TOP FLOP DE LA SAISON 2022

+4
Hangar18
Urahara
YouYou
Tampopo
8 participants

Aller en bas

TOP FLOP DE LA SAISON 2022 Empty TOP FLOP DE LA SAISON 2022

Message par Tampopo Ven Oct 14, 2022 4:26 am

Bon maintenant que Verstappen est champion du monde et que Red Bull le sera très probablement à Austin, je vais suivre le reste de la saison de loin et attendre les essais hivernaux de 2023 avec impatience.

Il reste certes 4 GP mais je doute que mon "top flop" de la saison change subitement alors voici mon avis sur les bonnes surprises et les déceptions de l'année.

TOP 5


- Verstappen : Sans atteindre la perfection absolue (moins brillant que Leclerc en qualification, 2-3 erreurs en course), il augmente encore son niveau d'un cran un peu à l'image de Hamilton en 2015 ou de Vettel en 2011 au point de sortir ses plus belles victoires en carrière avec plusieurs scénarios : Dans le climax (Arabie), rattrapant une grosse bourde (Espagne), résistance (Canada), avec un 360 (Hongrie), une remontée interstellaire (Belgique) et démonstration en condition pluvieuse (Japon).

- Norris : Étrille totalement Ricciardo, en route pour finir 7e malgré une Mclaren moins performance que les Alpine, rate rarement une course, un pilote très impressionnant qui mérite une voiture beaucoup plus rapide.

- Leclerc : Difficile d'en avoir la certitude mais je pense que Leclerc est le pilote le plus rapide du plateau en qualification, un comportement admirable et généralement super rapide le dimanche mais il lui manque encore le petit quelque chose pour être digne de Verstappen. Il y a encore des petites erreurs sous la pression (Imola, France, Japon) et surtout un étonnant manque de leadership pour les stratégies. Coriace mais trop gentil ?

- Hamilton : Un début difficile mais en mode cobaye, ce qui reste assez étonnant venant d'un pilote de son calibre (et sa réputation) mais il bat constamment Russell en qualification sur la seconde partie de saison (hors erreur ou soucis technique) et retrouve une certaine régularité et grande rapidité, une saison à l'image de 2009 et 2013, elle semble mineure mais en détaillant les GP et en prenant le contexte, ça reste très fort.

- Pérez : Même si je le critique souvent et que sa saison fait le yoyo avec un gros passage à vide entre l'Autriche et les Pays bas, le niveau de Pérez est nettement mieux qu'en 2021 et justifie totalement sa reconduction : Des victoires quand Verstappen est absent, régulièrement sur les podiums, parfois aussi rapide que les meilleurs, capable de faire des remontées ou des belles courses dans des conditions difficiles (Monaco, Singapour, Japon), la comparaison avec Verstappen reste douloureuse mais il ne joue pas la 2e place totalement par hasard comme le montre les 5 doublés de Red Bull (record perso de la maison !) et son rôle déterminant à plusieurs reprises contre Leclerc.

Flop 5


- Ricciardo : Il arrive chez Mclaren comme leader et quitte l'écurie avant la fin de son contrat pour probablement devenir 3e pilote chez Mercedes. Triste mais logique après une saison désastreuse à la Vettel 2020 ou Raikkonen 2014, totalement à l'ouest dans une voiture qu'il ne pige pas. Qui imagine ce scénario en 2020 encore ?

- Latifi : Son excellent GP de Suzuka ne masque pas sa saison très médiocre. Le plus faible pilote du plateau malgré ma grande sympathie pour vous savez quoi  mrgreen

- Zhou : Malgré une vitesse de pointe pas mauvaise  et peu d'erreur, je le trouve beaucoup trop anonyme et lent en course malgré 2-3 belles perfs par ici et par là, 18e du championnat avec seulement 6 points au compteur quand son coéquipier en inscrit quasiment 50, je ne comprends vraiment pas la petite hype autour de ce gars. Surestimé.

- Tsunoda : Grosse déception, le petit Yuki s'améliore très nettement en qualification vu qu'il rivalise avec Gasly et signe un bon début de saison mais depuis son crash absurde au Canada (digne de l'ami Trulli en 2007), il retombe dans ses travers : Des courses prometteuses qu'il foire, des erreurs, toujours aussi nerveux...Sans amélioration, sa 3e saison risque d'être la dernière.

- Magnussen : Je le place dans mon flop vraiment par défaut car sa saison est très honnête dans l'absolue mais après un retour spectaculaire, je trouve qu'il rentre dans le rang avec des erreurs dès le premier tour après des bonnes qualifs et de plus en plus dominé par Mick Schumacher. Je ne donne pas cher de sa peau contre une 2e saison contre Mick ou contre Hulkenberg.

Rdv en 2023 !
Tampopo
Tampopo

Messages : 2550
Points : 9439
Date d'inscription : 22/12/2020

Revenir en haut Aller en bas

TOP FLOP DE LA SAISON 2022 Empty Re: TOP FLOP DE LA SAISON 2022

Message par YouYou Ven Oct 14, 2022 10:33 am

J'attend le mois d'octobre 2023 pour mettre des top et des flops pour cette saison mrgreen

_________________
YouYou
YouYou

Messages : 4602
Points : 13970
Date d'inscription : 25/11/2009

Revenir en haut Aller en bas

TOP FLOP DE LA SAISON 2022 Empty Re: TOP FLOP DE LA SAISON 2022

Message par Urahara Ven Oct 14, 2022 11:19 am

TOP 5


Verstappen : Une saison de toute beauté que seuls les grands champions peuvent réaliser. Armé de la nouvelle RB18, encore meilleure que sa devancière, Max avait une voiture à la hauteur de son talent.  12 victoires sur 18 GP,  5 pole position, 14 podiums il a clairement dominé le monde cette année même s'il était en dessous de Leclerc, son concurrent principal, lors de l'exercice du tour rapide le Samedi. Cette année, Max a adopté un pilotage propre du début à la fin. Il est le meilleur pilote du monde actuellement et l'un des meilleurs de l'histoire.

- Hamilton: Il faut remonter à 2013 pour le voir disposer d'une voiture manquant de compétitivité afin de le mêler à un nouveau titre mondial. Pour la 1ère fois de sa carrière, il ne remportera peut-être aucune course. Pour autant, il n'a pas chômé. Malgré que l'on est vu plusieurs fois hors coups ( Imola, Monaco, Djeddah, Spa ) et qu'il est souffert également du niveau de son nouvel équipier ( c'est plus Bottas derrière ) Lewis est monté en puissance durant la moitié de l'année et continue d'attaquer chaque week-end comme s'il jouait la victoire avec des belles places sur le podium à la clé. Il est toujours aussi fort qu'avant et risque d'être particulièrement redoutable lors des 4 dernières courses car il ne va pas accepter de se faire battre par Russell comme ça. 

Leclerc : Pour cette 4ème saison en rouge, le Monégasque bénéficiait enfin d'une voiture capable de remporter le championnat du monde. Un début de saison de rêve avec 2 victoires remportées lors des 3 premières courses semblaient lui garantir une position de favoris pour le championnat du monde. Vous vous souvenez quand certains disaient que le titre lui était promis quand il disposait de 46 points d'avances sur Max ? Entre les erreurs stratégiques de son team, ses ratés à lui et le développement moins solide de la F1-75, Leclerc devra se satisfaire au mieux d'une place de Vice-Champion du monde.
On notera d'impressionnantes prestations en qualification et une écrasante domination sur son équipier. Il est l'un des seuls pilotes à être capable de battre Max quand il aura réussi à tout emboiter. 

- Russell : J'avais pronostiqué qu'il pouvait battre Hamilton dès sa 1ère année chez Mercedes. C'est ce qu'il est en train de faire. George est arrivé au moment où l'équipe n'écrase plus tout sur son passage mais il s'est très bien adapté à son contexte. Sur le podium dès sa 3ème course et 7 au total, il a brillamment optimisé les performances de sa monture en commettant peu de faute et en aller chercher les podiums et les gros points tant que possible. Ses deux dernières courses sont mauvaises et Lewis va tenter d'aller le chercher au championnat mais on peut affirmer que Russell a confirmé tout le bien qu'on pense de lui cette année.

- Norris: Leader et assurance tout risque de Mclaren, sa saison est une masterclass. Regardez où est Ricciardo pour vous faire une idée de cela. 101 points vs 29, 16 vs 2 en qualifs, une humiliation. Grace à lui, Mclaren se bat pour la P4 au championnat des constructeurs contre des Alpines pourtant plus performantes. Il s'est encore un peu plus affirmé comme l'un des meilleurs talents du plateau. Heureusement qu'il est là, il est le Verstappen de Woking. 



Flop 5

-
Ricciardo : Comment en est-on arrivé là ? On est passé du pilote de pointe charmant arrivant chez Mclaren avec le costard du gars qu'il faut pour gagner au second couteau dont l'écurie casse prématurément le contrat afin ne plus supporter ses contre-performances plus que de raisons. La honte. Mais je garderais toujours le souvenir d'un pilote attachant et très combatif à ses meilleures heures, car dans le présent, sa deuxième campagne en Orange lui aura été fatal. Encore plus mauvais qu'en 2021.

Latifi : A définitivement prouvé qu'il n'avait rien à faire en F1.

- Sainz: Déçu de ce qu'il nous a proposé en 2022. Toujours ou presque derrière Leclerc, rarement en mesure de contester la victoire, quelques erreurs dont on n'aurait pas vu de son coté, il a montré ses limites. Une victoire à Silverstone reste l'un des points fort de sa saison, à défaut d'être plus lent que son coéquipier, il cède pas facilement le leadership lorsqu'il est en mesure de le défendre. Il me fait penser à Fisichella, excellent pour tirer le meilleur d'une voiture moins compétitive mais pas assez bon pour assumer un rôle d'Alpha dans un top team.

Tsunoda : Il devait son entrée en F1 grâce à sa nationalité. Il ne doit son prolongement toujours grâce à la même raison. Tsunoda a certes progressé par rapport à son année de débutant notamment en qualification mais reste trop brouillon le lendemain. Je ne mise pas une pièce sur lui face à De Vries.
 
- Bottas : Il nous a fait du Kimi 2019. Sauf que Kimi avait 40 ans. Très présent en début de saison, il a marqué de très gros points au volant de son Alfa Roméo, il était dans son élément. Mais depuis le Canada, il n'existe plus. Je veux bien prendre en compte le manque de progrès de sa monoplace mais quand même, je me demande si il y a un pilote à bord parfois. Si on a vu qu'il était un choix par défaut de Mercedes, il n'est pas toujours non plus l'homme qu'il faut vraiment à Alfa Roméo.
Urahara
Urahara

Messages : 367
Points : 940
Date d'inscription : 10/01/2022
Age : 25
Localisation : Metz

Revenir en haut Aller en bas

TOP FLOP DE LA SAISON 2022 Empty Re: TOP FLOP DE LA SAISON 2022

Message par Hangar18 Ven Oct 14, 2022 11:54 am

Si vous utilisez les cartouches de l'intersaison alors qu'il reste 4 courses, on va parler de quoi cet hiver ? mrgreen

Hangar18

Messages : 3444
Points : 11816
Date d'inscription : 24/11/2009

Revenir en haut Aller en bas

TOP FLOP DE LA SAISON 2022 Empty Re: TOP FLOP DE LA SAISON 2022

Message par Zelkin Ven Oct 14, 2022 12:15 pm

Après, les gens qui regardent la F1 quand le titre est déjà joué ne sont pas obligés de répondre maintenant mrgreen

_________________
TOP FLOP DE LA SAISON 2022 Heinz_10
Zelkin
Zelkin
Admin

Messages : 54021
Points : 113760
Date d'inscription : 25/11/2009
Age : 36
Localisation : Lyon

http://www.nextgen-auto.com

Revenir en haut Aller en bas

TOP FLOP DE LA SAISON 2022 Empty Re: TOP FLOP DE LA SAISON 2022

Message par Gautier Ven Oct 14, 2022 3:17 pm

Tops

Je trouve que deux pilotes sont particulièrement marquants cette année, Verstappen, et dans une certaine mesure, Leclerc.
Verstappen est aujourd'hui clairement le meilleur des deux : arrivé pleinement à maturité, il est aujourd'hui d'une solidité absolument redoutable, au niveau d'un Hamilton ou d'un Schumacher des meilleures années. Son nombre de victoires est un peu flatteur du fait de quelques loupés évitables de Ferrari, mais ce titre est plus que mérité.
Leclerc semble plus rapide sur un tour, comme l'on montrées ses très nombreuses pôle positions. Mais il reste moins solide que Verstappen : plus facilement fébrile, et commettant plus d'erreurs. Il faut reconnaître que Ferrari ne lui a pas fait de cadeau, et qu'il reste au fond moins expérimenté que Verstappen, c'est donc excusable. Je le crois capable de devenir aussi bon que Verstappen par la suite, et j'attends beaucoup des prochaines années.

Un peu moins mis en valeur car disposant de voitures moins efficaces, je voudrais aussi saluer Norris et Russell, les deux jeunes pilotes britanniques, qui ont montré l'un et l'autre qu'ils seraient sans doute parfaitement capables de jouer le titre contre Verstappen ou Leclerc avec une voiture au niveau.

Aux côté de cette jeune garde qui prend le pouvoir, je voudrais enfin citer Hamilton, qui après un début de saison parfois un peu difficile, montre qu'il faut toujours compter sur lui.

Flops

Sans surprise, je citerai Latifi, seul pilote qui n'a pas vraiment le niveau aujourd'hui.

Trois pilotes dont j'attends plus, Tsunoda , Schumacher et Zhou, qui montrent parfois de belles choses mais restent bien irréguliers.

Enfin, une déception, Ricciardo.

_________________
True FMWC Champion 2005, 2006, 2007, 2008, 2009, 2010, 2011, 2012, 2013, 2014, 2015, 2016, 2017, 2018, 2019, 2020 with Hopes Racing
Gautier
Gautier

Messages : 6994
Points : 11230
Date d'inscription : 19/08/2014
Age : 35
Localisation : Maison de retraite

Revenir en haut Aller en bas

TOP FLOP DE LA SAISON 2022 Empty Re: TOP FLOP DE LA SAISON 2022

Message par Julienk5 Ven Oct 14, 2022 5:44 pm

Gautier a écrit:Tops

Je trouve que deux pilotes sont particulièrement marquants cette année, Verstappen, et dans une certaine mesure, Leclerc.
Verstappen est aujourd'hui clairement le meilleur des deux : arrivé pleinement à maturité, il est aujourd'hui d'une solidité absolument redoutable, au niveau d'un Hamilton ou d'un Schumacher des meilleures années. Son nombre de victoires est un peu flatteur du fait de quelques loupés évitables de Ferrari, mais ce titre est plus que mérité.
Leclerc semble plus rapide sur un tour, comme l'on montrées ses très nombreuses pôle positions. Mais il reste moins solide que Verstappen : plus facilement fébrile, et commettant plus d'erreurs. Il faut reconnaître que Ferrari ne lui a pas fait de cadeau, et qu'il reste au fond moins expérimenté que Verstappen, c'est donc excusable. Je le crois capable de devenir aussi bon que Verstappen par la suite, et j'attends beaucoup des prochaines années.

Un peu moins mis en valeur car disposant de voitures moins efficaces, je voudrais aussi saluer Norris et Russell, les deux jeunes pilotes britanniques, qui ont montré l'un et l'autre qu'ils seraient sans doute parfaitement capables de jouer le titre contre Verstappen ou Leclerc avec une voiture au niveau.

Aux côté de cette jeune garde qui prend le pouvoir, je voudrais enfin citer Hamilton, qui après un début de saison parfois un peu difficile, montre qu'il faut toujours compter sur lui.

Flops

Sans surprise, je citerai Latifi, seul pilote qui n'a pas vraiment le niveau aujourd'hui.

Trois pilotes dont j'attends plus, Tsunoda , Schumacher et Zhou, qui montrent parfois de belles choses mais restent bien irréguliers.

Enfin, une déception, Ricciardo.

J'ai été particulièrement troublé par le fait que tous les pilotes sont en gras dans ton post Gautier, sauf Schumacher mrgreen

_________________

Vice-champion FBWC 2022
Champion FMWC 2021 & 2022
————————————————————
Triple détenteur (2010, 2011, 2012)  de l'award NA du morveux (-18)
Supporter de Lewis Hamilton depuis Australie 2007 & Supporter de George Russell depuis Shakir 2020
—————————————————————————————————————————————————
Vice-champion FMWC 2020 et Vice-champion FMWC 2011 par équipe — Team Hommage avec chandleur
Champion FMWC 2022 par équipe — Matra avec Orange
Julienk5
Julienk5

Messages : 15094
Points : 19378
Date d'inscription : 24/11/2009
Age : 25

https://www.nextgen-forum.com/t8759p175-2020-formula-bet-world-c

Revenir en haut Aller en bas

TOP FLOP DE LA SAISON 2022 Empty Re: TOP FLOP DE LA SAISON 2022

Message par Tampopo Ven Oct 14, 2022 8:51 pm

Zelkin a écrit:Après, les gens qui regardent la F1 quand le titre est déjà joué ne sont pas obligés de répondre maintenant mrgreen

Je compte voir les courses restantes (Austin, Brésil, immanquable) mais je vais prendre plus de recul maintenant que la seule chose qui m'intéresse vraiment est le duel Leclerc vs Pérez pour la P2, mais franchement sauf cataclysme, ça ne risque pas de bouger dans les duels entre les pilotes, je vois mal Sainz sortir 3 victoires dans les prochaines courses ou Ricciardo faire subitement des belles courses quoi mrgreen
Tampopo
Tampopo

Messages : 2550
Points : 9439
Date d'inscription : 22/12/2020

Revenir en haut Aller en bas

TOP FLOP DE LA SAISON 2022 Empty Re: TOP FLOP DE LA SAISON 2022

Message par Stats_Man Sam Oct 15, 2022 11:35 am

Vu que le sujet parle de TOPS et FLOPS sans préciser si ce sont uniquement les pilotes, je vais donc privilégier une vision un peu plus "holistique" qu'à l'accoutumée sur ce forum.

TOPS :

ADRIAN NEWEY C'est la seule personne dont je suis un réel fan en Formule 1. Trop rarement mis à l'honneur quand les vainqueurs sont encensés sur les podiums depuis toujours... Il a failli faire gagner une Leyton House sur un moteur Judd face à Prost au GP de France au Ricard en 1990!! Capelli se faisant doubler à 2 tours de la fin! (j'étais dans les tribunes comme tout bon voisin sudiste fan de F1) La voiture avait une aérodynamique invraisemblable made in Newey... Il se fait virer et d'entrée fait gagner Williams durant des années! Il s'en va fin 97 et fait immédiatement gagner McLaren ! Puis on connaît tous ses succès avec Red Bull depuis 2010! Au total 7 champions du monde dans 3 équipes différentes lui doivent leurs titres! Au total: 12 CDM Pilotes et 11 CDM des constructeurs... 23 TITRES MONDIAUX AU TOTAL DANS SA CARRIERE! Adrian n'est plus une Masterclass... il est au-dessus de tout ce qui a existé en F1 dans l'excellence technique à part peut-être Colin Chapman qui reste un génie hors du temps... comment ne pas admirer ce parcours légendaire, une fois de plus récompensé en 2022 !! HATS OFF Mr. NEWEY !

ORACLE Là encore, je tiens à mentionner l'impact enfoui d'une immense corde aux perfos de Red Bull! ORACLE est phénoménal! L'association apporte tous les gains que je pensais. Ils ont choisi de porter de façon assez stéréotypée quasiment toutes leurs simulations sur les Méthodes de Monte-Carlo (ça j'aimerais vraiment comprendre pourquoi ils n'utilisent quasi que cette méthode!). Leurs backbones IT de F1 sont de véritables modèles pour tous les fans d'infogérance d'infrastructures et d'applications... Les résultats sont là et très très impressionnants! Cela me rappelle la fin des années 90 quand McLaren avait passé un partenariat avec Computer Associates: ils étaient en avance sur les technos SW de l'époque et cela avait permis à Mc de faire un bond incroyable en avant... Aujourd'hui c'est Oracle et Red Bull... Bravo !!

PIRELLI On ne parle que rarement d'eux. Ils ont pourtant une part incroyable dans l'histoire de la F1! Premier GP de l'histoire remporté par une Alfa sur PIRELLI... dernier GP de l'histoire dimanche dernier au Japon, remporté par une Red Bull sur Pirelli! Entre temps juste 72 ans se sont écoulés: une paille! Manufacturier unique certes, mais tout à une raison... la qualité est là. Une preuve? Le palmarès en WRC! Ils sont également devenus fournisseur unique et comptent 25 titres de CDM et presque 200 victoires en WRC... On parle toujours de Michelin en WRC et de la place de Goodyear dans l'histoire de la F1, mais Pirelli depuis 15 ans, c'est vraiment une immense réussite dans le sport auto mondial. Et si on veut regarder le résultat de la boîte au global: c'est fabuleux: 15% d'EBIT l'an dernier et certainement la même chose cette année! OUI : on peut admirer Pirelli et remercier leur action en F1...

INTERVIEW HAMILTON VANITYFAIR : par Chris Heath
https://www.vanityfair.com/style/2022/08/cover-story-lewis-hamilton-never-quits durant les années 2017 à 2020, j'avais fini par ne plus supporter Lewis Hamilton qui gagnait trop et trop facilement des courses! je trouvais que personne ne devrait pouvoir gagner 100 GPs! Ca n'a pas de sens, et pour les gens qui ne regardent que les chiffres, ça devient insultant pour les grands champions du passé... puis il y a eu 2021 et j'étais hyper content qu'il se fasse botter les fesses en début de saison par Max! Et là, il a réagi, est sorti de sa zone de confort et est allé au "carton" avec max, réagissant en super champion face à ce jeune incroyablement talentueux, pour reprendre le dessus et le dépasser. Puis il a dû affronter les difficultés de l'injustice Masi-enne qui on peut l'imaginer, détruirait mentalement la plupart d'entre nous. Vanity Fair a réalisé une interview assez fabuleuse où Hamilton se met vraiment à nu sur son passé, son enfance, ses difficultés face à sa couleur de peau, et aussi les moments intimes après le schisme d'Abu Dhabi. Il montre sa fragilité dans cette interview, descendant de son piédestal de super héros. Il n'est plus juste le pilote gâté qui gagne plein de courses sans adversaires, qui profite des soirées de la jet set et finit par énerver tout le monde avec sa vie bling bling... cette interview est magnifiquement menée par les journalistes, pour moi la plus belle surprise de l'année de la presse écrite... Grâce à elle, je trouve que Lewis Hamilton est devenu un humain intéressant et pas seulement un pilote de F1 avec un pied droit lourd...

GP DE GRANDE BRETAGNE: Un pur régal ce GP! Du suspense, des dépassements dans tous les sens et surtout un circuit "naturel" taillé pour la F1!! Je crois qu'il nous a tout donné ce GP, y compris la première victoire de Sainz! En tout cas je pense que beaucoup de fans de F1 ont pris conscience que ces circuits-là dans lesquels on peut inclure Spa et Suzuka, sont irremplaçables! N'en déplaise à Hermann Tilke qui nous dessine des circuits de partout sur la planète depuis 24 ans!!! mrgreen

FLOPS:

FIA Et dire que je mettais tant d'espoir dans Ben Sulayem! Après la crise de l'an dernier, je trouvais qu'il avait bien géré... convaincant Mercedes de ne pas aller au Tribunal, virant Masi et publiant un rapport où la FIA reconnaissait sa faute! Il épargnait une crise encore plus grande à la F1 et donnait acte de contrition. Mais depuis, le résultat est bien affligeant... on a l'impression que la FIA est en permanence en "négo" avec les équipes! Quand quelque chose ne vas pas, elle n'est pas au-dessus des parties... ça refait penser à cet inoubliable "This is our offer!" de Masi à Horner à Djeddah 2021... je pensais qu'on ne verrait plus jamais ça après le départ de ce gars, mais non... renégociation technique en milieu d'année, maintenant négociation en coulisses avec Marko Horner pour savoir comment sortir du dépassement budgétaire 2021 en répandant le sentiment qu'une sorte de justice sportive est préservée. Un ERSATZ de justice sportive oui !!!! Et ne parlons pas de la gestion des courses... le GP de Suzuka qui aurait pu être génial a été amputé alors qu'on pouvait relancer depuis longtemps comme le disait Villeneuve, Gasly qui double un camion sur la piste et un titre que Max apprend durant l'interview... le sentiment durant toute la saison que les pénalités en course se font à la tête du client ou bien en fonction du spectacle... Bref, la FIA a eu tout faux selon moi en 2022! Un jour viendra où je finirai par regretter Balestre !!!

CIRCUIT DE SINGAPOUR Le flop des circuits... pourtant très beau en vue d'avion ! Mais voilà, dès qu'il y a 4 gouttes de pluie et plus de DRS, les pilotes tournent juste en rond comme des "cochons malades" sans dépassement ! Pas le droit de mettre une roue dehors de la trajectoire sur un circuit qui ne sèche jamais... Résultat une course miteuse et sans intérêt ! Quand on voit Silverstone cette année à côté, ça doit faire réfléchir en haut lieu... du moins j'espère!

REGLEMENT 2022 Là aussi un gros flop! Spectacle absent cette année à part en de rares occasions... oui les voitures peuvent se suivre d'un peu plus près... mais à un demi-tour des Red Bull! Un règlement qui génère une hégémonie est pour moi toujours un mauvais règlement! je crois qu'on est parti pour revivre ces affreuses années Mercedes qui me donnaient envie d'aller voir un marabout pour lancer un sort sur leurs moteurs, afin qu'ils cassent et qu'on ait droit de voir une course! Maintenant j'ai envie d'aller voir ce même marabout pour revoir des courses de F1 et pas juste le Red Bull F1 Challenge!!! La FIA s'est planté dans ses grandes largeurs: 14 victoires sur 18 possibles... et si Ben Sulayem nous remettait un peu de F1 au programme le dimanche?



_________________
TOP FLOP DE LA SAISON 2022 Let_th11
Stats_Man
Stats_Man

Messages : 416
Points : 1662
Date d'inscription : 03/02/2019

Revenir en haut Aller en bas

TOP FLOP DE LA SAISON 2022 Empty Re: TOP FLOP DE LA SAISON 2022

Message par Urahara Dim Nov 20, 2022 10:22 pm

N'hésitez pas à partager vos avis et impressions sur les tops / flops de l'année 2022 maintenant qu'elle est arrivée à son terme !
Urahara
Urahara

Messages : 367
Points : 940
Date d'inscription : 10/01/2022
Age : 25
Localisation : Metz

Revenir en haut Aller en bas

TOP FLOP DE LA SAISON 2022 Empty Re: TOP FLOP DE LA SAISON 2022

Message par Hangar18 Lun Nov 21, 2022 12:25 pm

TOP d'or :

Verstappen, évidemment. Saison impériale, qu'on aura vite fait de classer comme 2002, 2004, 2011, 2013, 2020, ce qui est un peu injuste je trouve. Sa Red Bull n'est devenue intouchable qu'à partir de Spa, mais il avait déjà 80pts d'avance à la pause estivale, malgré deux abandons et un souci mécanique à Silverstone. C'était insolent de facilité, je ne vois personne aller le chercher sur une saison complète à voiture égale ou équivalente dans un futur proche.

TOP d'argent :

Mercedes, Russell, Hamilton : je mets le trio dans le même TOP car ils ont été complémentaires. Entre le début de saison et le doublé à Interlagos, Mercedes a opéré un retournement de situation bluffant. Quand Hamilton était en délicatesse et testait des réglages différents à chaque course, Russell tenait la baraque avec brio. Quand Hamilton est revenu dans le coup, Russell a continué de le pousser dans ses retranchements. Quand Russell a eu un coup de moins bien, il est revenu avec le carton plein d'Interlagos, félicité par Hamilton. Bref, l'équipe la plus efficace et le duo le plus homogène du plateau, le tout dans une ambiance saine. La classe. Vivement 2023.

TOP de bronze :

Leclerc : saison très solide de sa part, encore un peu perfectible, mais au moins il a mis les pendules à l'heure face à son coéquipier et arrache la 2ème place à Pérez. Par contre, il va falloir taper du poing sur la table et garder ses options ouvertes à l'avenir, l'amour de Ferrari ça va bien 5 minutes... Des fiascos comme Monaco, Silverstone ou Budapest, c'est pas acceptable pour celui qui se présente comme le grand rival de Verstappen.

Mention TRES BIEN :

Norris : meilleur des autres, il met une petite correction aux pilotes Alpine avec une moins bonne voiture, et envoie le pauvre Ricciardo en retraite prématurée. Encore un qui va devoir guetter du côté des top teams si McLaren ne se montre pas à la hauteur de son talent. Le volant de Pérez pourrait se libérer plus tôt que prévu par exemple...

Alonso : en mettant de côté sa mauvaise foi crasse, son sale caractère, et son absence totale de team spirit avec Alpine... Il a été une fois de plus l'un des pilotes les plus excitant à suivre sur la grille. Sa remontée à Austin, je m'en remets toujours pas. Des top 5 à Silverstone et Interlagos, une première ligne à Montréal, on peine à se rappeler qu'il a 41 ans. La P7 au championnat aurait dû être pour lui.

Mention BIEN :

Pérez : une saison solide de n°2, avec deux belles victoires sur lesquelles pèsent de gros soupçons tout de même... Avec un niveau de perf équivalent, Bottas se faisait exécuter, mais Pérez a le mérite d'être combatif donc ça passe mieux.

Ocon : 16 arrivées dans les points en 22 courses, Ocon a fait du Ocon : constant et régulier à défaut d'être flamboyant. On retient quand même Suzuka comme très grande course de sa part.

Sainz : une saison honnête, avec une première pôle et une première victoire, mais forcément décevante par rapport à ses trois dernières. A voir si c'est juste dû à des difficultés d'adaptation ou s'il atteint vraiment son plafond de verre (je penche pour la deuxième option).

Vettel : après deux saisons cata, un covid en début d'année, puis un week-end horrible à Melbourne, c'est tout juste si on le voyait finir la saison. Il a franchement bien redressé la barre et soigné sa sortie, notamment avec son superbe week-end texan.

Magnussen : il aurait sans doute signé des deux mains pour une saison pareille en janvier. Il offre la P8 à Haas, notamment avec sa course héroïque à Austin et son sprint à Interlagos. Un top 5 et une pôle avec une Haas, c'est forcément une mention bien. Mais faut aussi reconnaître une certaine réussite car il est moins performant que Mick depuis la mi-saison.

Mention ASSEZ BIEN :

Alpine : mention bien pour la P4 au championnat et FLOP pour le feuilleton Piastri/Alonso.

Bottas : Même combat que Magnussen, début de saison énorme, gros passage à vide puis sursaut final qui offre la P6 à Alfa Romeo. Sauf que Zhou n'est pas Mick (en tous cas il débute) et Bottas n'a pas eu de saison sur la touche contrairement à Magnussen. Donc c'est moins bien...

Albon : compliqué de juger sa saison, surtout quand on voit ce que fait De Vries sur une pige. Mais bon, il a atomisé Latifi au moins.

Zhou : un score final qui ne rend pas justice à son niveau réel. Franchement, c'était pas si mal et il mérite une deuxième saison.

FLOP :

Ferrari : avec une base pareille, terminer à 200pts chez les constructeurs et 150pts chez les pilotes, c'est un fiasco total. Plus que les erreurs stratégiques et les problèmes de fiabilité, c'est le développement de la voiture que je trouve inquiétant.

Stroll : son niveau de perf reste honnête, mais à part ça rien ne va. Ni son attitude en piste, ni en dehors...

Alpha Tauri, Gasly et Tsunoda : AT rate sa monoplace, Tsunoda reste bien trop inconstant et Gasly n'a pas eu l'attitude d'un leader, surtout depuis qu'il a signé chez Alpine. Résultat d'ensemble cata et l'un comme l'autre pilote va devoir se réveiller l'année prochaine, dans des contextes différents.

Schumacher : Y a eu du mieux et l'équipe ne l'a pas assez soutenu, c'est indéniable. Mais bon, ça reste "que" Magnussen en face et il n'a rebondi nulle part ailleurs alors que De Vries et Sargeant vont débuter, donc c'est un flop.

Ricciardo : même pas le tiers des points de Norris... On ne pensait pas qu'il pouvait faire pire que 2021, eh ben si. Ce fiasco avec McLaren reste un mystère total, d'autant plus qu'il n'y a vraiment aucune logique dans ses résultats : aucun juste milieu entre être proche de son coéquipier et se faire prendre un tour. Et pourtant l'équipe semble l'avoir vraiment bien entouré depuis 2 ans. Une sortie bien triste et probablement définitive...

Latifi : la pire de ses trois saisons, et c'est pas peu dire...

Hangar18

Messages : 3444
Points : 11816
Date d'inscription : 24/11/2009

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum