellule afin de lui donner l'ordre de produire un petit bout de particule viral qui, toute seul, n'a aucun intérêt. Je précise bien, là on ne parle pas de faire produire du virus à la cellule, même pas une protéine native du virus, c'est assez complexe je ne vais pas aller dans les détails (on parle de peptide pour être plus précis). L'intérêt évident c'est qu'on permet ainsi au système immunitaire d'agir de manière très ciblé ainsi on éviterait les effets secondaires du type maladie autoimmune. L'inconvénient (selon moi) c'est le fait que ce genre de procédé est un peu faiblard et n'activera pas à coup sûr le système immunitaire. De plus il pourrait y avoir des difficultés pour apporter cet ARN dans les cellules qu'on souhaite cibler.
Mais il faut voir que dans les vaccins dits classiques, on ne s'embarrasse pas, on inocule du virus entier aux personnes. Par exemple le vaccin contre la fièvre jaune c'est directement le virus de la fièvre jaune qui aurait été partiellement inactivé. Mais une fois dans l'organisme, ce virus rentre dans une cellule, y déverse son..... ARN... et ordonne à la cellule de produire des protéines virales qui vont être reconnu par le système immunitaire. Bref, tout ce que fait le vaccin à ARN, c'est de zapper l'étape "virus inactivés" et tout effet secondaires associés.
D'autres vaccins utilisent des particules virales au lieu du virus entier. Mais là il y a la problématique de la quantité puisque les cellules ne deviennent plus du tout ces usines à produire du virus ou des peptides.

Merci de ta réponse. Ça éclaire un peu plus.
cyd61
cyd61

Messages : 8911
Points : 23077
Date d'inscription : 12/02/2017
Age : 39

Revenir en haut Aller en bas

Le coronavirus COVID-19 - Infos, évolution et conséquences - Page 39 Empty Re: Le coronavirus COVID-19 - Infos, évolution et conséquences

Message par schumi0203 Lun Nov 30, 2020 3:46 pm

Notre ministre de la santé a avoué que la fermeture des magasins non-essentiels avait uniquement pour but de faire un électrochoc dans la population et ne se base sur aucune base scientifique. Je pense que tout le monde s'en doutait/le savait. Le fait qu'il le dise, par contre, va sous doute réactiver des messages complotistes.

_________________
Le coronavirus COVID-19 - Infos, évolution et conséquences - Page 39 Signrb
schumi0203
schumi0203

Messages : 7017
Points : 18561
Date d'inscription : 24/11/2009
Age : 30
Localisation : Bruxelles

Revenir en haut Aller en bas

Le coronavirus COVID-19 - Infos, évolution et conséquences - Page 39 Empty Re: Le coronavirus COVID-19 - Infos, évolution et conséquences

Message par Pépé Lun Nov 30, 2020 4:46 pm

FFFF a écrit:
cyd61 a écrit:FFFF, si tu passes par la, je souhaiterais connaître ton avis sur cette arrivée éclair d’un vaccin. Je suis très loin d’être anti vaccin mais je dois avouer que celui ci remet tout ce que l’on m’as toujours appris, sur le temps nécessaire au développement d’un vaccin apportant toutes les garanties de sécurité.
Pour être franc concernant le temps, je ne peux pas te répondre avec certitude car ceci n'est pas mon domaine.
Il me SEMBLE concerne des paramètres autres que le test à proprement parlé. Le recrutement des patients car ça coûte de l'argent, beaucoup d'argent, énormément d'argent (100 à 200 millions de dollars pour un essais clinique phase III moyen). Dans le cas actuel, j'imagine que l'accélération du calendrier a surtout entraîné une accélération des couts.
Ensuite, ce n'est pas tous les jours qu'on invente un vaccin contre une toute nouvelle maladie. Les vaccins normalement inventés viennent généralement en supplément des vaccins déjà existant, par exemple en étant plus efficaces, moins d'adjuvants etc... l'urgence est moins présente et donc on tente au maximum de rationaliser les coûts.
Il y a un autre élément qui pourrait aussi jouer dans le temps qu'un essais clinique prend : Il faut que les personnes recrutées tombent malade. Regarde, sur les 30 000 personnes recrutées en moyenne, uniquement une petite centaine est tombée malade de la Covid alors même qu'on parle d'une maladie assez contagieuse. Peut être qu'il y a dans les pipelines un vaccin contre le VIH en teste mais pour atteindre le nombre de malades requis (une centaine) il faudra recruter énormément de patients et surtout attendre vraiment longtemps que le nombre adéquat tombe malade alors même que le recrutement des patients se fera dans les milieux les plus à risques (toxicomanie, homosexuels etc...)
Normalement, il est vrai ça prend des années pour tester un vaccin... en moyenne 12 ans, mais beaucoup de ce temps est engendré par les difficultés logistiques, le fait de franchir les échelons lentement (par exemple lors des essais de phase I, on ne recrute pas les 20 patients à risque en même temps, on les fait les uns après les autres pour détecter tous les problèmes avant de passer au patient suivant) et forcément, l'argent.

Ensuite, un truc que je maîtrise un peu plus, les vaccins à ARN sont des nouveaux vaccins. Cependant on entend énormément de choses totalement fausses pour discréditer ces vaccins. Comme quoi le vaccin va interagir et modifier notre ADN et entraîner des effets néfastes. Je sais pas d'où ça sort ça mais les gens qui vous disent ça sont des gens qui savent pertinemment que c'est impossible et jouent à faire peur. Car pour dire que l'ARN va "s'insérer dans notre ADN" il faut tout de même avoir une dose de connaissance car ce principe là n'est pas automatique pour un profane qui ne sait probablement pas comment se structure l'ADN.
Mais bien que ADN et ARN sont proches, ils sont radicalement différents. L'ADN se retrouve quasi exclusivement dans le noyau cellulaire et ici, lorsqu'on parle d'ARN, on parle d'ARN messagers. L'ADN code pour notre information génétique et une portion de ce dernier constitue un gène. Lorsqu'un gène est dît "actif", l'ADN qui le supporte est lu par des molécules spéciales dans le noyau de la cellule et qui vont traduire cet ADN en ARN. C'est un peu comme un scanner relier à une photocopie. L'ARN produit va ensuite être radicalement modifié et être expulsé en dehors du noyau où il ne pourra plus rentrer. Il devient ce qu'on appelle l'ARN messager (ARNm). On parle de messagers car il y a un tas de régions de l'ADN qui ne code par pour quelque chose de précis, par contre, pour l'ARN messager, c'est lui qui porte directement le message qui va permettre de produire les protéines. De plus l'ADN est une double hélice très robuste, qui peut se conserver très longtemps dans de simples congélateurs. L'ARN est linéaire et très fragile. On le conserve à -80°c.
En somme l'ARNm c'est le mode d'emploi à courte durée de vie alors que l'ADN c'est le concepteur avec les choses qui vont dans un sens unique : Le concepteur fabrique le mode d'emploi pour l'utilisateur, le mode d'emploi n'influe pas sur le concepteur.

Un vaccin à ARNm va directement ajouter un mode d'emploi dans la cellule afin de lui donner l'ordre de produire un petit bout de particule viral qui, toute seul, n'a aucun intérêt. Je précise bien, là on ne parle pas de faire produire du virus à la cellule, même pas une protéine native du virus, c'est assez complexe je ne vais pas aller dans les détails (on parle de peptide pour être plus précis). L'intérêt évident c'est qu'on permet ainsi au système immunitaire d'agir de manière très ciblé ainsi on éviterait les effets secondaires du type maladie autoimmune. L'inconvénient (selon moi) c'est le fait que ce genre de procédé est un peu faiblard et n'activera pas à coup sûr le système immunitaire. De plus il pourrait y avoir des difficultés pour apporter cet ARN dans les cellules qu'on souhaite cibler.
Mais il faut voir que dans les vaccins dits classiques, on ne s'embarrasse pas, on inocule du virus entier aux personnes. Par exemple le vaccin contre la fièvre jaune c'est directement le virus de la fièvre jaune qui aurait été partiellement inactivé. Mais une fois dans l'organisme, ce virus rentre dans une cellule, y déverse son..... ARN... et ordonne à la cellule de produire des protéines virales qui vont être reconnu par le système immunitaire. Bref, tout ce que fait le vaccin à ARN, c'est de zapper l'étape "virus inactivés" et tout effet secondaires associés.
D'autres vaccins utilisent des particules virales au lieu du virus entier. Mais là il y a la problématique de la quantité puisque les cellules ne deviennent plus du tout ces usines à produire du virus ou des peptides.

Si je comprends bien les vaccins à ARNm envoient juste un bout de code à l'organisme genre "attends toi à réagir à ça" ?

Est ce que ça existait déjà avant ? N'est ce pas une grande avancée médicale que de pouvoir faire un vaccin si "simple" ? je suppose qu'on pourrait réutiliser le mécanisme mais juste changer le message pour d'autres types de virus ?

Et peut on attendre des effets secondaire positifs à ce vaccin ? du type une immunité croisée contre d'autres types de coronavirus ? ou le message ARN est tellement précis que ce n'est pas envisageable ?

edit : oui je suis très sensibles aux rhumes en général mrgreen
Pépé
Pépé

Messages : 197
Points : 216
Date d'inscription : 23/02/2015

Revenir en haut Aller en bas

Page 39 sur 40 Précédent  1 ... 21 ... 38, 39, 40  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum